L'Univers de MAWU YESSISSIN

Bienvenue à tous et Soyez bénis (es) !

Ce blog est un espace d'information sur la présence de Dieu Esprit-Saint au Bénin. Il n'est pas un creuset pour des polémiques. Il vise à communiquer à tous les esprits humbles comme celui d'un enfant le caractère unique de ce que les Béninois sont en train de vivre actuellement à Banamè sur la Colline de Sovidji Aguidjigo, à Covè : Dieu Esprit-Saint est chez nous, incarné en la Soeur Parfaite, et s'est fixé une mission de 30 ans en trois points :

1. Bouter hors du Bénin la sorcellerie et ses corollaires de nuisances maléfiques et mortelles ;

2. Restaurer, assainir l'Eglise catholique mise en place par Jésus-Christ;

3. Mettre fin à la commercialisation de la foi.

Ce blog est donc pour ceux qui cherchent Dieu, pour les humbles de coeur, pour ceux qui ont la mentalité simple de comprendre que Dieu peut venir parmi les hommes de la manière qu'il lui plaît, ...

Il est conçu pour informer sur Banamè afin que l'humanité ne commette plus la même erreur qu'au temps de Jésus-Christ où, Celui-ci, bien que Fils de ce Dieu Universel présent au Bénin, est né dans un cadre d'une simplicité inouïe, a mené une vie simple, a été rejeté pour finir par être crucifié.

Ce blog est créé pour informer sur les actions au Bénin de notre Daagbo, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin, pour amener le monde entier à venir profiter de Dieu au Bénin, pendant qu'il en est encore temps, puisqu'Il s'est fixé une mission de trente ans ; Il vient d'en entamer la quatrième année.

Venez profiter de Banamè pendant qu'il en est encore temps ; les bonnes choses ne durent jamais. Dieu est bon, miséricordieux et généreux de manière incommensurable !

Venez, venez profiter de ses enseignements de poigne et de lumière, de sa délivrance de la sorcellerie et des nombreuses grâces qu'Il distribue largement à Banamè et dans tous ses déplacements à travers le Bénin ! Ne ratez pas votre chance !

mardi 23 avril 2013

Message de la Vierge Marie au monde

Les Pâques 2013 à Banamè livrent des secrets longtemps cachés aux chrétiens


Les Pâques 2013 se sont déroulées dans la perfection absolue habituelle sur la Sainte Colline de Sovidji à Banamè, des 28 au 31 mars derniers. L'une des étapes phare de la célébration a été la révélation de notre Sainte Mère, la Vierge Marie, utilisant le corps de la Sœur Parfaite comme temple, de la troisième partie de la Prophétie de Fatima, celle qu'elle lui a transmise depuis 1917 et qui a été, depuis, cachée aux chrétiens. Maman Marie a procédé, en faveur des fidèles chrétiens venus à Sovidji, à la lecture de l'intégralité de cette révélation se rapportant à des événements devant donner lieu à la rénovation et à la renaissance du monde actuel. Nous vous donnons la teneur de ce texte, très important, au vu des dispositions immédiates et urgentes qu'il nous pousse à prendre pour être sauvés.


"C'est un avertissement !
Diffusez ce message à mon peuple et faites qu'il parvienne à toutes les nations de la terre.

Vous êtes dans le temps de la réalisation de ce que j'ai prédit à Fatima".

Ce message "secret" de la Mère de Dieu a été donné à Mario d'Ignazio le jeudi 28 avril 20011 et, selon la volonté de la Reine du Ciel et de la terre, rendu public, le mois suivant, le 28 mai 2011, au Jardin béni de Contrada Santa Teresa, à Brindisi (Apparitions initiées en 2009).

Cet avertissement se situe aussi dans la pure ligne des secrets de Notre-Dame à la Salette, à Fatima, où elle avait annoncé ce que nous voyons et apprenons et, plus récemment, à la petite Jessica de Civitavecchia.

Le confident raconte l'apparition : la Très belle Dame est arrivée avec un vêtement blanc et un voile bleu ciel très clair. Son visage était balayé de larmes. Après avoir fait le signe de la croix, elle a dit :

"Je suis la Vierge Immaculée, Mère du Verbe et Mère de l'humanité souffrante. Mon petit enfant, ce que mon Cœur immaculé te révèle aujourd'hui, tu le diras à mon peuple, après le 28 mai de cette année.

Ecoutez-moi, les enfants, parce que ce que je vous révèle est un message urgent, à diffuser avec un grand courage parmi les gens, parce que Dieu désire vous mettre en garde contre les ministres corrompus qui aiment le péché et blessent sa grande dignité divine.

Mes enfants, depuis longtemps, je vous dis que mon Cœur immaculé saigne à cause des fils ministres qui ne suivent plus le saint Évangile et ne célèbrent plus la messe avec amour et zèle, parce que le Maléfique les a aveuglés. En infusant en eux un esprit de torpeur, il les a fait devenir tièdes, amants du pouvoir et de l'argent, amants de l'impureté la plus effrontée, éteignant en beaucoup d'eux la foi et la charité. Parmi eux, peu de ministres suivent la voie du Seigneur.

Mes enfants, beaucoup; beaucoup des enfants ministres ont abandonné le vrai credo. Il ont piétiné la Croix vive de Jésus, leurs âmes sont vouées au péché et divers ministres adorent la Bête. 

Par amour des honneurs humains et de l'impureté, ils sont en train de détruire une grande partie du Troupeau du Seigneur. Par leurs mauvais exemples, leurs œuvres iniques et leur vie dissolue, vouée au péché et au mensonge, ils sont toujours plus en train de faire dépérir mon Peuple, en éloignant des foules d'âmes du Cœur du Père et en annonçant un faux évangile, un évangile modelé à leur guise, selon ce qui leur est commode, pour pouvoir agir au service du Maléfique qui chemine déjà parmi eux et les inspire, vu qu'ils ont renié l'Auteur de la Vie.

Regardez leur vie : ne voyez-vous pas comme elle est loin de ce que dit l’Évangile ? Ne voyez-vous pas toute cette richesse et vaine gloire ? Où est la pauvreté que le Christ a vécue ?


Ils ouvrent les portes aux grands et aux puissants pour accroître encore plus leur pouvoir et ils les ferment à ceux qui ont faim et soif de la justice du Dieu Vivant.

Oh, fils ministres et pasteurs du troupeau, marchez-vous sur le chemin de la Croix ou participez-vous aux luxueux banquets du monde ? Si vous pouviez vous regarder dans le miroir de l'âme, vous verriez votre laideur, tellement les vices vous ont conquis.

Qu'arrivera-t-il aux âmes qui, ignorantes de tant de décadence, les suivent en se confiant à des guides aveugles ? Attention, fils ministres : vous êtes en train de défier l’Éternel par votre comportement et, sur vos têtes, pend, depuis quelques temps, l’Épée de la Justice divine. 

Si le guide est aveugle, ceux qui suivront ce guide aveugle tomberont eux aussi dans l'étang de feu de soufre et seront enveloppés des peines éternelles de l'enfer qui, désormais, les attend.

Maintenant, que tous sachent que le Père ne condamnera pas ceux qui, en raison de leur vie dissolue et de leur mauvais exemple, s'éloignent de la sainte Maison, mais il condamnera avec une grande justice et sévérité tous les ministres corrompus et infidèles qui ont produit la plaie de la division par leur incohérence de vie et leur impureté. Mon Cœur saigne pour les enfants ministres corrompus et corrupteurs.

Au lieu de porter les âmes à mon divin Fils Jésus, ils les en éloignent et, avec préférence de personnes et dureté de cœur  ils excluent et critiquent tous mes vrais enfants qui aiment la prière, la pénitence, la réparation eucharistique et qui m'imitent dans l'exercice des saintes vertus chrétiennes, par une vie sainte, cet antidote au venin de l'antique Serpent.

