L'Univers de MAWU YESSISSIN

Bienvenue à tous et Soyez bénis (es) !

Ce blog est un espace d'information sur la présence de Dieu Esprit-Saint au Bénin. Il n'est pas un creuset pour des polémiques. Il vise à communiquer à tous les esprits humbles comme celui d'un enfant le caractère unique de ce que les Béninois sont en train de vivre actuellement à Banamè sur la Colline de Sovidji Aguidjigo, à Covè : Dieu Esprit-Saint est chez nous, incarné en la Soeur Parfaite, et s'est fixé une mission de 30 ans en trois points :

1. Bouter hors du Bénin la sorcellerie et ses corollaires de nuisances maléfiques et mortelles ;

2. Restaurer, assainir l'Eglise catholique mise en place par Jésus-Christ;

3. Mettre fin à la commercialisation de la foi.

Ce blog est donc pour ceux qui cherchent Dieu, pour les humbles de coeur, pour ceux qui ont la mentalité simple de comprendre que Dieu peut venir parmi les hommes de la manière qu'il lui plaît, ...

Il est conçu pour informer sur Banamè afin que l'humanité ne commette plus la même erreur qu'au temps de Jésus-Christ où, Celui-ci, bien que Fils de ce Dieu Universel présent au Bénin, est né dans un cadre d'une simplicité inouïe, a mené une vie simple, a été rejeté pour finir par être crucifié.

Ce blog est créé pour informer sur les actions au Bénin de notre Daagbo, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin, pour amener le monde entier à venir profiter de Dieu au Bénin, pendant qu'il en est encore temps, puisqu'Il s'est fixé une mission de trente ans ; Il vient d'en entamer la quatrième année.

Venez profiter de Banamè pendant qu'il en est encore temps ; les bonnes choses ne durent jamais. Dieu est bon, miséricordieux et généreux de manière incommensurable !

Venez, venez profiter de ses enseignements de poigne et de lumière, de sa délivrance de la sorcellerie et des nombreuses grâces qu'Il distribue largement à Banamè et dans tous ses déplacements à travers le Bénin ! Ne ratez pas votre chance !

jeudi 7 février 2013

Après la Conférence épiscopale du Bénin


Les consignes de Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin


Le dimanche 3 février 2013, les églises catholiques au Bénin ont connu la large diffusion d'une déclaration de la Conférence épiscopale. La teneur en est la suivante : 


Déclaration de la Conférence épiscopale du Bénin sur la secte dénommée «Eglise Catholique Privée de Banamè»

