L'Univers de MAWU YESSISSIN

Bienvenue à tous et Soyez bénis (es) !

Ce blog est un espace d'information sur la présence de Dieu Esprit-Saint au Bénin. Il n'est pas un creuset pour des polémiques. Il vise à communiquer à tous les esprits humbles comme celui d'un enfant le caractère unique de ce que les Béninois sont en train de vivre actuellement à Banamè sur la Colline de Sovidji Aguidjigo, à Covè : Dieu Esprit-Saint est chez nous, incarné en la Soeur Parfaite, et s'est fixé une mission de 30 ans en trois points :

1. Bouter hors du Bénin la sorcellerie et ses corollaires de nuisances maléfiques et mortelles ;

2. Restaurer, assainir l'Eglise catholique mise en place par Jésus-Christ;

3. Mettre fin à la commercialisation de la foi.

Ce blog est donc pour ceux qui cherchent Dieu, pour les humbles de coeur, pour ceux qui ont la mentalité simple de comprendre que Dieu peut venir parmi les hommes de la manière qu'il lui plaît, ...

Il est conçu pour informer sur Banamè afin que l'humanité ne commette plus la même erreur qu'au temps de Jésus-Christ où, Celui-ci, bien que Fils de ce Dieu Universel présent au Bénin, est né dans un cadre d'une simplicité inouïe, a mené une vie simple, a été rejeté pour finir par être crucifié.

Ce blog est créé pour informer sur les actions au Bénin de notre Daagbo, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin, pour amener le monde entier à venir profiter de Dieu au Bénin, pendant qu'il en est encore temps, puisqu'Il s'est fixé une mission de trente ans ; Il vient d'en entamer la quatrième année.

Venez profiter de Banamè pendant qu'il en est encore temps ; les bonnes choses ne durent jamais. Dieu est bon, miséricordieux et généreux de manière incommensurable !

Venez, venez profiter de ses enseignements de poigne et de lumière, de sa délivrance de la sorcellerie et des nombreuses grâces qu'Il distribue largement à Banamè et dans tous ses déplacements à travers le Bénin ! Ne ratez pas votre chance !

mercredi 2 janvier 2013

Suite à sa consécration par Dieu Esprit-Saint

Le Pape Christophe XVIII se prononce :  "Mes frères, Je suis le Pape des pauvres et des démunis"

Après l'honneur fait à Dieu Esprit-Saint d'intervenir concernant la nomination du nouveau Pape de l'Eglise catholique, Christophe XVIII, justement, le Pape Christophe XVIII donne son appréciation de sa nomination à cette haute fonction. Très édifiant ...


RTU : Très saint Père Christophe XVIII, bonjour. Dieu Esprit-Saint vous a choisi et consacré, vous, Père Mathias VIGAN, comme souverain pontife Christophe XVIII. Vu la charge du serviteur des serviteurs, pensez-vous être à même de réussir cette mission que l’Esprit-Saint vous a confiée?
Pape Christophe XVIII : Je vous remercie pour la question. Mais, vous venez de dire, une mission confiée par Dieu l’Esprit-Saint. C’est Dieu qui a voulu et qui a planifié le projet qu’Il a toujours eu sur moi bien avant ma naissance ; c’est ce projet qu’Il vient d’extérioriser. Et le peuple en a été témoin. Réussir la mission ? De quoi l’homme est-il capable ? C’est Dieu le créateur, le Tout-Puissant qui a pris chair depuis quatre ans parmi nous.
...
Ma réussite dépendra de Lui, moi Je ne suis que chair. C’est ce Dieu qui est ma force. Et si quelqu’un ne fait qu’obéir, il ne faillira pas. Il est à mes côtés et Je ne vous transmettrai que ce que J’aurais reçu de LUI, tout en faisant l’effort de correspondre à sa volonté. Je ne pouvais jamais rêver être un évêque dans ma vie parce que Je ne l’ai jamais voulu. Cette charge est grande. La raison pour laquelle Je n’ai jamais voulu être évêque est que je me moque des vanités de ce monde. Et tous les évêques du Bénin me connaissent à ce sujet car celui pour qui le monde importe n’a pas les comportements que J’ai. C’est le Très-Haut qui a tout prévu et organisé de toute éternité, qui offre cette mission du salut aux hommes de ce temps. Depuis qu’Il a créé le monde et a assigné aux grands luminaires leurs rôles, le soleil n’a jamais manqué de luire le jour, pas plus que la lune pendant la nuit. Si Dieu trouve que c’est ce roseau faible qui sera le modèle pour l’humanité, que sa volonté soit faite.