Ils insultent et éloignent de mon Cœur Immaculé tous mes enfants qui aiment mes apparitions et correspondent à mes multiples appels, n'ayant pas compris que je suis l'Arche du Salut éternel et que celui qui se réfugiera dans mon Cœur maternel sera préservé de tout mal et danger de l'âme et du corps. 

Ceux-ci, armés d'hypocrisie, à l'exemple des pharisiens d'un temps, chargent des poids insupportables sur les âmes tandis qu'eux-mêmes ne portent même pas un poids léger, parce qu'ils n'aiment pas la Croix du Christ, l'Agneau divin. Mais ils aiment s'asseoir sur des trônes d'or et endosser des masques, ces masques qui, très bientôt, seront brisés, révélant à mon peuple la réalité des faits, pour les avertir à temps et les sauver. Ils aiment les vêtements somptueux et n'ont pas soin des pauvres et des plus petits.

N'est-ce pas ceux-là, les sépulcres blanchis ?        

Les fils ministres corrompus aiment les ténèbres, ils protègent et cachent ceux qui sont dans les ténèbres, étant eux-mêmes dans les ténèbres les plus épaisses : les ténèbres de la dégénérescence, visible sous vos yeux.

Mes enfants, mes enfants, sous vos yeux, vous verrez s'accomplir les crimes et les scandales les plus graves et vous en resterez si frappés et déçus que vous ne saurez plus vers qui vous tourner. Alors vous devrez vous adresser directement à notre Père qui est dans les cieux. Ce sera terrible.

Chers enfants, Satan chemine déjà depuis un certain temps parmi les rangs des pasteurs du troupeau et beaucoup d'entre eux servent son plan pour détruire la foi, l’Évangile  l'Eucharistie. Dieu, cependant, ne permettra pas qu'un tel plan s'accomplisse. Voilà pourquoi beaucoup de ministres seront démasqués, jour après jour, et perdront la grâce de leur ministère sacré et tout pouvoir leur sera arraché. Ils recevront en récompense le dédain du Seigneur et la juste punition du Père Céleste, parce qu'ils n'ont pas maintenu leurs promesses.

Tous les fils ministres corrompus qui suivent le monde et le prince de ce monde, en accumulant des trésors sur la terre, seront dépouillés de leurs vêtements sacerdotaux et, dans la sainte Maison du Père, resteront seulement ceux qui servent le vrai Christ, dans la vérité et dans le reniement d'eux-mêmes, ceux qui vivront vraiment la consécration à mon Cœur immaculé comme remède contre l'impiété.     

Mes enfants, les temps de l'apostasie et de l'Antichrist arrivent et vous verrez faner les fleurs les plus belles de la sainte Maison et vous entendrez des hérésies jamais entendues avant, tellement le Maléfique aura conquis leurs cœurs.

Tout cela attirera de grands fléaux, parce que l'abomination se verra effectivement dans les lieux saints.

Les fléaux se succéderont rapidement. De nombreux pays disparaîtront, parce que de terribles tremblements de terre les engloutiront. Diverses cités seront submergées par les eaux et la boue, traînant avec elles des milliers de personnes. De terribles ouragans détruiront maisons et palais et les œuvres les plus admirables des hommes tomberont aussi, parce que le feu incendiera certaines cités. Telles œuvres construites par l'orgueil des hommes seront détruites.

Les trois jours de ténèbres arriveront sur l'humanité et c'est alors que s'accomplira le grand châtiment divin annoncé depuis des temps par la bouche de tous mes confidents pour purifier la terre. Au cours de ces trois jours où la terre connaîtra l'obscurité, toute lumière terrestre et toute source de lumière sera rapidement éteinte et on entendra les hurlements, parce que les adversaires de l'Agneau divin seront anéantis pour leur impiété. L'obscurité enveloppera les nations et le soleil ne donnera pas de lumière durant trois jours. Ces jours vous rappelleront les trois jours de mort du Christ. Puis viendront la lumière et la paix. 

Le Vatican aussi sera mis à dure épreuve pour la raison que des ministres corrompus sont arrivés jusqu'au Saint Siège de Pierre. Le Saint Père souffrira et versera des larmes, parce qu'il connaîtra jusqu'au bout ce qui se passe dans les murs sacrés de Rome, mais il maintiendra le secret de ce qu'il verra, ne le communiquant à personne. Il invoquera la miséricorde du Père et restera entouré de loups rapaces qui ambitionnent uniquement le pouvoir et la destruction de l’Évangile. 

Ce que le Vicaire du Christ verra, il le gardera pour lui, autrement vous seriez tués en votre intérieur, et votre foi s'éteindrait. 

Dans les murs de Rome, le sang coulera. 

La Bête prendra un grand pouvoir et persécutera le Vicaire du Christ. Elle cherchera à tout détruire et à porter désordres et fractures à l'intérieur de la sainte Maison. Elle voudra mettre à mort tous ceux qui adoreront l'Agneau et invoqueront son saint Nom. 

L'Antichrist émettra de graves blasphèmes, il diffusera des erreurs et l'esprit de relâchement parmi les consacrés. Beaucoup le suivront, tellement il sera puissant et tellement il aura une grande influence sur les nations ; les responsables des peuples de la terre seront ses alliés. Ils feront ensemble la guerre à l'Agneau et à la Sainte Épouse du Christ, à la vraie Eglise qui suit le souverain Pontife, l’Évangile  et adore l'Eucharistie. 

L'Antichrist fera apparaître les vices comme de grandes vertus et les vertus comme de grands vices. Il y aura le choc entre les fils de la Lumière et les fils des ténèbres, entre le bien et le mal.

A cette époque, la Justice divine frappera les impies et de nombreux ministres corrompus et des évêques voués à la Bête seront mis à mort de mort cruelle et seulement alors s'accomplira ce que j'ai révélé à Fatima, parce que le secret que je donnai ne s'est pas accompli. 

Vous êtes dans le temps de la réalisation de ce que j'ai prédit à Fatima et parce que Fatima et mon grand message n'ont pas produit les fruits que je désirais qu'il produise, je me manifesterai partout et les fruits de l'Arbre de Fatima seront copieux et tous ceux qui ont lutté contre mon triomphe immaculé s'en repentiront amèrement, parce que le triomphe a été seulement retardé, mais pas rendu vain.

Il y aura une grande justice sur la terre pour libérer tous les opprimés et écourter le cri du sang des innocents et le cri des enfants qu'on a fait disparaître, et puis tués et offerts en sacrifice à Satan, lequel, d'ici peu, sera vénéré ouvertement.

Mes enfants, écoutez-moi, aujourd'hui, je vous révèle, le cœur ensanglanté ..., que la fausse église présente et opérante dans la vraie Eglise du Christ périra ; elle sera anéantie, avec tous ses composants voués au mensonge et ils seront cueillis par la Colère de Dieu qui signera leur fin. Et seulement alors, l’Épouse du Christ resplendira d'une grande gloire et pureté. Mon Fils couvrira ses adorateurs de la Lumière divine et il les couronnera de diadèmes resplendissants, symbole de leur royauté, en vue de leur témoignage et de leur grand martyre.

Il est venu désormais le temps de vous mettre en garde et de vous préparer, afin que vous ne vous perdiez pas derrière les loups vêtus en agneaux, les faux témoins du Christ, et que vous ne suiviez pas leurs faux enseignements, surtout quand ils vous parleront contre l'Eucharistie, contre le Vicaire du Christ, contre mon Cœur immaculé. Ecoutez ce que le Vicaire du Christ vous dit, toujours.

De leurs fausses doctrines, vous comprendrez que ce sont de faux témoins du Christ et des annonciateurs d'un faux évangile.