Fils et Filles bien aimés de Dieu, "Que la grâce de Jésus-Christ notre Seigneur, l'amour de Dieu le Père et la communion de l'Esprit Saint, soient toujours avec vous."
Depuis plus de cinq (05) ans, il y a un drame religieux qui prévaut à Banamè-Sovidji.
 La Conférence Episcopale du Bénin (CEB) a pris le temps d’observer et d’analyser cette situation avant de se prononcer avec la présente déclaration. Mais de façon particulière, à travers déclarations, instructions et décrets, les Evêques ont déjà individuellement dénoncé et condamné le phénomène.
Qu’il vous souvienne, le 7 novembre 2009, l’Evêque d’Abomey, Son Excellence Monseigneur Eugène Cyrille HOUNDEKON, a  rendu publique une instruction  condamnant les déviations de l'ancien curé de la paroisse Sainte Odile de Banamè, le Père Mathias VIGAN qui commençaient à pointer. L’Evêque a alors décidé de transférer le prévenu à la paroisse Saint Benoît de Dan, et a intimé l'ordre aux deux filles, Vicentia Tadagbé TCHRANVOUKINNI et Nicole SOGLO, qui s’étaient introduites dans les séances d’exorcisme de quitter non seulement le presbytère de Banamè, mais aussi de s’éloigner du Père Mathias. Cette réaction de l’Evêque d’Abomey a été saluée et soutenue par toute la Conférence Episcopale du Bénin. Comme le stipule le Canon 1341[1], Son Excellence Monseigneur Eugène HOUNDEKON, dans sa sollicitude pastorale, a pris les moyens recommandés par l’Eglise pour reprendre moralement, doctrinalement et spirituellement le Père Mathias VIGAN. Il a notamment négocié pour lui une mission pastorale en Europe couplée avec les études.
Mais quelle ne fut pas la surprise de la CEB de constater que ce dernier a refusé la main tendue de son Evêque et s’est enfoncé dans une désobéissance notoire en contradiction avec la promesse qu’il a faite aux ordinations diaconale et presbytérale[2]. Il est donc revenu au pays contre l'avis de son Evêque et a repris contact avec la nommée Vicentia dite Parfaite qui s’est autoproclamée ‘Esprit Saint’ et s’est attribuée la place de Dieu le Père. Une étape très grave venait donc d’être franchie dans l’erreur avec la complicité ostentatoire et avouée du Père Mathias VIGAN. En plus de sa désobéissance, le Père Mathias VIGAN a adhéré aux hérésies de ladite Parfaite. Un abîme les éloignait désormais de la doctrine catholique. Ils venaient d’apostasier la vraie foi. Tous ces faits réunis ont amené l'Ordinaire du lieu à prononcer à son encontre un décret de suspense a divinis.[3]
Les tentatives infructueuses de médiation de certains laïcs, prêtres et Evêques ont révélé la mauvaise volonté et le refus catégorique du Père Mathias à revenir à la saine doctrine. Pire, il a fondé avec ladite Parfaite une église schismatique dénommée ‘‘église catholique privée de Banamè’’ qui rejette l’autorité hiérarchique de l’Eglise Catholique, divulgue des enseignements contraires au Magistère de l’Eglise et s’illustre dans l’usurpation de titres et d’offices ecclésiastiques. Dès lors, les deux protagonistes de ce mouvement religieux, ainsi que leurs adhérents, tombent sous le coup des canons 1371[4], 1373[5] et 1381[6], et, par leur profession d’hérésies et leurs comportements schismatiques, encourent l’excommunication latae sententiae[7].
Cette situation ne concerne plus le seul diocèse d’Abomey, mais tous les diocèses de notre pays et même au-delà, étant donné que de partout, nos fidèles mal informés et assoiffés du sensationnel et du mirage du nouveau, accourent en grand nombre à Banamè. Des rassemblements s’organisent aussi dans les diocèses au profit de cette prétendue ‘‘église catholique privée de Banamè’’ et adhèrent aux enseignements de ses fondateurs dont surtout ladite Parfaite, en dépit des mises en garde des Ordinaires. Satan aime se déguiser sous des noms qui sèment la confusion.
Dans le souci de préserver le bien des âmes, l’Evêque d’Abomey a publié le 25 janvier 2013, une déclaration d’excommunication à l’endroit du Père Mathias VIGAN, de MlleVincentia Tadagbé TCHRANVOUKINNI et des partisans de cette ‘‘église catholique privée de Banamè’’[8].
En cette année de la foi, face à une telle situation aussi grave et honteuse pour l’Eglise de Jésus-Christ au Bénin, vos Evêques stipulent ce qui suit,  et qui est valable sur tout le territoire national :
1.    La CEB soutient l’Evêque d’Abomey, Son Excellence Mgr Eugène Cyrille  HOUNDEKON, sur toutes les sanctions prononcées à l’encontre de cette communauté schismatique du Père Mathias VIGAN et de Mlle Vicentia, dite Parfaite.
2.    La CEB invite tous les fidèles du Christ à considérer l’“église catholique privée de Banamè’’ comme un groupe de prière schismatique, et par conséquent, la CEB interdit à tout catholique de les fréquenter sous peine de s’exposer à la même sanction.
3.    La CEB exhorte les partisans et les sympathisants de cette communauté schismatique à rebrousser chemin sans retard, et à renouer avec leur église paroissiale pour leur réinsertion officielle dans  la communion diocésaine. Les prêtres leur indiqueront la démarche à suivre.
4.    La CEB réaffirme la doctrine multiséculaire concernant le Pape comme successeur de Saint Pierre,  et les Evêques comme seuls successeurs des Apôtres. Pour entrer dans le collège  apostolique, il faut avoir été nommé par le Pape de Rome[9]et avoir reçu l’ordination épiscopale par un Evêque, assisté par deux autres évêques, tous en communion avec le Siège Apostolique. Personne ne se proclame Pape et ne peut se laisser proclamer Pape par une tierce personne.
5.    La CEB condamne vigoureusement la doctrine qui consiste à dire que
« Mademoiselle Vicentia T. TCHRANVOUKINNI est l’incarnation de l’Esprit Saint et le Dieu Créateur, le Gbènon. »  Dieu est Un et Trine : Père, Fils et Saint-Esprit. La Révélation de ces Personnes divines dans l’Histoire du Salut s’est faite de façon progressive selon le dessein de Dieu. Avec la mort du dernier Apôtre, Saint Jean, la Révélation est close[10] et ce n’est pas aujourd’hui que nous allons avoir l’incarnation de Dieu le Père et de l’Esprit Saint dans la même personne.
Vos Evêques vous exhortent vivement à suivre le Magistère de la Sainte l’Eglise Catholique, guidé par le Pape Benoît XVI et à professer avec foi et conviction le credo traditionnel de Nicée-Constantinople[11].
Prions ensemble pour que l’Esprit-Saint aide les apostats, les schismatiques et leurs sympathisants à quitter les ténèbres pour revenir à la Lumière véritable.
Vos Evêques implorent sur vous la bénédiction divine et vous demandent de tenir fermes dans la foi catholique.
         