Prêtre, vous étiez lorsque Dieu l’Esprit-Saint vous a choisi et consacré Pape Christophe XVIII. Comment ferez-vous pour que le malentendu entre vos anciens confrères (prêtres et évêques) et vous soit levé ?
Tous les prêtres du Bénin et du monde entier qui me connaissent savent que Je n’ai jamais eu de différend avec qui que ce soit. C’est peut-être ce que Dieu a fait de moi qui les a repoussés. Que suis-je supposé faire ! Je n’avais jamais rien fait pour écarter de moi mes frères prêtres et évêques. Lorsque nous étions chacun dans ce monde du sauve-qui-peut et que Dieu a pris chair en 2009, que Je L’ai accueilli à bras ouverts, c’est en ce moment que tout a commencé. Sinon, personne ne me connaissait et personne n’entendait parler de Mathias VIGAN. Je n’ai rien contre quiconque et Je les aime de tout mon cœur jusque dans l’éternité. Tous ceux qui cherchent Dieu le trouveront. Je n’ai jamais eu de malentendu avec un prêtre ou un évêque et Je n’ai aucun grief contre eux. Celui dont on parle, déclare être Dieu depuis 2009. Et même si on l’appelle démon Lui, ne cesse de dire qu’Il est Dieu et qu’Il est venu sauver les hommes. On l’appelle « la petite Parfaite » et par beaucoup d’autres noms. S’IL était « la si petite Parfaite » comme on le dit, la sorcellerie qu’elle brûle, les démons contre lesquels elle se dresse et que vous voyez, ne l’auraient-ils pas détruite ? Vous L’appelez « la Petite Parfaite » alors que le souffle de l’humanité est entre Ses Mains ainsi qu’Il le dit et le redit depuis toujours. Vous osez L’affronter ! Il fait de qui Il veut ce qu’Il veut et vous osez allez en guerre contre Lui ! J’ai demandé à mes frères prêtres de ne jamais oser se dresser contre cet Etre Suprême parce que leur vie n’est pas dans la main d’un homme, fût-il évêque. Aucun homme, aucun évêque ne vous jugera à votre mort ; Celui qui vous jugera demain, c’est Lui qui a pris chair à Banamè, c’est le Père de Jésus, le Fils de David. Et quel homme appelez-vous « petit » alors qu’Il détruit la sorcellerie ? D’où lui viendrait cette force ? Aucune sorcellerie ne peut en brûler une autre ! Moi, Je ne suis qu’un intercesseur auprès du Dieu Tout-Puissant. Et Je serai toujours fidèle à ma mission de prier et d’intercéder pour eux et pour tous les hommes auprès de lui. Ils disent de prier pour Mathias parce qu’il se serait perdu. Non ! Je ne me suis pas trompé de chemin. Je sais et Jésus le Fils de David sait que Je l’aime et que Je suis prêt à tout pour Lui et Son Eglise jusque dans l’éternité. C’est donc moi qui devrais prier pour eux et c’est ma mission.

Lorsqu’on parle de Pape, on parle de son siège. Pourrions-nous savoir où se trouve le vôtre ?
La mission de restauration de l’Eglise que Dieu Esprit-Saint a préparée et organisée durant des siècles, pour laquelle Il a pris chair depuis 2009 et qui doit durer 30 ans, se déroule à Banamè. Nous travaillons à Banamè du jeudi au samedi et tous ceux qui cherchent Dieu en vérité ou par curiosité viennent Le découvrir dans la chair en bénéficiant gratuitement d’innombrables grâces. Mon siège est donc à Banamè. Mais, moi, Je ne suis pas un Pape figé quelque part, Je serai itinérant comme Notre Frère et Seigneur Jésus-Christ l’a été pendant son passage sur terre, puisque Je suis le Pape de toute l’humanité. Partout où il y aura des hommes, j’y serai à l’image de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui n’avait pas de repos ni d’abri.


Là où il y a le Pape, on trouve aussi des cardinaux, des évêques et des prêtres. Aurez-vous aussi cette assistance pour conduire votre mission ?
Mathias VIGAN qui est devenu Pape ne pouvait rien imaginer des dispositions divines concernant l’œuvre. Dieu Esprit-Saint qui sait tout et qui a tout préparé et organisé depuis des siècles a su choisir treize (13) Apôtres qui certainement seront des cardinaux à qui s’ajouteront des évêques qu’Il choisira parmi son peuple consacré peuple de prêtres. Dieu a disposé les choses selon son dessein, que Sa volonté soit faite ! Il ne s’agit pas d’attendre des honneurs de la part des hommes mais de travailler sans relâche au salut des âmes. Dieu n’en sera que glorifié. Que l’amour soit votre bouclier et que vous vous revêtiez d’humilité comme Notre Père Céleste (qui a maudit Lucifer devenu ce que nous savons de lui aujourd’hui : Béelzébul) qui se fait si Petit et accepte tous les affronts qui viennent des êtres qu’Il a Lui-même créés. Je voudrais que nous nous revêtions de cet amour, de cette humilité et de cette miséricorde qui disent Dieu. Les hommes Lui crachent au visage comme ils l’ont fait à Son Fils Jésus. Pourtant, il ne s’en venge pas, car viendra le jour de la reddition des comptes. C’est donc l’amour, la miséricorde et l’humilité qui seront les reflets de la nouvelle Eglise que Dieu m’a confiée.

Saint Père, la charge du Pape s’étend sur le monde entier. Comment ferez-vous pour que les autres pays aient le message de la Bonne Nouvelle du Très-Haut qui a pris chair à Banamè ?
Celui qui domine les cieux et la terre sait par quels moyens son message de salut atteindra ses enfants de toute la terre. Nous les hommes, nous ferons ce qui est de notre ressort pour que l’œuvre de salut inaugurée par Dieu le Père à Banamè soit connue de tous les hommes. C’est pour cela que je disais que c’est une charge qui ne sera pas de tout repos.


Très Saint Père, quand on parle d’Eglise, on fait référence aux sacrements. Administrerez-vous les sacrements à Banamè comme cela s’est fait jusqu’ici dans l’Eglise ?
Aucun des sacrements que l’Eglise administre ne manquera dans la Nouvelle Eglise : le Baptême, la Confirmation (à ce sujet, Celui dont on invoque la puissance sur les fidèles est Lui-Même présent ici), l’Eucharistie, le mariage, l’ordre, le sacrement des malades, le sacrement de la réconciliation, rien de tous ces sacrements ne manquera, avec des grâces inouïes pour les malades. Nous sommes dans la joie, mes frères, réjouissons-nous.