Mes enfants, vous qui suivez et pratiquez mes messages de vie et d'amour, vous ne serez pas frappés, parce que mon Cœur vous préservera comme un coffret d'or.

Dieu Père a établi qu'il se servira de vous, son peuple, pour annoncer son saint Règne et, à travers vous, beaucoup, beaucoup d'enfants se sauveront, parce que Dieu se sert des plus petits pour manifester sa puissance et réduire à rien la fausse sagesse.

Vous tous, vous serez marqués du sceau du Dieu vivant, de la Croix du Christ sur le front et un tel signe vous fera distinguer de ceux qui sont signés de la marque de la Bête. Je vous oindrai de non huile sainte et bénite pour vous rendre forts dans le Christ et vous consoler dans les afflictions. A travers peu de ministres restés fidèles à Dieu, la renaissance arrivera. Mais avant que cela n'arrive, vous souffrirez beaucoup et il y aura un long travail et puis, à travers un accouchement douloureux, l'Accouchement de la Nouvelle Humanité.

Suivez ma voix de mère, mes enfants, et écoutez mes appels en diffusant avec courage mes messages, sans considérer ceux qui vous insultent, mais en croyant fermement à mes paroles. Vous êtes témoins des prodiges d'amour pur que j'accomplis en ce lieu saint. Tant d'autres signes vous seront donnés, mes enfants, c'est pourquoi je vous dis : Devenez les vaisseaux de mes saints messages d'amour débordant que mon Fils et moi vous donnons, parce qu'il sauveront les âmes de la grande corruption et, par eux, les familles connaîtront mon Cœur immaculé.

L’Éternel et juste Père voit tout, rien ne lui échappe et quand le temps sera arrivé, ils périront et fondront comme de la cire, d'un coup, tous ceux qui étouffent les divins avertissements et la sainte Parole, partout où ils seront et quiconque sera des leurs, parce que Dieu est le Juste.

Ceux qui chercheront à utiliser l'obéissance pour faire taire mon oeuvre en rendront compte à Dieu, parce que c'est à Dieu qu'on obéit et non aux hommes, surtout quand de tels hommes, amants du pouvoir, ont fermé leur cœur au Père et veulent éteindre l'Esprit Saint, unique Donateur des charismes.

Quand ils vous accuseront de désobéissance, vous répondrez : "Nous, nous obéissons à Dieu, mais vous, à qui obéissez-vous ? Qui servez-vous ?" Dans la prière de mon rosaire, il n'y a aucune désobéissance et encore moins à diffuser avec amour et persévérance mes messages. Les enfants ministres ne voient pas le péché dans la prière, mais ils voient le péché dans leur contre-témoignage et leur incohérence. En fait, celui qui dit c'est péché de prier là où je me manifeste, blasphème et fait injure au Père, en péchant gravement contre la liberté infinie de Dieu. Dieu, personne ne peut lui donner des ordres, mais lui, l’Éternel, donne des ordres et tous doivent lui obéir : grands et petits.

De nombreux lieux saints seront fermés puisque les gens n'iront plus à cause du mauvais exemple de mes enfants ministres, lesquels interdiront aux gens de prier dans des lieux où je me manifeste à mes confidents, lesquels souffrent des peines atroces et indescriptibles. Ils portent la Croix dans le silence et boivent au Calice Mystique  en aidant les âmes à se sauver, en annonçant l’Évangile de l'Agneau et la Vérité qu'est le Christ, dans leur immolation cachée qui arrête les fléaux que les grands attirent.

Beaucoup d'étoiles errantes tomberont en enfer.

Ceux qui aiment l'Eucharistie et la respecte seront persécutés et on leur refusera la sainte communion, parce que le Maléfique instillera la haine contre l'Eucharistie. On dira qu'elle est seulement un symbole, alors qu'en vérité, c'est le Corps du Seigneur Jésus.

Pour chaque âme qui se perdra, le Père demandera compte aux Pasteurs du Troupeau, responsables du salut des âmes qu'ils négligent, ayant dans le cœur la plus grande froideur et pensant uniquement à s'enrichir et à accroître leur pouvoir. 

Je vous révèle tout cela afin que vous compreniez que l'Adversaire se sert de nombreux ministres infidèles au saint Évangile et désobéissant au souverain Pontife pour vous détruire et pour vous arracher la foi et vous éloigner de votre Mère.

La main de Dieu fera justice et une telle corruption arrivée jusqu'au plus haut sommet de la sainte Maison s'évanouira parce que le Règne de Dieu sera arrivé à vous avec grande puissance, grande splendeur et grande majesté.

Je serai à vos côtés et vous soutiendrai et, ensemble, nous vaincrons. J'essuierai toutes vos larmes de douleurs.

Diffusez, diffusez ce message parmi mon peuple avec tous mes messages insultés, retenus superflus tout comme mes larmes de sang qui ont laissé indifférents précisément ceux qui auraient dû accueillir et réparer mes pleurs douloureux.

Divers ministres insultent ce que j'opère en chaque lieu où je viens. En utilisant le nom de Dieu et le saint Évangile  ils vous inviteront à ne pas me suivre, en vous disant qu'il n'y a pas besoin de venir à ma sainte Présence, au lieu de vous encourager à me suivre. On vous dira aussi que c'est péché, mais dans la prière il n'y a jamais péché, mais sainteté et pureté.

Par amour du pouvoir, ils me chassent de lieu et lieu et comme Pèlerine, je tourne dans le monde à la recherche de qui m'accueille et qui me suit. Ces ministres infidèles et corrompus font de tout pour éloigner les gens de mon Cœur immaculé, pour ensuite vous faire suivre les chemins du monde et du Malin, en ombrageant l'oeuvre du Saint Esprit. En cachette, ils agissent contre l'Esprit de Dieu et quiconque insultera le Saint-Esprit n'obtiendra jamais le pardon.

Les gens sont invités à ne pas me suivre et à e pas prier mon saint rosaire !

Ce sont ceux-là, les Pasteurs du Troupeau ? Ce sont ceux-là les ministres de Jésus ?

Je pleure le sang pour eux, mes enfants. Je vous offre mes messages maternels, comme ultime mère de salut, unie à mes saintes larmes de sang, haïes par ceux qui servent le Maléfique.  

Si vous trouvez mes messages célestes, en les diffusant partout, vous verrez ma sainte Présence opérer parmi vous de grandes grâces et ma protection sera continuelle et très puissante sur vous qui correspondez à mon appel, en même temps que la protection de Saint Michel Archange qui anéantira le Maléfique.

Diffusez à mon peuple ce message et faites qu'il parvienne à toutes les nations de la terre. C'est un avertissement ".

La Vierge Marie, avant de disparaître, a dit :
"Mon enfant, regarde ce qu'ils font à mon Jésus ! L'enfer les attend".

Alors, la Mère Céleste m'a montré en vision divers prêtres, évêques et religieux se transformer en bêtes terribles qui piétinaient la Croix du Christ et la sainte Hostie. Ils crachaient sur les tabernacles, lançant des insultes à Jésus Eucharistie et à la Sainte Trinité. Ils déchiraient le Missel et les saintes Écritures.

Ils avaient des dents acérées et émettaient des cris d'animaux indescriptibles qui résonnent encore à mes oreilles. Leurs yeux étaient complètement couverts de sang et ils avaient, à la place des jambes, des pattes, de même qu'aux mains.

Ils sautaient parmi les bancs dans une grande église, en détruisant tous les agenouilloirs, en abattant les bénitiers et, avec des chaînes de fer et des bâtons, ils flagellaient Notre Seigneur et lui crachaient dessus. La Vierge Marie pleurait et on entendait clairement ses larmes tomber à terre. Ils semblaient devenus des démons tellement la méchanceté et la laideur les caractérisaient. 