Fait à Cotonou, le 28  janvier 2013 en la fête de Saint Thomas d’Aquin


[1] Canon 1341
L’Ordinaire aura soin de n’entamer aucune procédure judiciaire ou administrative en vue d’infliger ou de déclarer une peine que s’il est assuré que la correction fraternelle, la réprimande ou les autres moyens de sa sollicitude pastorale ne peuvent suffisamment réparer le scandale, rétablir la justice, amender le coupable.
[2] Cf le Pontifical ou la Célébration des Sacrements présentée par Pierre Jounel, pp 715, 684-685, édition ?
« Le Célébrant : Promettez-vous de vivre en communion  avec moi et mes successeurs dans le respect et l’obéissance ?
L’ordinand : Je le promets. »
[3] Decret de" suspensio a divinis" prononcé le 21 octobre 2011
[4] Canon 1371 :
Sera puni d’une juste peine :
1- qui, en dehors du cas dont il s’agit au Canon 1364, § 1, enseigne une doctrine condamnée par le Pontife
Romain ou le Concile Œcuménique, ou bien qui rejette avec opiniâtreté un enseignement dont il
s’agit au Canon 752, et qui, après avoir reçu une monition du Siège Apostolique ou de l’Ordinaire, ne
se rétracte pas;
2- qui, d’une autre façon, n’obéit pas au Siège Apostolique, à l’Ordinaire ou au Supérieur lorsque légitimement
il donne un ordre ou porte une défense, et qui, après monition, persiste dans la désobéissance.
[5] Canon 1373 :
Qui excite publiquement ses sujets à la contestation ou à la haine contre le Siège Apostolique ou l’Ordinaire à
cause d’un acte du pouvoir ou du ministère ecclésiastique, ou bien qui incite les sujets à leur désobéir, sera puni
d’interdit ou d’autres justes peines.
[6] Canon 1381 :
§ 1. Quiconque usurpe un office ecclésiastique sera puni d’une juste peine.
§ 2. Est équiparée à l’usurpation, la rétention illégitime d’une charge, après la privation ou la cessation de celle-ci
[7] Canon 1364 :
§ 1. L’apostat de la foi, l’hérétique ou le schismatique encourent une excommunication latae sententiae, restant
sauves les dispositions du Canon 194, § 1, n. 2; le clerc peut de plus être puni des peines dont il s’agit au Canon
1336, § 1, nn. 1, 2 et 3.
§ 2. Si une contumace prolongée ou la gravité du scandale le réclame, d’autres peines peuvent être ajoutées, y
compris le renvoi de l’état clérical.
[8] cf. La Croix du Bénin, N° 1180, du 25 janvier 2013
[9] Canon 377 :           
§ 1s. Le Pontife Suprême nomme librement les Évêques, ou il confirme ceux qui ont été légitimement élus…
[10] Dei Verbum, N° 4; Catéchisme de l'Eglise Catholique, N° 67
[11] DENZINGER-SCHONMETZER, Symboles et définitions de la Foi Catholique, N° 150; Catéchisme de l'Eglise Catholique, Centurion, 1998, P. 50

Suite à cette publication, la réaction de Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin ne s'est pas fait attendre. Dans la même journée de ce dimanche, au cours de sa rencontre avec plusieurs centaines de fidèles, notamment, à Agbondjèdo, à Akpakpa, Il a commenté largement aussi le message en jeu. Et, les consignes aux chrétiens catholiques se sont clarifiées: pas besoin d'entretenir la confrontation avec d'autres fidèles de la même religion ; il faudra alors laisser les églises à ceux qui s'en croient les propriétaires et attendre de vivre bientôt les messes encadrées par les évêques de Dieu Esprit-Saint, qui suivront des prêtres nommés à cet effet. Une atmosphère de paix doit donc prévaloir et laisser les fidèles de Banamè jouir en toute quiétude des bienfaits du Processus lancé depuis l'année 2009.

Marcel Kpogodo 

32 commentaires:

  1. Dans le livre de Ezékiel 34 Dieu a dit qu'il viendra lui même. Qui parmi vous qui pensez que l'église de mon Père Célèste vous appartient, peut me dire comment il allait venir?

    RépondreSupprimer
  2. Marcel, on ne voit pas bien oooooooooooooooo, mais on a lu kan mem.

    Ainsi soit t-il, on nous chasse des Synagogues, nous acceptons.

    DIEU EST GRAND.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chère Angèle, toutes mes excuses pour la qualité de la présentation ...

      Supprimer
  3. MARCEL,
    C'est vrai que c'est à peine lisible, mais on y parvient quand même.
    Et si quelqu'un veut, il pourrait consulter la déclaration des Evêques en la recherchant sur Google ou sur le site de la Croix du Bénin.
    P M K

    RépondreSupprimer
  4. Abbé C, Marcel, Angèle, Damiano, KAYA et vous tous qui participez au débat sur ce Blog,

    C’est avec grand étonnement que j’ai lu le message de Marcel qui retranscrit les paroles que Parfaite aurait dites à Cotonou, à la suite des Déclarations d’excommunication prononcées par nos Evêques à l’endroit de mon Frère, Abbé Mathias et les Adeptes de SOVIDJI.

    De tout ce qui a été dit, la partie que voici m’a donné plus d’amertume au cœur ; il s’agit de :

    « …. il faudra…. laisser les églises à ceux qui s'en croient les propriétaires et attendre de vivre bientôt les messes encadrées par les évêques de Dieu Esprit-Saint, qui suivront des prêtres nommés à cet effet…. »

    J’ai connu l’Eglise Catholique, à bas âge et grâce à deux de mes oncles. J’ai suivi mes grands Frères pour aller au Catéchisme, à l’âge où personne ne pouvait imaginer qu’un enfant se serait décidé de soi-même à y aller. Bien que maîtrisant les leçons du Catéchisme, on me jugeât, plus d’une dizaine d’année, trop petit pour recevoir les Sacrements. Mais, j’ai fini par être baptisé et par communier au Corps du Christ en Juin 1979. Ce fut pour moi une joie que je n’ai jamais oubliée.