Pape Christophe XVIII, avez-vous un mot à l’endroit de Dieu qui vous a ainsi élevé ?
C’est un rêve pour moi et Je n’en reviens pas encore. J’avais dit que Je n’ai jamais voulu être évêque et aucun évêque me connaissant, ne peut en dire le contraire. Tous ceux qui m’approchent savent que Je n’aime pas les glorioles de ce monde et c’est pour cela que Je suis toujours à ma modeste tâche. Mais, c’est Dieu qui vous élève. Nous avons coutume de chanter à la gloire sans fin du Très-Haut qui élève les humbles et les pauvres. Je ne suis qu’un pauvre d’un village perdu à une quinzaine de kilomètres de Bohicon et qui s’appelle WOKOU. Qui pourrait l’imaginer ? Mes frères, Je suis le Pape des pauvres et des démunis. Je ne suis pas un Pape qu’on ne voit que difficilement en raison des protocoles humains. Dieu qui a fait cette incommensurable merveille et l’a donnée à l’humanité, on ne peut jamais lui en être assez reconnaissant. La fidélité à ce Dieu dans cette mission et l’imitation de Tout ce qu’Il est (amour, miséricorde, humilité), tels sont mes mots à l’endroit du Très-Haut qui nous a ainsi comblé. Tout notre être, notre corps et notre âme seront au service de nos frères que la bonté de Dieu vient ainsi de nous confier, pour que le ciel se réjouisse de la conversion des hommes.
Le Pape Christophe XVIII, entouré des 13 apôtres et, à sa droite, Dieu Esprit-Saint, en tout blanc et en chapeau rouge ....


Beaucoup de personnes sont encore indécises. D’autres ont cru en Dieu dans la chair à Banamè. Qu’avez-vous à leur dire ?
Depuis que la mission de Banamè a commencé, personne ne peut dire que Banamè lui a fait du mal. Banamè n’a jamais demandé à personne des animaux à offrir en sacrifice ou des rituels vodoun. Tous les prêtres et tous les évêques savent que c’est Dieu qui est à l’œuvre à Banamè. A ceux qui sont encore indécis, Je voudrais demander de ne pas se faire conter l’histoire puisqu’ils en font partie car, à vouloir se la faire conter, on s’exclut du salut éternel. Qu’ils viennent eux-mêmes voir de leurs yeux et entendre de leurs oreilles parce que Dieu en a disposé suffisamment pour tout le monde. Qu’ils ne suivent pas aveuglément les prêtres et les évêques de ce monde.
On dit que Parfaite a un père et une mère, mais jamais personne n’a revendiqué ces titres naturels. Des prêtres vont dans des laboratoires de Béelzébul concevoir des mensonges tels que ‘’Parfaite fut enceinte et qu’elle s’en est allée à Lomé pour l’accouchement’’, alors que le Très-Haut était sur la colline en train d’enseigner à son peuple. Où sont-ils aujourd’hui ? Mes frères, Je vous en conjure, ne donnez pas dans la haine contre des innocents car aucun évêque n’a jamais vu Parfaite. Vous parlez de manière haïssable d’une enfant, Parfaite, que vous ne connaissez pas. Dieu a pris chair parmi nous et a voulu reprendre des mains de Béelzébul les âmes qu’Il a créées. Ainsi, les hommes vivront dans la paix.
Et vous qui connaissez le démon auquel vous êtes habitué, faites aussi l’expérience du Dieu à l’œuvre à Banamè. Le jour de l’amour et de la paix s’est levé pour les hommes et plus personne n’ira gaspiller ses maigres ressources auprès des charlatans car la sorcellerie qui conduit les hommes à recourir aux charlatans, est en train d’être détruite.
Aux charlatans qui sont aussi mes enfants, Je demande de venir à Banamè, ils pourront trouver autre chose à faire pour gagner leur vie que de servir de relais au malin pour nuire à leurs prochains.

Sous quel signe placez-vous votre pontificat, Saint Père ?
Le signe sous lequel mon pontificat s’exercera, c’est l’Amour, la Miséricorde et l’Humilité, jusque dans l’éternité.
Merci à vous, Je vous Bénis.

Propos recueillis par Radio Trait d’Union de Bohicon
  

34 commentaires:

  1. Bonjour Marcel,
    Il y a un mois, jour pour jour que cette page-ci de ton blog est ouverte.
    Je suis donc heureux d'être le premier à y poster un commentaire.
    Et ce commentaire, c'est pour te dire "BONNE FETE DE LA PRESENTATION DU CHRIST AU TEMPLE"
    P M K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Abbé. Merci beaucoup pour l'attention et, bonne fête à vous aussi !

      Supprimer
  2. Suite à la publication des déclarations d'excommunications de Christophe XVIII, la réaction de Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin ne s'est pas fait attendre. Dans la même journée de ce dimanche, au cours de sa rencontre avec plusieurs centaines de fidèles, notamment, à Agbondjèdo, à Akpakpa, Il a commenté largement aussi le message en jeu. Et, les consignes aux chrétiens catholiques se sont clarifiées: pas besoin d'entretenir la confrontation avec d'autres fidèles de la même religion ; il faudra alors laisser les églises à ceux qui s'en croient les propriétaires et attendre de vivre bientôt les messes encadrées par les évêques de Dieu Esprit-Saint, qui suivront des prêtres nommés à cet effet. Une atmosphère de paix doit donc prévaloir et laisser les fidèles de Banamè jouir en toute quiétude des bienfaits du Processus lancé depuis l'année 2009.


    Marcel Kpogodo

    RépondreSupprimer
  3. Abbé C, Marcel, Angèle, Damiano, KAYA et vous tous qui participez au débat sur ce Blog,

    C’est avec grand étonnement que j’ai lu le message de Marcel qui retranscrit les paroles que Parfaite aurait dites à Cotonou, à la suite des Déclarations d’excommunication prononcées par nos Evêques à l’endroit de mon Frère, Abbé Mathias et les Adeptes de SOVIDJI.

    De tout ce qui a été dit, la partie que voici m’a donné plus d’amertume au cœur ; il s’agit de :

    « …. il faudra…. laisser les églises à ceux qui s'en croient les propriétaires et attendre de vivre bientôt les messes encadrées par les évêques de Dieu Esprit-Saint, qui suivront des prêtres nommés à cet effet…. »

    J’ai connu l’Eglise Catholique, à bas âge et grâce à deux de mes oncles. J’ai suivi mes grands Frères pour aller au Catéchisme, à l’âge où personne ne pouvait imaginer qu’un enfant se serait décidé de soi-même à y aller. Bien que maîtrisant les leçons du Catéchisme, on me jugeât, plus d’une dizaine d’année, trop petit pour recevoir les Sacrements. Mais, j’ai fini par être baptisé et par communier au Corps du Christ en Juin 1979. Ce fut pour moi une joie que je n’ai jamais oubliée.