A ce moment, je criai de toutes mes forces : "Arrêtez, arrêtez ! Que faites-vous au Seigneur ?"

Puis je me retournai directement vers le Seigneur Dieu, en disant : "Miséricorde et pitié, ô Seigneur, pour ceux qui ne t'aiment pas et qui osent t'insulter et te piétiner en renouvelant en toi les douleurs de la Passion. Accueille mes souffrances et les souffrances de tous ceux qui t'aiment et te suivent fidèlement. Regarde tes fidèles serviteurs qui aiment réparer et offrir des jeûnes et des pénitences à ton divin Cœur. Je ne suis rien, je suis indigne de tout ce que tu me donnes, mais par amour de ton saint Nom et de ta gloire, je t'offre ma vie comme un sacrifice qui puisse soulager tes peines et suppléer les blasphèmes des pécheurs. Mon Seigneur, c'est terrible ce qu'ils te font. Comment peuvent-ils te haïr tant après avoir tant reçu de toi ?"

C'est alors que Jésus me regarda avec des yeux pleins d'amour et j'entendis sa voix me dire : "Mon bien-aimé, goutte de mon précieux sang : toi, avec tous ceux qui portent la Croix en recevant des insultes et des persécutions, tu réjouis mon Cœur et supplées aux manques des miens. Le calice de la divine justice est désormais plein et il déborde. Quand il se déversera sur les nations qui auront osé me défier, ce sera terrible. Si elles correspondent aux appels de ma très Sainte Mère, beaucoup de sauveront, parce qu'elle les conduira tous à mon Cœur Eucharistique. Mais, si elles continuent à m'insulter, moi et ma Mère, en piétinant ses messages d'amour, ce qui arrivera sera très grave, parce que l'indifférence envers nous au Ciel comportera de très graves conséquences. Comme tu as répondu "Amen" à l'appel de ma Mère et que tu as reçu, non une couronne de gloire, mais une couronne d'épines piquantes, je retarderai le temps de la grande justice, afin que toujours plus d'âmes puissent se sauver et entrer dans l'Arche du salut éternel : Marie très Sainte.

Ceux qui suivront la voix du Cœur immaculé de Marie, comme demandé à Fatima, ne se perdront pas, parce que ma Mère qui est la Co-Rédemptrice et votre Avocate, intercédera près de mon saint trône pour vous sauver, en vous enveloppant dans son saint Manteau. Cependant, beaucoup défient le Père Éternel et, faisant ainsi, s'approchent toujours plus du gouffre de l'enfer, prêts à engloutir et à faire brûler avec des flammes très ardentes tous les impies et les adorateurs de la Bête.

Voilà pourquoi je vous dis : suivez ma Mère ; accueillez-la, parce que, au temps de la grâce que vous vivez, suivront les temps de la justice et tout arrivera à l'improviste, comme au temps de Noé. Tous se moquaient de Noé et quand le déluge arriva, ils périrent. C'est ainsi qu'arrivera le grand Châtiment qui s'abattra à l'improviste. L'humanité a outrepassé les limites de Dieu et elle boira, pour cette raison, le calice de la divine Justice. Mais s'ils offrent des prières et des pénitences continues, en renonçant au monde, des coupes de bénédictions descendront sur les enfants consacrés au Cœur Immaculé.

Ceci dit, les ministres devenus des animaux qu'on ne peut regarder lui arrachèrent ses vêtements sacrés. Avec une haine infernale, ils disaient : " Nous ne te suivons pas ni ne te servons. Nous ne sommes plus tes prêtres, mais nous adorons le Prince de ce monde".

Jésus était tout défiguré et tant, tant de plaies apparurent à l'improviste sur son Corps et le Sang très précieux s'écoulait abondamment, mais eux ne s'arrêtaient pas et ils invectivaient contre l’Éternel.

Jésus dit : " Un temps, les prêtres du temple me condamnèrent à mort et aujourd'hui, deux mille ans après ma mort et ma résurrection, ils me condamnent encore. Mais cette fois, ce sont les prêtres de mon saint Temple qui font cela. Ils n'ont plus d'amour en leur cœur et une petite partie seulement me suit et me sert avec le respect dû envers l'Eucharistie. Voilà pourquoi j'envoie ma Mère, cette grande évangélisatrice des nations. Si mes ministres accomplissaient leur ministère comme je désire qu'il soit accompli, je n'enverrais pas ma Mère très sainte sur la terre, mais comme ils n'accomplissent pas mes saints décrets ni n'obéissent à l'autorité divine, je l'enverrai partout et à beaucoup d'âmes. Elle les conduira à mon Sacré Cœur, afin qu'ils soient sauvés de la grande ténèbre". 

La Madone était marquée d'une grande tristesse et ses larmes s'accentuaient. Alors, j'ai vu s'ouvrir un très grand gouffre duquel sortaient des flammes très hautes. Le gouffre était plein de feu cuisant et de soufre et dans ce gouffre, ces prêtres devenus des animaux féroces furent précipités et, tandis qu'ils se précipitaient dans l'enfer éternel, ils criaient leur profonde haine envers Dieu et envers toute la cour céleste. J'ai vu leurs vêtements sacrés s'incinérer.

La divine Mère dit alors : "Je ne vous connais pas, je ne vous connais pas".


Des dispositions salutaires

"Enoch et Elie descendront du ciel pour lutter contre l'Antéchrist dans l'Eglise. L'Antéchrist sera tué. Vous saurez que cela a été fait par vos cieux. Il y aura une croix rouge dans les cieux. Puis il y aura un calme. Vous aurez quarante jours de calme. Les disciples de l'Antéchrist seront dans la confusion, vous retournerez alors à vos maisons. Ce sera un temps (pour vous) pour essayer de sauver le plus d'âmes possible, celles qui ont été trompées par l'Antéchrist et ses mauvais disciples. Mais, mes enfants, il y aura encore beaucoup d'ennemis. les forces mauvaises essayeront de prendre le pouvoir durant tout ce temps. Satan sait qu'il ne lui reste que peu de temps pour apporter la ruine totale dans l'Eglise et aux enfants de Dieu. Rappelez-vous de rester dans la prière. Restez près de Dieu. Soyez dans l'attente, dès maintenant, du temps qui est proche où mon Cœur Immaculé triomphera de Satan, et du retour de Jésus dans votre monde, pour le début de la Bataille (qui va commencer)".


Les trois jours de ténèbres

"LES TROIS JOURS DE NOIRCEUR, mes enfants : louez et acclamez le Seigneur votre Dieu et préparez-vous à l'arrivée de Jésus dans votre monde. La seconde venue de Mon Fils. 
En ce temps, vous devriez avoir préparé vos maisons pour cette période. Vous devez avoir en votre possession des bougies bénies, des couvertures chaudes et du bois pour réchauffer vos maisons. Vous devez couvrir vos fenêtres avec des tissus et des stores, pour ne pas voir à l'extérieur.

Vous devez avoir un crucifix à l'entrée de chez vous. Portez vos sacramentaux et vos crucifix. Tenez vos articles bénis à portée de main, vos Bibles et vos rosaires et des livres de messe. Veillez à prévoir de l'alimentation pour vos animaux (domestiques) et ne vous inquiétez pas pour eux.

Vous saurez que le temps des Trois Jours de Noirceur est venu, quand votre soleil deviendra noir et que votre lune aura la couleur du sang. Votre terre deviendra très froide. Ce sera le temps pour vous de vous rendre chez vous (à vos maisons) et de fermer à clé. Fermez les fenêtres et couvrez-les. N'écoutez pas ceux qui seront à vos portes, vous appelant car ce seront des démons de Satan, et si vous leur ouvrez (votre porte), vous serez condamnés à mourir, comme cela a été prédit. Donc, gardez vos portes fermées.