    Depuis ce temps-là, j’ai compris que l’Eglise est une vraie Mère, qu’il faut aimer et choyer au temps qu’on le peut.
    Je ne conçois pas qu’on puisse vivre en dehors d’elle et se déclarer encore Chrétien. Tout cela fait mon incompréhension devant la vague de doctrines anti-TRINITE, anti-EGLISE, anti-CLERGE, qui ont pu entrainer l’Abbé Mathias et les Adeptes de SOVIDJI, loin de la communion avec l’Eglise, dans sa figure catholique, une, sainte et apostolique.

    Aucune sainteté ne nous éloigne de cette MERE, fusse-t-elle la plus détestée par les gens du monde, à cause de nos péchés.
    Avec cette situation de BANAME-SOVIDJI, je comprends et témoigne que les vrais Saints de notre Eglise, Famille de Dieu qui est au Bénin, pour les temps à venir, seront ceux qui auront compris, qu’on ne construit pas l’Eglise, qu’en vivant à l’intérieur d’elle et en communion avec ceux qui en sont chargés.

    Cette conviction ajoutée, non seulement au CREDO traditionnel de l’Eglise, mais encore à l’obéissance et à l’humilité dans la foi, est selon moi l’antidote, le remède et même le vrai exorcisme contre tout esprit de déviation qui tente de diviser notre Eglise-Famille.

    Je prends mon Dieu a témoin, pour confesser que l’affirmation de la REUNION de la Personne du Père et de l’Esprit-Saint dites incarnées en Parfaite est une TOTALE HERESIE, montée par le Démon pour éprouver notre Eglise, à l’Age de ses 150 Ans.

    J’invite fraternellement ceux qui comprennent le sens de la foi chrétienne catholique, à avoir le courage de renoncer à cet esprit bizarre qui singe Dieu et l’offense dans sa Révélation trinitaire.

    PARLANT AU NOM DU CHRIST, J’INDIQUE QUE TOUS CEUX QUI, RESTANT HORS DE SOVIDJI, RECITERONT LE CREDO ET DIRONT AVEC COURAGE :

    « DIEU, PERE, FILS ET ESPRIT SAINT, PAR L’INTERCESSION DE LA VIERGE MARIE, REINE DES ANGES ET DES APOTRES, SAUVE-MOI DU FEU ETERNEL »

    Trouveront en eux-mêmes et de jour en jour la grâce du Christ pour se délier des liens infernaux dans lesquels, les alliances scellées à SOVIDJI, enchainent ceux qui le fréquentent, ou l’ont fréquenté.
    Et si quelqu’un a contracté personnellement des liens avec la sorcellerie, le Diable, la « Mamy Water » (Mami-Wata : la mère des eaux) ou n’importe quelle divinité, qu’il ait le courage d’aller se confesser et d’appliquer fidèlement la pénitence que lui donnera son Confesseur.

    Ayons confiance en notre Dieu (Père, Fils et Esprit-Saint), suivons la voix de nos Evêques et vivons dans la lumière du Christ, au sein de son Eglise, et il ne nous enlèvera jamais sa protection !

    JE CROIS EN DIEU LE PERE TOUT-PUISSANT…

    Enfin, j’invite le Père Césaire et vous tous qui avez compris que le Démon s’est invité, ‘‘by force’’ sur notre Terre et s’est fait notre Hôte à travers cette situation, de bien vouloir transmettre ce message à tous nos Amis. Prions et vivons dans la Paix du Christ ! Amen !

    PERE MOISE KOUMAKPAI


    RépondreSupprimer
  5. Nous sommes dans un pays Laïc. Mais pourquoi Parfaite et ses collaborateurs ne peuvent pas créer une église et veulent toujours se cacher derrière l'église catho. je demanderais à Parfaite de contrôle un peu ses propos envers les autres religions. Si elle est sur de ce qu'elle incarne (Dieu) elle n'a pas besoin d'insulter les autres avant de pénétrer le cœur de la population. Je l'ai suivi plusieurs fois mais j'ai constaté avec amertume qu'elle prends plus 3/4 de son temps pour insulter les autres.
    je rappelle aux chrétiens que la foi ne doit pas limitée uniquement aux miracles. car les vodounnon, les magiciens font aussi des miracles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cher Ami Dieu-Donné,

      Il y a une chose que je voudrais partager avec toi : ce n'est pas la Soeur Parfaite qui parle mais, c'est Dieu Tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissi, Daagbo, comme nous aimons bien L'appeler affectueusement ...

      Supprimer
    2. lol, on dirait kil y a des gens qui ne se mettent pas encore dans la tête que vodounon, églises protestantes, religions annexes, sectes, musulmans, tout xa là va disparaître et laisser place à la Religion Catholique, un point tiret.
      Banamè est l'Eglise Catholique que vous le veuillez ou non, et aucun décret ne peut l'effacer.

      Supprimer
    3. Ma fille, dites tout ce que vous voulez mais évitez de provoquer la haine des Islamistes.

      Ne mettez surtout pas à l'eau le travail de Dialogue que nous faisons avec nos Frères les Musulmans. "Boko Haram" est à un pas de nos murs! Et là, comprenez que je ne fais pas de jeux de mots!

      Les vrais Musulmans de notre Pays ne disent rien de grave en direction des Chrétiens et ils sont d'accord avec nous que le fon da men ta lis me religieux ne conduit nulle part. Et que c'est ensemble que nous devons veiller à la paix dans nos citées. C'est d'ailleurs pour cela que des structures de dialogue interreligieux sont en train de se mettre en place. Et leurs premiers fruits c'est de maintenir dans le calme, la fougue des jeunes diplômés islamologues revenus de l'Irak, d'Arabie Saoudite et de El Hazar en Egypte, avec des idées fondamentalistes.