    Depuis ce temps-là, j’ai compris que l’Eglise est une vraie Mère, qu’il faut aimer et choyer au temps qu’on le peut.
    Je ne conçois pas qu’on puisse vivre en dehors d’elle et se déclarer encore Chrétien. Tout cela fait mon incompréhension devant la vague de doctrines anti-TRINITE, anti-EGLISE, anti-CLERGE, qui ont pu entrainer l’Abbé Mathias et les Adeptes de SOVIDJI, loin de la communion avec l’Eglise, dans sa figure catholique, une, sainte et apostolique.

    Aucune sainteté ne nous éloigne de cette MERE, fusse-t-elle la plus détestée par les gens du monde, à cause de nos péchés.
    Avec cette situation de BANAME-SOVIDJI, je comprends et témoigne que les vrais Saints de notre Eglise, Famille de Dieu qui est au Bénin, pour les temps à venir, seront ceux qui auront compris, qu’on ne construit pas l’Eglise, qu’en vivant à l’intérieur d’elle et en communion avec ceux qui en sont chargés.

    Cette conviction ajoutée, non seulement au CREDO traditionnel de l’Eglise, mais encore à l’obéissance et à l’humilité dans la foi, est selon moi l’antidote, le remède et même le vrai exorcisme contre tout esprit de déviation qui tente de diviser notre Eglise-Famille.

    Je prends mon Dieu a témoin, pour confesser que l’affirmation de la REUNION de la Personne du Père et de l’Esprit-Saint dites incarnées en Parfaite est une TOTALE HERESIE, montée par le Démon pour éprouver notre Eglise, à l’Age de ses 150 Ans.

    J’invite fraternellement ceux qui comprennent le sens de la foi chrétienne catholique, à avoir le courage de renoncer à cet esprit bizarre qui singe Dieu et l’offense dans sa Révélation trinitaire.

    PARLANT AU NOM DU CHRIST, J’INDIQUE QUE TOUS CEUX QUI, RESTANT HORS DE SOVIDJI, RECITERONT LE CREDO ET DIRONT AVEC COURAGE :

    « DIEU, PERE, FILS ET ESPRIT SAINT, PAR L’INTERCESSION DE LA VIERGE MARIE, REINE DES ANGES ET DES APOTRES, SAUVE-MOI DU FEU ETERNEL »

    Trouveront en eux-mêmes et de jour en jour la grâce du Christ pour se délier des liens infernaux dans lesquels, les alliances scellées à SOVIDJI, enchainent ceux qui le fréquentent, ou l’ont fréquenté.
    Et si quelqu’un a contracté personnellement des liens avec la sorcellerie, le Diable, la « Mamy Water » (Mami-Wata : la mère des eaux) ou n’importe quelle divinité, qu’il ait le courage d’aller se confesser et d’appliquer fidèlement la pénitence que lui donnera son Confesseur.

    Ayons confiance en notre Dieu (Père, Fils et Esprit-Saint), suivons la voix de nos Evêques et vivons dans la lumière du Christ, au sein de son Eglise, et il ne nous enlèvera jamais sa protection !

    JE CROIS EN DIEU LE PERE TOUT-PUISSANT…

    Enfin, j’invite le Père Césaire et vous tous qui avez compris que le Démon s’est invité, ‘‘by force’’ sur notre Terre et s’est fait notre Hôte à travers cette situation, de bien vouloir transmettre ce message à tous nos Amis. Prions et vivons dans la Paix du Christ ! Amen !

    PERE MOISE KOUMAKPAI


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. monsieur! fils de berzébul tu ne comprends rien et tu ne vas y rien comprendre
      fais moi le plaisir d'y aller le net: écris évangile selon Thomas et tu verras si JÉSUS n'a pas dit à ses disciples que quiconque verra celui qui n'est pas engendré de la femme, qu'il faut que nous nous prosternions, l'adorer car celui là est notre père le Dieu tout puissant. Et si tu me le permet lis un cette évangile:
      - Livre de évangile selon Thomas -

      Livre de l’Evangile selon Thomas - Loggion 15.
      1 Jésus a dit :
      2 Quand vous verrez
      3 Celui qui n’a pas été engendré de la femme,
      4 prosternez-vous sur votre visage,
      5 et adorez-le :
      6 c’est celui-là, votre Père.

      Supprimer
    2. Mr Chien enragé, dans l'Eglise de Jésus-Christ, il est dit qu'un évangile apocryphe n'a pas d'autorité.
      Sinon Malades éternels préparez-vous à croire aux autres enseignements issus des autres évangiles du même genre et qui n'enseignent pas grand-chose sur la foi catholique reçu des Apôtres.
      P M K

      Supprimer
    3. lol, vous donnez même autorité à des choses hein, vous êtes trop drôles!
      Évangile apocryphe djan!!!

      Mais vous les prêtres là, vous avez des foutaises hein!!! Vous déclarez non recevables tout ce qui ne vous arrange pas; mais apprenez que depuis quelques temps, ce n'est plus vous qui décidez. Le maître de la vigne est venu comme l'avait prédit son Fils dans l'une de ses parabole, dans la Sainte Bible... Vous pouvez aller voir La parabole des vignerons homicides (Mt 21, 33-44)

      Angèle (En route pour la sainte colline!!!)

      Supprimer
    4. Bonjour Angèle,

      Je t'envie ; tu serais déjà dans les bonnes grâces de Daagbo, de Christophe XVIII et de la Soeur Nicole ! Prie pour nous !