Pendant ce temps d'obscurité et de froid, gardez vos bougies allumées et passez votre temps dans la prière et dans la lecture des Écritures Saintes. Rassemblez-vous dans une pièce ensemble (si des personnes ne possédaient plus d'habitation et étaient perdues, et qu'elles étaient marquées du signe de Dieu sur leur front, alors vous devez les prendre chez vous. Mais, ceci, jusqu'au temps où vous fermerez vos maisons à clé). Tenez vos feux chauds cette nuit. Il y aura Trois jours et Deux nuits, où vous ne dormirez pas, mais resterez dans la prière. Vous n'entendrez pas ni verrez ce qui arrive.

Cela sera comme si vous aviez été élevés dans les nuages. Il y aura beaucoup de personnes à l'extérieur quand cela commencera ; ils ne seront pas capables d'arriver à leurs maisons. Plusieurs n'auront pas de maison, ou ne sauront pas où se rendre. Quand ces jours d'obscurité arriveront, deux hommes seront dans le champ, l'un sera pris et l'autre sera laissé.

S'il vous plaît mes enfants, soyez heureux, car Jésus purifiera la terre de tout ce qui est mauvais. Jésus et Ses Anges lutteront contre Satan et ses démons, et Jésus mettra la tête des serpents sous mon talon et je l'écraserai. Mon Cœur immaculé triomphera. Jésus enchaînera alors Satan en enfer.

Votre terre, pendant sa purification, aura les cieux en feux. Tout ce qui a été fait par le mal et qui est mauvais périra dans ces flammes. Il n'y aura plus de guerres, ou de munitions d'aucune sorte. La troisième nuit de ce temps, les étoiles seront dans le ciel, car Dieu prépare la nouvelle terre. Vous ne pouvez pas ouvrir vos fenêtres ou vos portes, par obéissance, jusqu'à l'aube du jour suivant. Mon Fils, Jésus, régnera alors sur Terre pendant 1000 ans. Je vous dirai ce que votre nouvelle terre est dans la prochaine partie".


La Terre sera renouvelée

"Oh, mes chers enfants, quel merveilleux monde vous pourrez apercevoir quand vous ouvrirez vos portes ! La terre sera renouvelée à la manière dont Dieu l'a créée. Vous aurez de l'eau propre naturelle, de l'eau fraîche et pure. Votre terre sera remplie d'arbres, de plantes et de fleurs comme vous n'en avez jamais vu. Dieu aura planté vos jardins, remplis de toutes choses. Vous devrez juste récolter et ressemer vos graines. Beaucoup auront la connaissance de vos technologies actuelles, mais ceci doit être utilisé avec soin, cette fois, pour la continuité de votre monde.

On donnera à beaucoup des cadeaux supplémentaires d'amélioration de vos techniques, et chacun de mes enfants auront différents dons, pour de nombreuses raisons. Utilisez-les comme Dieu le souhaite. Mes enfants, vous aurez seulement besoin de barrières pour garder vos animaux et pour ne pas qu'ils se perdent, particulièrement quand ils sont petits. 

La grande partie de votre vie sera comme la mienne était. Vos centrales électriques et usines de destruction et de pollution en seront plus. On vous enseignera la façon d'utiliser les énergies solaires. 

Votre temps sera passé à vous occuper, en premier lieu, de votre vie de prière puis de vos animaux et de vos jardins, et à la moisson de vos terres. Vous vous soucierez de vos voisins et les visiterez. Les voyages se font à pied ou à bicyclette, ou avec des animaux. 

Le voisin aidera son voisin. Mes enfants, cela ne prendra pas longtemps pour construire les énergies électriques et les choses dont vous avez besoin, car cela vous sera donné (tous ces moyens) par Dieu, votre Père, qui aura Mon Fils Jésus pour vous l'apprendre. Tous s’entraideront et tout appartiendra à toute l'humanité. Il n'y aura pas de pauvreté ni de richesse. Tous mes enfants seront les mêmes.

Votre climat sera le même dans le monde entier, mais à différents moments. Tous auront les quatre saisons. Le froid n'arrivera pas en-dessous du gel et la chaleur n'ira pas au-dessus de 27 degrés Celsius (80 degrés Fahrenheit). Vos pluies viendront comme Dieu en sent le besoin. La neige viendra aussi, mais vous n'aurez jamais de tempête de neige ni d'intense blizzard. 

Vous devez apprendre à vivre entre vous à nouveau, indépendamment d'autres pays, ce qui arrivera plus tard. Vous apprendrez à apprécier tout ce qui vous a été donné par votre Père, à vivre et travailler de votre terre.

Vous pourrez vous déplacer à d'autres endroits sur le terre, si vous le souhaitez. Vous pourrez revendiquer un terrain sans en avoir à être propriétaire, ou demander à en partager un bout, si cela est beaucoup.

Beaucoup entretiendront leur terre, en plantant et moissonnant pour vous. Il en sera de même pour élever des animaux. Certains élèveront différents animaux et négocieront ce travail, ou d'autres commerces. Vous n'aurez aucun moyen d'abattre votre viande et, de là, en même temps. Donc, vous commencerez à avoir des enfants ou cela devra se faire pour vous. Vous saurez ce qui devra être fait. Il y a beaucoup de travail pour tout le monde.

Mes enfants, vous aurez tous prouvé votre amour à Dieu et envers l'humanité. Et, c'est pourquoi vous vivrez cette nouvelle vie et marcherez sur cette terre avec Mon Fils Jésus qui vous aime tellement.

Il n'y aura pas de famine ni de maladie. Tous les corps seront guéris de toute infirmité pendant vos trois jours d'obscurité. Je vous parle de ces temps merveilleux maintenant, mes enfants, et, donc, vous devez préparer vos maisons pour ce qui va arriver. Vous conserverez tout ce que vous avez, utilisez-le sagement. Commencez à apprendre maintenant comment élever votre nourriture alimentaire de vos jardins, sans électricité, comment avoir de la viande sans courant, faire des bougies et utiliser des lampes à huile pour votre lumière. Un peu de tout ceci peut se préparer maintenant et sauver dans l'avenir. Il y a beaucoup à faire pour vous préparer.  

Vous ferez créer des zones pour les choses que vous n'utilisez pas, comme les déchets, et Jésus vous montrera où les mettre. Dieu s'occupera de ces choses. Mes enfants, je vous aime, comme vous aiment Jésus et votre Père, tous les Anges et tous les Saints. Soyez dans la prière et, dorénavant, gardez vos sacrements, obéissez aux commandements et soyez au courant de ce qui doit venir sur ce monde. Votre temps est proche. Priez pour ceux qui 'accepteront pas Jésus, pour qu'ils se repentent et se convertissent".  