      J'invite donc quiconque, à prêter attention! Ne donnons jamais prises aux divisions, aux heurts et aux guerres de religions sur notre TERRE!

      P M K

      Supprimer
  6. Bonjour Cher Ami Dieu-Donné,

    Il y a une chose que je voudrais partager avec toi : ce n'est pas la Soeur Parfaite qui parle mais, c'est Dieu Tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissi, Daagbo, comme nous aimons bien L'appeler affectueusement ...



    K. Dieu-donné9 février 2013 14:26
    Nous sommes dans un pays Laïc. Mais pourquoi Parfaite et ses collaborateurs ne peuvent pas créer une église et veulent toujours se cacher derrière l'église catho. je demanderais à Parfaite de contrôle un peu ses propos envers les autres religions. Si elle est sur de ce qu'elle incarne (Dieu) elle n'a pas besoin d'insulter les autres avant de pénétrer le cœur de la population. Je l'ai suivi plusieurs fois mais j'ai constaté avec amertume qu'elle prends plus 3/4 de son temps pour insulter les autres.
    je rappelle aux chrétiens que la foi ne doit pas limitée uniquement aux miracles. car les vodounnon, les magiciens font aussi des miracles



    JEAN LARBITRE

    RépondreSupprimer
  7. DANS LA FOI ET DANS LA FORCE DE LA RESURRECTION DU CHRIST, J'ACCEUILLE AVEC ESPERANCE LA DECLARATION DE DEMISSION DE SES FONCTIONS QUE SA SAINTETE LE PAPE BENOIT XVI, VIENT DE FAIRE A VATICAN.

    LE 28 FEVRIER DONC; A 20h00, BENOIT XVI LAISSERAI SON SIEGE VACANT, A CAUSE DE DEFAILLANCE PHYSIQUE! QUEL GRAND HOMME ET HOMME DE VERITE! LA NOUS SOMMES DANS LA REALITE ET NON DANS LE REVE, COMME NOS AMIS...........

    FILS PARMI LES FILS DE L'EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE DONT JE SUIS ET SERAI TOUJOURS FIER, JE REMERCIE DE TOUT COEUR ET FILIALEMNT MON CHER PAPE BENOIT XVI.

    QUE LE SEIGNEUR SOIT SA PLUS GRANDE RECOMPENCE ET QU'IL DONNE A SON TROUPEAU LE PASTEUR DE SON COEUR BIENVEILLANT.

    P M K

    RépondreSupprimer
  8. ANGELE A DIT:

    "lol, on dirait kil y a des gens qui ne se mettent pas encore dans la tête que vodounon, églises protestantes, religions annexes, sectes, musulmans, tout xa là va disparaître et laisser place à la Religion Catholique, un point tiret.
    Banamè est l'Eglise Catholique que vous le veuillez ou non, et aucun décret ne peut l'effacer."

    ET JE PRENDS SUR MOI LE SOIN DE LUI REPONDRE:

    Ma fille, dites tout ce que vous voulez mais évitez de provoquer la haine des Islamistes.

    Ne mettez surtout pas à l'eau le travail de Dialogue que nous faisons avec nos Frères les Musulmans. "Boko Haram" est à un pas de nos murs! Et là, comprenez que je ne fais pas de jeux de mots!

    Les vrais Musulmans de notre Pays ne disent rien de grave en direction des Chrétiens et ils sont d'accord avec nous que le fon da men ta lis me religieux ne conduit nulle part. Et que c'est ensemble que nous devons veiller à la paix dans nos citées. C'est d'ailleurs pour cela que des structures de dialogue interreligieux sont en train de se mettre en place. Et leurs premiers fruits c'est de maintenir dans le calme, la fougue des jeunes diplômés islamologues revenus de l'Irak, d'Arabie Saoudite et de El Hazar en Egypte, avec des idées fondamentalistes.

    J'invite donc quiconque, à prêter attention! Ne donnons jamais prises aux divisions, aux heurts et aux guerres de religions sur notre TERRE!