      Supprimer
  4. DANS LA FOI ET DANS LA FORCE DE LA RESURRECTION DU CHRIST, J'ACCEUILLE AVEC ESPERANCE LA DECLARATION DE DEMISSION DE SES FONCTIONS QUE SA SAINTETE LE PAPE BENOIT XVI, VIENT DE FAIRE AU VATICAN.

    LE 28 FEVRIER DONC; A 20h00, BENOIT XVI LAISSERA SON SIEGE VACANT, A CAUSE DE DEFAILLANCE PHYSIQUE! QUEL GRAND HOMME ET HOMME DE VERITE! LA NOUS SOMMES DANS LA REALITE ET NON DANS LE REVE, COMME NOS AMIS...........

    FILS PARMI LES FILS DE L'EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE DONT JE SUIS ET SERAI TOUJOURS FIER, JE REMERCIE DE TOUT COEUR ET FILIALEMNT MON CHER PAPE BENOIT XVI.

    QUE LE SEIGNEUR SOIT SA PLUS GRANDE RECOMPENCE ET QU'IL DONNE A SON TROUPEAU LE PASTEUR DE SON COEUR BIENVEILLANT.

    P M K

    RépondreSupprimer
  5. ANGELE A DIT:

    "lol, on dirait kil y a des gens qui ne se mettent pas encore dans la tête que vodounon, églises protestantes, religions annexes, sectes, musulmans, tout xa là va disparaître et laisser place à la Religion Catholique, un point tiret.
    Banamè est l'Eglise Catholique que vous le veuillez ou non, et aucun décret ne peut l'effacer."

    ET JE PRENDS SUR MOI LE SOIN DE LUI REPONDRE:

    Ma fille, dites tout ce que vous voulez mais évitez de provoquer la haine des Islamistes.

    Ne mettez surtout pas à l'eau le travail de Dialogue que nous faisons avec nos Frères les Musulmans. "Boko Haram" est à un pas de nos murs! Et là, comprenez que je ne fais pas de jeux de mots!

    Les vrais Musulmans de notre Pays ne disent rien de grave en direction des Chrétiens et ils sont d'accord avec nous que le fon da men ta lis me religieux ne conduit nulle part. Et que c'est ensemble que nous devons veiller à la paix dans nos citées. C'est d'ailleurs pour cela que des structures de dialogue interreligieux sont en train de se mettre en place. Et leurs premiers fruits c'est de maintenir dans le calme, la fougue des jeunes diplômés islamologues revenus de l'Irak, d'Arabie Saoudite et de El Hazar en Egypte, avec des idées fondamentalistes.

    J'invite donc quiconque, à prêter attention! Ne donnons jamais prises aux divisions, aux heurts et aux guerres de religions sur notre TERRE!

    P M K

    RépondreSupprimer
  6. ANGELE! tu as parfaitement raison laissons ces prêtes, cardinaux, éverques sorciers. Ils ne veulent pas que nous connaissions la vérité qu'ils aient lis dans l'évangile selon Thomas. De là ils seront que Dieu a vraiment pris chair en parfaite

    RépondreSupprimer
  7. Angèle est morte depuis le 13/02/2013 à 17h19
    J D Cotonou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui oui, je suis morte du mensonge que L'Eglise Catholique Romaine m'a fait ingurgiter toute ma vie et je suis ressuscitée par la communion à la table du Dieu Vivant, de son Fils Jésus Christ de Nasareth, fils de David et de la Vierge Marie, mère de Dieu.

      Supprimer
  8. L'HEURE DU SANGLOT.

    C'est la goutte d'eau qui fait déborder la vase.
    En son absence, tout à l'air de bien couler.
    Assis à l'ombre du temps, il est en extase,
    Le sage qui voit tout d'un oeil émerveillé.

    Le sot peut construire son château en Espagne!
    Où trouverez-vous, de toute couleur, la pagne
    Sinon chez le Créateur comme ils nous l'ont dit?
    Au désert, le Diable mit son Dieu au défi!

    Mais c'est quand l'Océan, bout, tourbillonne et gronde,
    Que le ciel se calme d'une joie qui l'inonde.
    Est-ce la première saison où la folie,
    S'invite à l'agora de la mélancolie?

    Qui n'a jamais vu le crapeau peut le confondre
    Avec un éléphant. Oui le crapeau se gonfle.
    Mais vous! Ne le prenez pas pour ce qu'il n'est pas!
    Plus il s'égosille, plus il tend vers l'éclat!

    Le temps prêter au temps, n'est qu'en somme une dette;
    Qu'on devra rembourser envers l'éternité.
    La toute Puissance de Dieu est sa Faiblesse,
    Devant la folie de l'homme et sa liberté.

    Quand celle-ci vous arrache votre Manteau
    Il vous faut éviter de lui courir derrière.
    La crise de la folie, n' est que grippe aviaire
    Pour l'insensé qui évolue vers le sanglot!


    Moïse N. KOUMAKPAI
    Roma-Ottavia, le 19 Février 2013

    RépondreSupprimer
  9. Désolé pour ceux qui croient en l’Évangile de Thomas qui fait partie des évangiles apocryphes qui n'ont aucune valeur doctrinale. Ces évangiles ont été jugés non crédibles au moment de la constitution du nouveau testament par les chrétiens de l'époque. C'est toute une histoire qu'il faut comprendre et non ergoter comme vous le faites là!!!!
    L'évangile de Thomas est défendu par les mouvements issus de la Gnose qui prône le spiritisme et l'ésotérisme combattus par l’Église. Cet évangile a autorité dans ces milieux qui défendent l'antéchrist et combattent le canon de l’Église. Je suis perplexe que des chrétiens veulent prendre l’Évangile de Thomas comme un fondement de foi!!!!! Dommage!!!!dommage!!!