                                                                 Source : "Stella Maris", n° 496 de novembre 2012             

139 commentaires:

  1. Marcel,
    Qu'il vienne de Judas, en tout cas, ce message invite à la conversion.
    Et ne peut se convertir que quelqu'un qui est encore en chemin vers le royaume!
    Or à Sovidji, vous prétendez que le royaume est déjà au milieu de vous et vous contemplez déjà la face de votre dieu.
    Que ferez-vous donc d'un message de ce genre, vu que vos ministres sont déjà saints et vous-mêmes béatifiés!
    P M K

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marcel,
    En référence à ton dernier post, que du laüs ! N’empêche que je le soumette à une psychanalyse profonde. Pour l’heure je vais rendre visite aux malades et je reviendrai dans la journée.
    Quant au jeu de pub dans lequel tu veux insidieusement m’induire je voudrais juste t’inviter à te référer aux nombreux CD dont tu disposes sur ta déesse et dans lesquels elle s’illustre par une impolitesse rare à l’égard du clergé et d’incitation à la haine en pleine liturgie de la parole. Ce qui d’ailleurs a été mis en exécution par des idiots parmi vous et interpelés par la police. Je ne me vois pas entrain de te citer ici des références à l’appui , des CD films réalisés par vos propres mains à ce sujet même si Me Sophie l’a fait. Il ne me revient pas de le faire ce n’est pas mon rôle.
    A tout à l’heure
    Césaire

    RépondreSupprimer
  3. Marcel,
    La revue Stella Maris (source de publication de ta pseudo révélation), est une revue passoire qui diffuse sans discernement tout et n’importe quoi. Par honnêteté intellectuelle, les auteurs eux- même l’ont signalé. Cela voudra dire que cela n’engage que ceux qui y croient.
    Quant à vous autres à sovidji, le royaume est déjà là et vous contemplez déjà votre dieu spécialiste anti sorcellerie et envoutement. Que vous manque t il encore? Vous êtes bienheureux dans votre monde puant le souffre, avec à vos côtés votre dieu daagbo qui vous « comble de baisers», alors collez la paix à ceux qui espèrent encore dans le Christ et cessez de nous distraire.
    En vous inspirant des dérives de quelques clercs, vous jetez l’opprobre sur l’Eglise Mère et vous ambitionnez même la «purifier ». Rejeton de perdition que vous êtes, vous traînez avec des personnes très peu recommandables qui vous attribuent une nouvelle mère, un quidam sortie de je ne sais où, avec l’intention de mettre à mort la Mère qui vous a nourri et protégé depuis votre naissance. Bande d’assassins moraux, bandits de grand chemin vous paierez le mal que vous faites à votre Mère l’Eglise et à toutes ces pauvres âmes faibles.
    « TU HONORERAS TON PERE ET TA MERE », bien entendu l’écervelé que tu es ne peux l’appliquer. Dur d’oreille, tu renies tes origines en appelant ta déesse « daagbo »: que tes ancêtres te pardonnent. Au nom de ce quidam appelée daagbo yessissin, Tu renies ta mère Eglise en la traitant de tous les noms, et en falsifiant les enseignements qu’elle t’a donnés.
    Tu files du mauvais coton mon frère.
    « TU ADORERAS LE SEIGNEUR TON DIEU DE TOUT TON CŒUR DE TOUTE TON AME ET TU L’AIMERAS PLUS QUE TOUT », bien évidemment l’avorton que tu es ne reconnait que daagbo yessissin venu de je ne sais où. Tu attribues à un mortel comme toi la gloire qui revient à Dieu. Cela n’engage que toi.
    Regarde autour de toi et vois comment finissent les gens comme toi…..
    sophie

    RépondreSupprimer
  4. « SUR BOUSSOLE »:

    Mes chers Frères et Sœurs: MM Sophie, Pascaline....MRS Marcel (à tout Seigneur, tout honneur!), E. Basile, Jean-Arno, Jean LARBITRE, M.LOKO, Jérôme de Cotonou.....MM et MRS les Anonymes, Participants silencieux et vous Cher Père Césaire,

    Permettez que je vous livre ce je vois sur la Boussole.

    Nous avons repris la navigation, après un temps de pause. Et tous, nous avons bien navigué, malgré les vents chauds, ardents et contraires à nos différentes barques.
    Une deuxième Victoire vient d'être gagnée. Je ne dis, ni sur Marcel, ni sur "le Processus" qu'il défend. Mais le Seigneur m'a convaincu qu'une deuxième victoire vient d'être gagnée.
    Et pour la méditer et en rendre grâce, l’Esprit me dit encore : « ASSEZ ! RETIREZ-VOUS ! » Que c’est drôle, n’est-ce pas ? Evidemment à mon propre avis !

    (A suivre)
    P M K

    RépondreSupprimer
  5. Mais avant de me retirer, j’aimerais toutefois vous livrer ces indications :

    1- Marcel fait de son mieux pour maintenir son blog vivant. Et ce qui nous donne l’impression que, « Singleton » il parle au « pluriel », c’est son souci de prouver à Sovidji qu’il lui demeure fidèle malgré TOUT ! Ce TOUT comprend également les contraintes de ses engagements professionnels.

    2- Toute vraie navigation conduit en eaux profondes. Ici, c’est le Père Césaire qui a atteint cette profondeur des eaux, par des éléments que vous me permettez de ne pas livrer. Et justement ces éléments ont eu leurs effets.

    3- Le Poème « SERENITE » a également atteint un objectif, mais qui reste à poursuivre…

    4- La préoccupation de Marcel sur la question des CD est importante et il faut nécessairement y chercher solution. Cependant que Marcel veuille noter qu’au regard de certains conseils de Parfaite, au sujet des Prêtres, on n’a pas besoin d’éléments concrets pour conclure qu’elle incite à la violence sur les Clercs. Mais désormais nos Autorités en sont averties

    5- Parfaite est seulement ‘’ homme’’ et en plus vindicative, ce qui est réconfortant pour ceux qui ne croient pas à ses révélations. Le contraire aurait donné plus de poids à son message… Là encore, supportez mon silence.

    6- La mission de Banamè ne se montre pas originale car l’Anticléricalisme ne date pas de notre temps, ni l’anti-ecclésiologie, par rapport, Vatican qui est originellement Marcelo-Lefébriste. Le Zèle ecclésiologico-rénovateur a toujours été la base et le dénominateur commun des dérives à vocation rénovatrice de l’Eglise. Cf ce qu’on appelle, la Réforme (1er protestantisme), church revival (2ème protestantisme), Holiness Movement (3ème protestantisme) et le courant charismatico-pentecôtiste et apocalypstique (4ème protestantisme) et autre….

    7- Oui, même s’il l’ignore à son propre sujet, Sovidji se conçoit finalement comme un « mélange d’emprunts d’éléments » qui jalonnent le parcours du panorama des confessions chrétiennes et des religions traditionnelles en générales. Nous y reviendrons en son temps.

    8- L’ « INCERTITUDE » ici est voilée par la trop grande « foi », la trop grande « confiance » faite à Parfaite. Ce qui explique les directions imprévues que prendra la barque, même à l’insu du « holy clergy » du « Holy Spirit ». Tout compte fait, il faudra toujours des « inventions nouvelles » pour maintenir avec soi, un public qui s’ignore et qui ignore les chemins et les raisons des dons que Dieu lui fait gratuitement et indépendamment d’une réalité saisissable.

    9- L’humanité de la « divinité » de Sovidji avec son allure prononcée dans ses réponses à une Eglise où elle a manquée d’accueil favorable, ira grandissante. Ce qui rendra difficile l’existence d’une spiritualité subséquente, propre à ce que Marcel appelle « Processus ». Et si cette humanité ne fait pas échec à la soi-disant « divinité », elle s’y écartera de plus en plus pour abriter les oiseaux de mauvaise augure et de différents horizons qui transforment leur nostalgie vis-à-vis du Corps Mystique du Christ en un chant mélancolique et haineux.

    10- Enfin, une pierre vient d’être jetée dans la mer. Les vagues nous en diront plus…

    Merci à chacun et bonne route !

    P M K

    RépondreSupprimer
  6. VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO

    RépondreSupprimer
  7. VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO

    HOSSOU VINCENT, Akpamè

    RépondreSupprimer
  8. VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VAD VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    E RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO

    HOSSOU VINCENT, Akpamè

    RépondreSupprimer
  9. VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO.
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO
    VADE RETRO SATANA, DA LOCUM SPIRITO SANTO

    HOSSOU VINCENT, Akpamè

    RépondreSupprimer
  10. ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !

    HOSSOU VINCENT, Akpamè

    RépondreSupprimer
  11. ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !
    ARRIERE SATAN, FAIS PLACE A L’ESPRIT SAINT !