    P M K

    RépondreSupprimer
  9. « Mon Peuple souffre faut de connaissance. »
    Deux possibilités s'offrent à nous dans la compréhension de cette parole. Ou ce Peuple souffre par manque de connaissance ou de trop connaitre, et c'est une réalité dans mon pays le Bénin.
    Pouvons-nous répondre à la demande suivante: Pourquoi sommes – nous créés ?
    Assaillis par les trin-trins quotidiens, nos soucis de famille, manque de job et que sais – je encore, il ne nous est jamais arrivés de nous attarder un peu sur cette question existentielle et nous ne vivons que aux grés du vent contraire, sans aucune reconnaissance de la charité divine dans nos vies, et d’une manière voilée, nous devenons de plus en plus avec le temps incrédule. Pourquoi moi, pourquoi toutes ces difficultés, pourquoi une vie sans issu et rayon de bonheur ? Et cela prépare le terrain pour croire a toute sorte de déviation et d’accepter toutes sortes de solutions sans considérer le type de remède qui nous est proposé. Où est donc notre dignité ? Avons – nous déjà oublié notre origine ? Mais nous sommes des enfants de Roi et pas de n’importe qui ! Nous avons été créés à l’image et à la ressemblance de Dieu qui dès l’origine nous a conféré le pouvoir sur toutes choses et même les sur les Anges dans l’ultime but que tout ce qui fut créé, dans la mesure que nous en usons avec dignité nous rapproche plus de notre Fin qui est de louer, de servir et de révérer Dieu.
    Le savons – nous vraiment ? Reconnaissons notre égoïsme, notre amour plein de concupiscence qui nous empêche de regarder vers celui qui nous a sauvés sans nous mais qui veut nous faire participant de sa joie éternelle. Nous ne pensons qu’à notre avenir professionnel, la réussite dans nos affaires, le pouvoir la richesse la gloire. Laissez – moi vous le dire et le redire ce sont là de vaines gloires toutes ces mondanités qui nous conduisent directement et assurément à la perdition.
    Reprenons-nous, le miracle définitif qu’a accompli le Christ est de s’être livré pour nous afin que nous ayons la vie éternelle. A quoi serviraient toutes ces choses si nous venons à nous perdre à jamais. Il ne suffit pas de dire Jésus Jésus Jésus, pour entrer dans le Royaume des Cieux, il nous faut vivre véritablement selon les commandements. Rien n’est impossible à celui qui croit. Que signifie encore pour nous Prendre sa croix ?
    Il est vrai que chacun a reçu des charismes divers et que chacun a sa ligne de vie devant le seigneur au point où chacun de nous, nous sommes particuliers.
    Les oiseaux n’envient pas les fourmis.
    Ni les moutons un homme.
    Reprenons – nous,… tout dépend de nous.
    Revêtons - nous de notre armure la Foi et ne cherchons que la gloire de Dieu et non celle des hommes.
    Qui sommes – nous pour porter de jugement sur les uns et les autres ? Ne juger point afin de ne pas être jugé à votre tout. Ce qui nous manque vraiment, c’est la connaissance de notre « Mère l’Eglise. »
    En effet si vous le saviez…. Vous ne rechercheriez qu’à y demeurer malgré les vents contraires qui soufflent sur la barque. Jésus n’a-t-il pas dire à Pierre : Pierre m’aimes-tu ? Trois fois il lui adressa la même demande. A la troisième fois Pierre lui répondit : Seigneur je t’aime tu le sais. Alors Jésus lui dit : pait mon troupeau. C’est la mission que nous aussi chrétiens fils et filles de la même « Madre » « Mère » nous avons reçue. Nous sommes les gardiens les uns des autres non pas pour nous critiquer et nous mépriser les uns les autres, mais de nous aimer avec charité et dans la charité comme Jésus le fait pour chacun. C’est là le commandement nouveau apporté par Lui.
    J’aurais tant de chose à nous raconter mais je ne voudrais pas faire un long discours au point de vous fatiguer et d’abuser de votre gratitude et de votre générosité.
    J’apprécie et je félicite tous ceux qui ont le souci commun et exhorte à revenir au bercail. Que Dieu lui même soi votre récompense.
    Fraternellement un de vos frère Damiano

    RépondreSupprimer
  10. Toi mon Frère, toi ma Soeur, je m'en voudrais de ne pas t'annoncer la praole de Dieu ici et maintenant. Je suis chrétien. Les débats ici révèlent une faiblesse de formation biblique des enfants de Dieu. Car je suis étonné que dans tout ceci, la PAROLE DE DIEU est mise de côté pour des querelles de personnes et des intérêts personnels. L'autorité c'est la Parole de Dieu. "Toute l'Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre" (2 Timothée 3.16-17). Soyons comme les chrétiens de Béré et vérifions si ce qui nous est enseigné est dans la Bible (la Parole inspirée de Dieu). Je trouve la démarche assez raisonnable (Actes 17).
    La Parole de Dieu Déclare "Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi" (Galates 6,7).
    Alors je ne veux avoir pour seul référence que la Parole de Dieu qui dit "Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés" (Actes 4, 12). Ce salut concerne aussi bien notre âme que notre corps. Et quiconque croit en Jésus sera sauvé et mieux de toutes les forces maléfiques (y compris la sorcellerie).
    Selon 1 Jean 3 :8 "le Fils de Dieu parut pour détruire les œuvres du diable". Mais quelles sont les œuvres du diable ? Ce sont la maladie, la misère et la mort spirituelle. Jésus parut afin de détruire les œuvres du diable.
    Mais l'antéchrist est là pour les fils de la perdition. Vos histoires sur ce blog me rappelle la parabole de l'ivraie (Matthieu 13.24-30). L'apparence del'ivraie est presque similaire à celle du blé. Ces individus ressemblent aux vrais chrétiens mais dans les faits, ils ne le sont pas. Leur fruit est foncé et vénéneux. Ils grandissent parmi le blé, à l’intérieur du royaume de Dieu, et se disent être des sujets du royaume. L’ivraie représente donc des individus qui se font passer pour des disciples. Ils parlent comme eux, participent aux mêmes activités à l’église et jusqu’à un certain un certain point, se comportent comme eux. Ils s’imaginent être des fils du royaume. Mais en réalité, ils ne présentent que les formes extérieures de la foi. Paul met Timothée en garde contre ces prétendus chrétiens ‘qui ont l’apparence de la piété mais en ont rejeté la puissance (2Timothée 5.3).
    Par cette image, Jésus nous enseigne que des faux croyants s’introduiront dans l’église. Le terrain où croît le blé devient ainsi le théâtre de l’activité des fils de Satan. Et cette activité met le blé et l’ivraie en relation. Avec le temps, le lien d’influence s’approfondit, leurs racines s’entrelacent, de sorte qu’il sera presque impossible de les séparer sans causer de dommages. C’est pourquoi le maître dit à ses serviteurs, ‘Pour le moment, laissez-les croître ensemble car en enlevant l’ivraie, vous risquez de déraciner aussi le blé. L’ivraie sera éliminée lors de la moisson (v. 30)