    RépondreSupprimer

  10. Chers frères et sœurs, soyez vigilants et gardez l’œil bien ouvert que personne ne vous égare !!!!Voyez par vous-même le ridicule et la bouffonnerie qui trahissent les œuvres des gens de Banamé !!! Des raisonnements dénués de sens et truffés de théories caduques et insensés !!!
    Dieu Esprit saint, Maître de toute science et de toute connaissance, l’Omnipotent, l’Omniscient, l’Omniprésent ne s’est t -il pas déjà suffisamment rabaissé en prenant chair, en allant librement à la mort sur la croix pour nous sauver de la Mort depuis plus de 2000 ans? Il habite encore parmi nous aujourd’hui en Sa présence réelle dans l’Eucharistie et ne demande qu’à nous libérer de nos servitudes et nous combler de grâces !!! QUE VOULEZ VOUS ENCORE ?
    Pourquoi croyez- vous encore en une autre incarnation qui distille un discours empoisonné qui n’a d’autre but que de vous éloigner du Christ Vérité et Salut de vos âmes? Sur la croix Jésus Christ a dit « tout est accompli ». Autrement dit toutes les prophéties annoncées depuis les temps anciens sont accomplies. « Le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur ». Il n’en est pas d’autre : tous ceux qui prétendent à ce titre « sont des voleurs et des brigands » (Jn 10, 8).
    Je vous invite au discernement et à vous poser les bonnes questions. La fuite de nos croix dans l’adversité et les difficultés nous entrainent vers des pistes glissantes !!!! En croyant aux boniments de parfaite et de sa bande ( un prêtre tourmenté par l’orgueil d’être pape, une possédée en mal de perdition et des apôtres aux maladies intestines en quête du gain facile etc…), vous dîtes à Jésus Christ Unique Sauveur : « Ne me tourmente pas, Jésus, Ne vois tu pas que j’ai des problèmes que tu ne peux pas régler ? N’exige pas de moi des choses impossibles. Passe ton chemin ; je ferai de mon mieux pour éviter l’enfer, la petite parfaite me satisfait déjà, je m’en demande pas plus… »

    Si tu te dis Chrétien et que tu suis la secte de Banamé, alors tu n’es pas Chrétien ! tu es contre Jésus Christ et Satan t’en félicitera. Ce serait alors un choix mais qui sera lourd de conséquences pour toi.
    Chrétien ou pas, Convertissez vous et faites l’expérience de la rencontre avec le Christ. Seule cette rencontre personnelle mettra fin au règne du démon sur chacun de vous et vous donnera la victoire définitive sur la sorcellerie, les maladies morales et psychiques et toutes sortes de blessures profondes de l’âme. Parfaite n’est qu’une simple mortelle comme vous et moi, et ne vous donnera jamais la victoire et la liberté véritable d’enfants de Dieu. Un aveugle ne peut guider un autre aveugle : ils finiront tous deux dans le chao
    Jésus Christ a déjà accompli toutes les prophéties !!!! Revenez au bercail et reprenez vos croix, personne ne les prendra à votre place. Jésus Christ vous attend et les portera avec vous . Il va vous soulager et vous assurera sa Paix et son Amour qui surpasse toute chose. Sophie

    RépondreSupprimer
  11. Allez lire Ezéchiel 34.
    Papa ne sème pas la confusion car il a lancé un rappel à l'ordre de mon Sauveur JESUS en 2009 mais que les dirigeants ont rejeté parcequ'ils n'étaient plus pour le Christ.
    Nous qui n'avons pas la chance d'aller loin dans les études, comprenons autrement les choses, mais quoiqu'en soit les beaux discours des membres de l'église catholique privée romaine, qui ont désobéi à la lettre de 1timothée 3, les cardinaux, évêques, prêtres, religieux et religieuses privés romains on tous fait leur preuve; laissez nous expérimenter la preuve de Banamè ou Dieu le Père est a l’œuvre pour la restauration de l'Eglise Catholique Universelle. GBENONVI

    RépondreSupprimer
  12. Quand vous écrivez GBENONVI, est-ce là votre nom de naissance ou baptême? Ou voulez-vous démontrer votre sorcellerie?
    OKI Mathieu

    RépondreSupprimer
  13. Jusque-là, rien de spirituel. Un dieu visage-femme qui s'assoit sur les cuisses d'un curé malado-révotlté. Des religieuses déshabillées, heureuses d'avoir retrouvé du job, des séminaristes qui on raté leur vocation et qui veulent se rattraper, un Prêtre mal à l'aise, obligé d'héberger une fille sans famille et d'en faire son Dieu, des foules jamais satisfaites de ce que leur foi leur procure; un ou des journalistes qui soutiennent le "faux" à visage découvert. RIEN DE RIEN ET L'HISTOIRE DE SOVIDJI CONTINUE DANS LA DEVIATION COMME SUR UNE ROUTE EN REPARATION! PAUVRES BENINOS!
    Jean LARBITRE

    RépondreSupprimer
  14. Je suis désolé, Jean Larbitre : la lutte contre la sorcellerie est la marque déposée de la Sainte Colline de Sovidji. C'est d'ailleurs ce qui contribue à faire son succès planétaire. Depuis la nuit des temps, rien n'a réussi un tel combat !

    RépondreSupprimer
  15. "Depuis la nuit des temps, rien n'a réussi un tel combat !"

    Vous parlez bien le Français, mais jamais le langage de la vérité! Avant Sovidji, Dieu a laissé la sorcellerie béninoise régner, sans pouvoir rien y faire? Voilà ce qui vous condamne. Malheureusement vous y avez déjà perdu l'essentiel de votre vie. Pour le reste, il faut tourner en rond sur la maudite colline! Vous êtes perdu, à jamais!
    J. L.

    RépondreSupprimer
  16. Mon Cher Monsieur, il faut que vous descendiez de votre Congo, pour voir la réalité de ce qui se passe au Bénin. En principe, il ne devrait pas en être ainsi, il n'y a pas de différences comportementales et culturelles entre les pays d'Afrique !