    RépondreSupprimer
  12. HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !

    RépondreSupprimer
  13. HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS !
    HOSTEM REPELLAS LONGIUS ! HOSTEM REPELLAS LONGIUS

    HOSSOU VINCENT, Akpamè.

    RépondreSupprimer
  14. REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !

    HOSSOU VINCENT, Akpamè.

    RépondreSupprimer
  15. REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !

    HOSSOU VINCENT, Akpamè.

    HOSSOU VINCENT, Akpamè.

    RépondreSupprimer
  16. Vraiment ! M. Césaire est en train de m'infliger la déception du siècle. Va-t-il me dire qu'il ne peut effectivement pas me donner des références claires par rapport à des CD où Daagbo a incité des fidèles à aller frapper des prêtres ? Cela veut dire qu'il a parlé en l'air dans le but de noircir l'image de Daagbo, et de tout le processus de Banamè, et de la Sainte Colline de Sovidji. Je ne parviens pas à y croire. Vais-je comprendre à cela qu'il est de la même trempe que ces prêtres bien connus qui, pendant plusieurs semaines, ont intoxiqué Banamè en déclarant la mort de Daagbo ? Décidément, si Césaire ne me donne pas les références des CD concernés, je ne le prendrai plus au sérieux ; celles-ci sont-elles si difficiles à trouver, lorsqu'on sait que sur chaque face de CD sont écrits la date et le lieu de délivrance de l'enseignement ? Vraiment !
    Ce qui me préoccupe davantage est le fait pour M. Moïse de prendre la défense de Césaire, de relativiser la question des preuves matérielles, quand nous le lisons au point 4 de son intervention. C'est vrai que nous avons, concernant plusieurs points, des opinions divergentes, mais cela ne m'empêche pas de respecter MM. Moïse et Césaire ; je m'étonne que le second, si méticuleux et si illustratif dans ses démonstrations, ne puisse pas me prouver, références de CD à l'appui, la véracité de sa déclaration selon laquelle Daagbo a appelé à exercer de la violence sur les prêtres. Résister à le faire, Césaire, serait un désaveu terrible de tout le système de rigueur scientifique que je vous connais depuis que j'échange avec vous sur ce blog.
    Quant, en particulier à M. Moïse et à Sophie, - celle-ci serait-elle du corps judiciaire ? Avocate, notaire, huissier, ...? - c'est vrai que Daagbo nous comble, nous les Daagbovi mais, nous ne sommes pas autant sauvés, comme Il le dit souvent, si nous gravissons régulièrement la Sainte Colline de Sovidji, mais que nous n'avons pas un cœur propre, ouvert à l'amour, à l'honnêteté, à l'humilité, au sens de pardon, au partage, à la compassion, au respect des dix Commandements, à la fidélité à Lui, Dieu Tout-puissant. D'ailleurs, la troisième partie de la Prophétie de Fatima, reçue de Maman Marie l'Immaculée, ne connaîtra que celui qui se sera conformé aux prescriptions diverses liées au processus de mise en place par Daagbo d'un monde nouveau. Etre Daagbovi ne suffit donc pas, il faut se conformer à des exigences morales, spirituelles et religieuses qui renforcent la foi de chacun, lui donnent du poids.

    RépondreSupprimer
  17. "Toute vraie navigation conduit en eaux profondes. Ici, c’est le Père Césaire qui a atteint cette profondeur des eaux, par des éléments que vous me permettez de ne pas livrer. Et justement ces éléments ont eu leurs effets."

    Brovo Padré!
    Vous avez fait bouger la mer rouge. Et même si les Fils du "Mami" de soviji confondent la Mère du Rédempteur avec leur déesse, comme l'a dit le Padré poète, votre compagnon de navigation, une seconde victoire est atteinte.
    Je vous soutiens tous, vous qui nous défendez contre ces "terroristes de la foi chrétienne" qui ont cru prendre Marie en "otage" et qui l'exposent devant nos "coups de canon" faite des "VADE RETRO SATANA" pour échapper eux-mêmes à la déchéance qu'ils méritent, vous avez gagné. Maintenant reposez-vous, préparez-vous à l'Ascension et à la Pentecôte! Maudits soient leurs CD!
    PADRE CESAIRE, D'AVANCE BONNES FETES!
    ENAGNON OUI ENAGNON BASILE

    RépondreSupprimer

  18. L'ENNEMI,C'EST CELUI QUI MENT AU NOM DE LA VIERGE!

    SANCTUS SPIRITUS,

    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !

    L'ENNEMI,C'EST CELUI QUI MENT AU NOM DE LA VIERGE!

    SANCTUS SPIRITUS,
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !

    L'ENNEMI,C'EST CELUI QUI MENT AU NOM DE LA VIERGE!

    SANCTUS SPIRITUS,

    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS

    L'ENNEMI,C'EST CELUI QUI MENT AU NOM DE LA VIERGE!

    SANCTUS SPIRITUS,

    !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !



    L'ENNEMI,C'EST CELUI QUI MENT AU NOM DE LA VIERGE!

    SANCTUS SPIRITUS,


    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !
    REPOUSSE L’ENNEMI TRES LOIN DE NOUS !

    BASILE MITON WE DO MON!

    RépondreSupprimer
  19. Vous pouvez faire toutes vos incantations sur ce blog, si Césaire ne nous livre pas les références des CD où Daagbo a indiqué aux fidèles d'aller exercer de la violence sur les prêtres, ce sera un grave désaveu pour sa crédibilité morale, intellectuelle et spirituelle !
    Il n'y aura de diversion d'aucune sorte, je suivrai cela jusqu'au bout !
    Il est très facile de sortir des propos sur Daagbo et de laisser des dizaines de lecteurs s'empêtrer dans l'intoxication et la désinformation.
    Je veux, de la part de Césaire, les références vérifiables de l'appel de Daagbo aux fidèles à aller exercer de la violence sur les prêtres ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre maladie vous poursuit! Avez-vous besoin de CD? Et quand Parfaite recommande aux niais d'appeler les Prêtres "Mr" et que déjà toi GOLBERT tu l'appliques!....
      ENAGON BASILE

      Supprimer
  20. AUTHENTIQUE ET VRAI:

    Un jeune garçon se plaignant de son cher Papa, dit au Curé:

    "Mon Père, mon Papa est un vrai croyant, il croit en tout, même quand je lui mens. Hier, il est revenu de chez le Charlatan du village avec des larmes aux yeux. Et quand Maman lui a demandé

    "Marcel, qu'est-ce que tu as ?" Réponse: "le charlatan vient de me dire que mon Patron m'en veut!"

    "Mais quel patron demanda Maman, puisque tu es au chômage depuis 25 Ans et pourquoi tu crois à cette bêtise?"

    "Mon Père dois-je vous l'emmener pour un p'tit exorc...."