    RépondreSupprimer
  11. Je voudrais terminer à la lecture de ce passage biblique:
    "Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme de l'iniquité, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.
    Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous ? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement. L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés." (La Bible, 2 Thessaloniciens 2).

    RépondreSupprimer
  12. Trésor, merci pour le partage de la PAROLE de Dieu, elle n'est pas pour au tant absente des débats que je lis sur ce blog. Angèle en a tellement cité que tout dernièrement elle nous a montré que la doctrine de celle qu'elle appelle son "Papa", Parfait, pour ne pas dire Parfaite, s'enracine dans les évangiles apocryphes, comme l'évangile de St Thomas?
    Qu'en penses-tu mon Frère?
    Jean LARBITRE, Braza

    RépondreSupprimer
  13. Xa fait votre problème hein!!! Suivez bien les Prêtres, vous allez vous en mordre le doigt, ils vous mentent tous; Le paraclet est venu, allez lui rendre gloire.

    Qui conque l'insultera ou pèchera contre lui ne sera pas pardonné.

    Les évêques et les prêtres zangan savent déjà où ils finiront et ils veulent de la compagnie, la compagnie des incrédules.

    Celui qui insultera l'Esprit Saint sera sévèrement puni.

    NB: Benoit 16 sait bien pourquoi il a annoncé sa démission, attendez sa déclaration du 27 Février.
    Dans peu de temps, il n'y aura plus de siège de Pape à Rome;
    Après Benoit 16, il n'y aura plus de pape élu par les humains: WAIT AND SEE!!!

    Agnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Chère Amie, pourquoi vous perdez votre temps à parler à un futur qui ne vous a jamais obéi. Est-ce une maladie?
      Déjà, en se déclarant physiquement incapable de continuer sa charge, Benoît dont vous parlez avec vos bouches puantes nous montre que vous avez menti en déclarant, même dans ce mois de Février qu'il viendrait adorer votre sale pute! VADE RETRO SATANA!
      Jean de Dieu, Cotonou.

      Supprimer
    2. j'ai pitié de vous!!!!
      Vous vous rendrez compte bientôt que Le SATANA, c'est lui que servent les prêtres et les évêques qui ne veulent pas vous dire la vérité.

      Persopnne n'avai prédi ke le Pape irait à Gbanamè, c'était juste une déduction, puisque tout le monde ira tôt ou tard rendre gloire à DIEU sur la Sainte Colline;

      Agnès

      Supprimer
    3. Attends que finisse de rédiger ce que j'ai à vous dire sur votre histoire de "tout le monde ira à Banamè."
      En attendant change de nom, de visage et même de personnalité, sinon je vais encore te dévisager. OKEY!
      Malheur aux prophètes des APOCRYPHES!
      P M K

      Supprimer
  14. Tandis que le débat se vit et se conçoit d'une autre manière, j'aimerais remercier chacun et surtout notre Frère Trésor de nous avoir plongés dans le GRAND TRESOR qu'est la parole de Dieu.

    MERCIE SURTOUT POUR CETTE CITATION-CI:

    "Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme de l'iniquité, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu"

    Dans un passé récent, il parait qu'au Congo, un autre Prêtre était déjà tombé dans les mêmes erreurs que mon Ami. Un belle Fille se disant "Dieu" et niant l'existence du Saint Esprit avait eu raison de son agitation en le détournant également de l'Eglise et du Sacerdoce.
    Au finish, rien de ce qu'ils ont prédit ne s'est avéré vrai et pire, les deux ont fini par se marier.
    Et peut-être c'était la meilleure solution, face au désir inavoué de se suicider.

    DIEU NE VEUT PAS LA MORT DU PECHEUR, MAIS QU'IL SE CONVERTISSE ET QU'IL VIVE.
    P M K

    RépondreSupprimer
  15. Angèle devenue Agnès, vous voyez:

    17h19 et 17h19.

    Dites à Parfaite que nous prions pour que Dieu lui épargne le PIRE!
    P M K

    RépondreSupprimer
  16. Mr PMK, je ne sais pas qui est angele et pourquoi vous pensez que je suis elle, mais moi je suis Agnès KOUVI.

    Quant à votre message pour PARFAITE, vous pouvez aller le lui délivrer par vous même à Banamè.

    Agnès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. QUAND MOI JE ME RENDS A BABAME, CE N'EST JAMAIS POUR LE VEAU D'OR, Me Agnès KOUVI dont les nom signifient, (je m'excuse): "ignis filius mortemque" FEU ET FILS DE LA MORT.
      P M K

      Supprimer
    2. Bonsoir!
      Merci de me donner l'explication de mon nom, mais ce n'était pas necessaire, car je le savais.