    RépondreSupprimer
  17. Les Sorciers nous invitent à leur réunion! Ok! Mais Dieu est VIVANT!
    J L

    RépondreSupprimer
  18. Cher Ami, revenez sur terre et saisissez la perche tendue de Dieu Esprit-Saint pendant qu'il en est encore temps ; vous pourrez en irradier votre pays d'habitation.

    RépondreSupprimer
  19. Sots et sottises, mots de la même famille!
    J L

    RépondreSupprimer
  20. Irradier votre pays d'habitations??????
    Signé KPOGODO Marcel

    RépondreSupprimer
  21. En panne d'inspiration, MM. Jean-Larbitre et Moïse, ou toujours sous l'effet du "tétaniseur" Max?

    RépondreSupprimer
  22. Tétanisé par des niaiseries! Voilà, il vaut mieux être heureux de l'être; et surtout si c'est un "Fétiche" de Sovidji qui le dit, puisqu'on en connaît déjà la logique!
    En tout cas, si moi j'avais un diplôme en littérature, je saurais quoi en faire.
    P M K

    RépondreSupprimer
  23. Si Marcel,
    Depuis une certaine date ta marchandise, comme l'a dit Père Moïse, connaît de la mévente! Tu provoques, tu encenses Max. Point n'est besoin de te dire qu'il n'existe pas! Si je l'avais dit, peut-être que tu aurais déjà rédigé une autre niaiserie en son nom. essaye quand même, mais n'oublie pas de lire mon dernier post sur la page où le Père Moïse a "gommé" notre cher Max!
    J L

    RépondreSupprimer
  24. Effectivement Mr J L,
    Le dernier post dudit Max remonte au 13 Juin, à 13h10, et depuis cet instant-là, il brille par un silence de "malade" et pourtant son acolyte trouve qu'on est en panne d'inspiration! Ainsi vont les "Fétiches": de mensonges en mensonges! Et pourtant ce sont eux les saints du jour.
    Le propre de Marcel: construire et soutenir le mensonge. Et ce n'est pas trop dire d'affirmer que tout chez lui est à plaindre.
    Voilà ceux qui veulent assainir l'Eglise, rêve des "Fétiches".
    P M K

    RépondreSupprimer
  25. LA PAGE DE L'INFORMATION

    Le danger des sectes :
    Enfin, les autorités catholiques craignent particulièrement le risque de dérive sectaire. En effet, beaucoup de faux prophètes ou pseudo-voyants sont à l’origine de nouvelles sectes par soif de pouvoir. Sous couvert d’apparition, ils peuvent faire passer leur propre message, qui a pour origine ou pour résultat une rupture systématique avec l’Eglise catholique. Les manifestations surnaturelles dont ils bénéficient légitiment ainsi leurs protestations contre la hiérarchie catholique, et surtout attirent de nouveaux adeptes en mal d’extraordinaire et d’espérance. Leurs cibles sont des gens fragilisés, en détresse, qui éprouvent le besoin de trouver un sens à leur vie. La secte répond donc à leurs attentes en leur offrant une structure, une écoute attentive et surtout des réponses concrètes à leurs incertitudes. La libre adhésion est cependant loin d’être garantie. L’embrigadement, à renfort de chantage, est fréquent : « Il faut y croire, sinon, on n’a pas la foi. » Nombreux sont ceux qui se font « piéger », se retrouvant en un rien de temps membres d’une association militante, ou plus radicalement adhérents à une secte.
    Ainsi, en 1974, Pierre Poulain fonde à Derval, en Loire-Atlantique, une secte pseudo-catholique appelée « Eglise de la Sainte Famille ». Si aujourd’hui le mouvement s’est essoufflé, on compte encore 2 000 adeptes en France. Pierre Poulain se dit gratifié d’apparitions et de révélations de « Marie Corédemptrice »222. Celle-ci l’aurait désigné pour rassembler tous les hommes désireux de réagir contre la dégradation de la foi et de l’Eglise. Pierre Poulain se déclare donc investi d’une mission divine : restaurer l’Eglise catholique. Désormais il se fait appeler « Roi-Restaurateur ». Il persuade ses fidèles que le seul espoir de Salut se trouve à Derval, et les dissuade de fréquenter l’Eglise catholique et ses prêtres, qu’il attaque violemment, les rendant responsables de tous les maux de la terre. Il affirme aux malades que seule sa « source miraculeuse » peut les guérir, nul besoin de recourir aux médicaments ou de faire appel aux médecins. En 1979, la Vierge annonce à Pierre Poulain son retour sur la terre. Pour cela une jeune adepte prénommée Marie-Odile, âgée de dix-huit ans, est désignée pour enfanter une petite fille, Marie, conçue miraculeusement par Dieu (Pierre Poulain se déclarant justement être Dieu…) Finalement la jeune fille donnera naissance à un garçon. Le malaise sera de courte durée, puisque très vite Pierre Poulain présentera ce petit dernier comme étant Jésus, le « Rédempteur et Sauveur de l’Humanité ». Pour réaliser son œuvre, Pierre Poulain fait bien sûr appel à la générosité de ses fidèles : il organise ainsi des collectes d’or et de pierres précieuses pour fabriquer la couronne du futur roi « Jésus-Pierre », qui sera sacré en 1999. Les adeptes sont invités à verser leurs rentes et à léguer leur fortune, ce qui permet à Pierre Poulain d’investir dans l’immobilier. Malgré la condamnation de l’évêque de Nantes, cette secte survit encore aujourd’hui.

    RépondreSupprimer
  26. LA PAGE DE L'INFORMATION

    Avec le cas du Fréchou, on reste dans le domaine de la secte née d'une soi-disant apparition.
    Le Fréchou est un petit village du Lot-et-Garonne où un ancien séminariste, Roger Kozik, et un ami, Michel Fernandez, sont venus s'établir en 1970 dans le but de fonder une communauté religieuse. En 1977, les deux hommes, ordonnés prêtres et évêques sans mandat du Pape à Palmar de Troya, organisent un pèlerinage au cours duquel Roger Kozik voit apparaître la Vierge au creux d’un arbre. Depuis, les messages apocalyptiques de Notre-Dame se multiplient et la foule accourt. Roger Kozik, qui se fait appeler Père Jean-Marie, se présente comme le nouveau Padre Pio : stigmates, bilocations, lévitations ; attestés par un seul témoin, Michel Fernandez. De nombreux projets se concrétisent : fondation de la « Communauté des serviteurs et servantes de Notre-Dame », ouverture d’une école scolaire, construction d’une maison d’accueil du troisième âge… Les offrandes et legs des fidèles remplissent les comptes bancaires personnels des deux « évêques » : en 1989, une enquête de police établit « que 75 millions de francs d’oboles avaient transité sur leurs comptes privés. »223 Mgr Saint-Gaudens, évêque d’Agen, déclare le 23 mars 1991 dans le journal La Croix : « les soi-disant « apparitions et messages » ne peuvent être authentiques, car la Vierge Marie ne peut approuver une telle duplicité et de tels actes de division. (…) MM. Kozik et Fernandez - avec ceux qu’ils abusent - n’ont cessé de bâtir un montage habile et pervers de mensonges… »224 Finalement, les deux hommes seront condamnés, le 10 mai 1991, pour abus de confiance par la Cour d’appel d’Agen, à huit mois de prison avec sursis. Aujourd’hui, si la communauté religieuse est localement très largement discréditée, vivant repliée sur elle-même, elle s'attache, à l'extérieur, à diffuser une image trompeuse d'elle-même. Plusieurs de ces religieux et religieuses ont fondé des missions à Paris, New York et à la Martinique en 1990, au Cameroun en 1992, à Haïti en 1993, en Mongolie en 1995, au Niger en 1996, et à Chicago en 1998, où Mgr Jean-Marie Roger Kozik installe la « Maison Mère de l’Ordre ». L’activisme de la congrégation (distributions de repas, créations de dispensaires, d’écoles…) a permis à la Fraternité Notre-Dame de se faire reconnaître à l’ONU comme ONG, et de participer, à ce titre, à des conférences internationales ! De son côté, Mgr Jean-Marie Roger Kozik, le fondateur de l’ordre, reçoit toujours les 14 de chaque mois, des messages de la Vierge. Tout semble bien aller pour lui.
    DE L'INFO

    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  27. LA PAGE DE L'INFORMATION

    A la différence des visionnaires de Derval et du Fréchou, la voyante de Dozulé (1972-1978), Madeleine Aumont, mère de cinq enfants, n’est pas liée à une Eglise parallèle. Cependant, son message clairement apocalyptique attire de nombreux groupes plus distants à l’égard du catholicisme. En effet, se sont rapprochés de Dozulé le mouvement raëlien, le groupe ésotérique L’Arche de Marie (fondé en 1985 par Marie-Claudine Prouteau), la Famille de Nazareth (fondé en 1969 par Daniel Blanchard), et l’association Les amis de la croix glorieuse de Dozulé. Cette dernière a été créée le 2 avril 1982 par un professeur de yoga de l’Aisne. Lui et ses fidèles se consacrent notamment à la rédaction des « Messages de Dozulé », à partir des récits des quarante-neuf apparitions. Cette communauté secrète est entièrement soumise aux doctrines ésotériques du Maître et à ses consignes. Ainsi, lorsque le Maître prophétise une guerre mondiale nucléaire qui épargnera la Bretagne, plusieurs de ses disciples demanderont à leur employeur une mise en disponibilité pour gagner la Bretagne, où des maisons ont été louées et des provisions stockées. L’évêque de Bayeux, Mgr Badré, désapprouve la présence à Dozulé de ces nombreux groupes dissidents. Il leur demande instamment de cesser leur action et d’arrêter la diffusion de leurs écrits, dont aucun ne revêt l’imprimatur. Depuis, les interdictions de pèlerinages, de propagande et de publication sur le thème de la Croix Glorieuse, ont été, à plusieurs reprises, réaffirmées. Pourtant, Dozulé est encore actuellement le théâtre quasi quotidien de pèlerinages et le terrain favorable à l’embrigadement des fidèles. Selon les auteurs d’Apparitions-Disparitions, toutes ces organisations forment « la nébuleuse de Dozulé »225, divisée en trois catégories : les groupes militants qui diffusent le message de Dozulé, les mouvements commerciaux, et enfin les groupes sectaires qui utilisent le message pour asseoir leur emprise. Ces derniers, afin de renforcer le sentiment d’appartenance et les liens entre leurs membres, usent de méthodes efficaces : démonstrations affectives, réunions fréquentes, pèlerinages, vie collective, protection, prise en charge…

    DE L'INFO
    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  28. Il paraît qu'il y a un certain MAX, qui s’autoproclame ici vainqueur par des soi-disant questions auxquelles nulle ne peut donner réponse.
    D'abord, ce Mr donne l'impression de vivre dans un trou, d'où il sort deux fois seulement par mois. Et c'est pendant qu'il profite de ses deux sorties qu'il se donne le loisir de se connecter à l'internet. Dites-lui qu'il est attendu. J'attends ses prochains propos, mais qu'il prenne d'abord le temps de retrouver dans les posts des autres des réponses à ses questions.
    S'il est intelligent qu'il essaye de le démontrer en étant objectif?
    En tout cas mes posts antérieurs diriment les débats de torture qu'il tente de soulever ici.
    MAX: MATHIAS ATOTONON XELOU, ton crâne est bien sec; je t'attends! Marcel, journaliste chômeur, je t'attends!
    DAGBO IRENE, de OUIDAH.

    RépondreSupprimer