      Et je suis fière de porter mon nom de famille.


      Agnès

      Supprimer
    3. Bonsoir Madame,

      J'espère que vous allez bien ... Je suis très heureux de vous accueillir sur ce Blog consacré à Dieu Esprit-Saint. Bonne soirée à vous ...

      Supprimer
  17. Dans les grandes fêtes, il y a des plats que l'on sert à chaud. Je crois que nous y sommes avec la puissance du Christ Rédempteur.
    P M K

    RépondreSupprimer
  18. L'HEURE DU SANGLOT.

    C'est la goutte d'eau qui fait déborder la vase.
    En son absence, tout à l'air de bien couler.
    Assis à l'ombre du temps, il est en extase,
    Le sage qui voit tout d'un oeil émerveillé.

    Le sot peut construire son château en Espagne!
    Où trouverez-vous, de toute couleur, la pagne
    Sinon chez le Créateur comme ils nous l'ont dit?
    Au désert, le Diable mit son Dieu au défi!

    Mais c'est quand l'Océan, bout, tourbillonne et gronde,
    Que le ciel se calme d'une joie qui l'inonde.
    Est-ce la première saison où la folie,
    S'invite à l'agora de la mélancolie?

    Qui n'a jamais vu le crapeau peut le confondre
    Avec un éléphant. Oui le crapeau se gonfle.
    Mais vous! Ne le prenez pas pour ce qu'il n'est pas!
    Plus il s'égosille, plus il tend vers l'éclat!

    Le temps prêter au temps, n'est qu'en somme une dette;
    Qu'on devra rembourser envers l'éternité.
    La toute Puissance de Dieu est sa Faiblesse,
    Devant la folie de l'homme et sa liberté.

    Quand celle-ci vous arrache votre Manteau
    Il vous faut éviter de lui courir derrière.
    La crise de la folie, n' est que grippe aviaire
    Pour l'insensé qui évolue vers le sanglot!


    Moïse N. KOUMAKPAI
    Roma-Ottavia, le 19 Février 2013.

    RépondreSupprimer
  19. Entre KOUVI, Papavi et autres, quelqu'un m'a dit que c'est le même troupeau, donc...
    ENAGNON Basile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cher Ami Basile,

      Je vous prie, dans vos prochaines interventions sur cet espace d'échanges, d'éviter les attaques personnelles, les insultes, les moqueries, envers des participants au débat. Si vous pensez avoir un point de vue différent, exposez-le, s'il vous plaît, en toute courtoisie et,de façon à vous faire comprendre par tous.

      Exposez-le avec tous les éléments intellectuels pacifisants qui vous semblent convenables et indispensables.

      Moi, mon intention est claire : croyant fermement au Processus de Banamè, et étant convaincu que Dieu Tout-puissant s'y exprime depuis 2009, je veux informer le plus de personnes possible à travers le monde sur l'inénarrable qui se produit à Banamè, la terreur et la débandade des sorciers et des démons, des esprits malfaisants, des manipulateurs délétères des pouvoirs magiques, des faiseurs de gris-gris, des bloqueurs, des stagneurs, notamment.

      Et, le Bénin avait urgemment besoin de Dieu qui puisse tenir ces gens en respect, les anéantir dans leurs pouvoirs maléfiques et les détruire.

      Je veux rallier à la cause de Banamè, l'Eglise Catholique fondamentale du ciel, tous les esprits qui, à la recherche de Dieu, ont dû faire des choix religieux non épanouissants, je veux que tout le monde sache que Dieu est au Bénin et qu'il prenne ses dispositions pour venir en profiter au grand maximum, pendant qu'il en est encore temps, surtout que le processus de délivrance, dépendant de la situation personnelle de chacun, prend le temps qu'il faut avant de commencer à changer radicalement la vie de celui qui s'y intègre et, c'est la félicité, le bonheur, l'épanouissement, la joie de se voir coacher par Dieu, la prospérité !

      N'ai-je pas le droit de me donner cette mission ? Si vous pensez contrairement à moi, vous êtes aussi libre de le dire sur ce Blog où les idées contraires ne sont pas censurées ou, pour aller plus loin, vous pouvez, vous aussi, initier votre blog d'exposition de vos idées, Internet étant démocratique et ouvert à tous.

      Un exemple que je veux donner, une fois de plus, est celui de Monsieur Moïse Koumakpaï et de Monsieur Césaire qui, bien que n'étant pas d'accord avec la ligne de ce Blog, viennent y exposer leurs réflexions, en tout respect de la personnalité et de l'avis d'autrui.

      Merci infiniment, M. Basile.

      Supprimer
  20. Vous aimez divaguer et les deux Prêtres ne font que le souligner.
    KP H a raison. Parfaite vous a eus et vit désormais sur votre dos. Attendez l'apogée, le suicide en association infinie.
    ENAGNON Basile

    RépondreSupprimer
  21. je pense que le plus qrand danger que l'on doit craindre, c'est le démi lettré. je pense que marcel et tout les adeptes de cette groupe de ''mami'' (comme on l'appel chez moi) on besoin d'une serieuse formation. pour l'abbé mathias, je prie pour lui. il a simplement besoin d'^tre exorciser. s'il veut bien ses confrères sont disponible, je le pense bien , et c'est vraie, pour venir a son secours

    edem

    RépondreSupprimer