    "Non qu'il aille à Sovidji!"
    Authentique!
    M. LOKO

    RépondreSupprimer
  21. Oh la la!
    Que c'est bien pimenté!
    J LARBITRE

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Marcel,
    C’est avec beaucoup de joie que j’ai découvert dans ton dernier post des non-dits indiquant qu’on peut toujours te récupérer de ce désastre moral et spirituel en cours, quand bien même, je le reconnais, il est difficile de réveiller celui qui fait semblant de dormir. Vois-tu l’image ? Puisqu’il reste pleinement conscient qu’il ne dort pas- un jeu malsain exercé parfois à de vils fins-, il peut feindre de dormir profondément, ronflant plus bruyamment que d’ordinaire, gémir de manque de confort si les gênes liées à son trouble de quiétude s’intensifient, pousser de profonds soupirs puis se replonger à nouveau dans ce sommeil provoqué qui n’est que simulacre…..Quelques indices indiquent cette attitude de déni chez Marcel, s’il ne me parle pas encore de procédé d’ironie qu’il applique trop bien.
    1er non-dit « Décidément, si Césaire ne me donne pas les références des CD concernés, je ne le prendrai plus au sérieux… » = à l’aveu implicite : « je le prenais au sérieux. Mais s’il manque de me donner les références des CD concernés je ne le prendrai plus au sérieux».
    2éme non-dit « je m'étonne que le second (césaire), si méticuleux et si illustratif dans ses démonstrations, ne puisse pas me prouver, références de CD à l'appui, la véracité de sa déclaration selon laquelle Daagbo a appelé à exercer de la violence sur les prêtres. Résister à le faire, Césaire, serait un désaveu terrible de tout le système de rigueur scientifique que je vous connais depuis que j'échange avec vous sur ce blog. » = à l’aveu implicite et sans procès d’intention aucun : « je vous reconnais une certaine rigueur scientifique- le même marcel qui, plus tôt a crié sur ce blog : « quelle vacuité démonstrative ? »-. Puis il conditionne cet aveu implicite par un élément dérisoire et réducteur pourtant connu de tous : « Résister à le faire », c’est-à-dire « si tu ne cèdes pas à ma demande insistante de prouver.. ».
    Appliquée à un sujet en situation de déconstruction mentale comme c’est le cas- donc souffrant moins de psychose que de névrose n’affectant pas nécessairement la conduite « normale » de la victime dans son milieu de vie- une telle attitude traduit un état de déni structurel, une névrose assez inquiétante, et est une caractéristique fondamentale du sectarisme actif quand elle devient co-naturelle à l’agir religieux. Mieux, cette attitude prend une autre tournure en contexte spirituel quand elle devient signe d’une aliénation certaine. De ce point de vue, on ne perd pas longtemps son temps à raisonner la victime mais à l’aider dans la charité à prendre conscience de ses difficultés personnelles. Et j’y suis. (suite)
    Césaire

    RépondreSupprimer
  23. Sur quoi la porte préoccupation insistante de mon frère Marcel ? « donner des références claires par rapport à des CD où Daagbo a incité des fidèles à aller frapper des prêtres..à exercer de la violence sur les prêtres »
    Avant de renvoyer qui le veut à ces CD, s’il n’est pas répugné par le contenu sulfureux et infantile de ces films produits par les leaders de la secte de sovidji, à visualiser ces CD-puisque, d’après Marcel ils sont disponibles et ne sont pas difficiles à trouver ( date et lieu consignés)- avant que de renvoyer donc qui le veut a ces films, je voudrais relever quelques éléments : ces éléments poussent à la prudence et à la vigilance dont il va falloir faire preuve à l’égard de ces sectaires, très manipulés, mais capables aussi de manipulations à leur tour sur la base d’interprétations erronées et tendancieuses, d’affirmations gratuites et sans fondement, de provocation-jeu auquel se livre Marcel ici, pourtant conscient des excès de Vicentia et de Mathias incitant à la révolte et connu de tous-.
    Si des personnes intelligentes, ont fini par abandonner la colline, rebroussant chemin, choqué par des audaces dans le langage de la gamine et de Mathias, des idiots par contre applaudissent béatement, approuvent inconsidérément leur « maître » et à la limite ils passent aux actes exerçant ainsi une certaine violence verbale et parfois physiques sur leurs coreligionnaires d’antan. Attitude reconnue et déplorée par marcel lui-même sur ce blog quand bien même il est concerné le premier. De passage à banamé en février dernier dans le cadre de l’union du clergé béninois, que ne fut pas le spectacle désolant auquel des pères ont eu droit : hargne des adeptes de Mathias criant « Zô » en direction des pères. Je ne considère pas les multiples plaintes du curé de la paroisse sainte odile de banamé , ni les scènes de violence répétées dont été l’objet des fidèles lors de célébrations en présence de l’évêque et pour lesquelles la police est intervenue. Dans le fond ces adeptes idiots qui mettent en exécution les directives de leur gourou incitant à la révolte pendant ses rassemblements pensent bien faire comme Marcel. Ils disent avoir droit a des séances d’enseignement mais en réalité truffés de propos orduriers relayés par ces CD connus de tous. Et que Marcel me demande maintenant de les relayer ici, références à l’appui, n’est ce pas de la blague ? Que Césaire se mette à citer des références de CD sur des séances de promotion active du non-amour, de la haine contre l’église et le clergé, prétextant que ce sont des preuves soutenant ma déclaration du 23 avril sur ce blog « Revisualisez les CD films des prêches de Parfaite : incitant ses adeptes à la révolte contre les prêtres..» n’est ce pas que de renoncer à mon ontogenése Marcel ?( suite)
    Césaire

    RépondreSupprimer
  24. Et pourtant voici ce que Marcel m’attribue : « je m'étonne que le second, si méticuleux et si illustratif dans ses démonstrations, ne puisse pas me prouver, références de CD à l'appui, la véracité de sa déclaration selon laquelle Daagbo a appelé à exercer de la violence sur les prêtres. ».
    Il est certain qu’il existe une relation étroite entre inciter à la révolte contre les prêtres et exercer de la violence sur les prêtres, puisque la dernière attitude est une implication logique de la première. Les preuves sont là. Mais ce n’est pas ce que, à se tenir rigoureusement à ma déclaration, traduisent ces récupérations révélatrices de Marcel : « des références claires par rapport à des CD où Daagbo a incité des fidèles à aller frapper des prêtres,… des références claires de CD visualisés montrant Daagbo qui appelle les chrétiens à exercer de la violence sur les prêtres,…..des références de CD à l'appui, la véracité de sa déclaration selon laquelle Daagbo a appelé à exercer de la violence sur les prêtres.. ». (cf post de Marcel les 24 et 26 avril)
    Je me suis permis cet exercice juste pour relever certaines difficultés chez Marcel que traduisent ses tentations à balancer des affirmations gratuites et sans fondement ou à procéder à des échafaudages creux et stériles, à faire de la diversion, éloignant ainsi du débat de fond, mais ceci ne le dédouane pas par rapport à l’effectivité du rapport étroit qu’il y a entre inciter à la révolte et exercer de la violence sur les prêtres, relevés sur le terrain.
    Il est certain que les plus manipulables et les plus fragiles d’esprit qui passent aux actes à la suite des recommandations de Vicentia ou de la diabolisation du clergé pensent bien faire comme Marcel. A y voir de près cependant, cette haine naît du diatribe et de propos de révolte comme l’observe bien Wikipédia au sujet du mot révolte :
    « La révolte ou rébellion est un sentiment d’indignation et de réprobation face à une situation. Elle est aussi, dans un sens plus précis, le refus actif d'obéir à une autorité. Elle correspond donc à une large gamme de comportements : non-respect des normes sociales, désobéissance, tentatives d’insurrection, mutineries, rébellions, tollés… Celui qui se soulève de cette façon est désigné comme rebelle. »
    Des Cd films datant du 18février 2012 ou du 03 Mars 2013 pour ne citer que ceux là, témoignent éloquemment de cet état d’esprit qui traverse et leaders et adeptes de cette secte. Je pense bien n’avoir rien inventé. Je me garde de citer pleins d’autres exemples connus de tous. Alors Marcel, continues-je toujours à parler en l’air dans le but de noircir l’image de ta déesse et de ton marigot que tu appelles processus de banamé?
    Pour finir, tu auras compris qu’on ne vient pas ici pour jouer ni pour distraire, mais pour construire. Tu ne peux donc pas donner de la validité à du creux sur la base de simples caprices ou d’un simple échafaudage d’esprit en plein délabrement. C’est pourquoi je me dois de soumettre à un examen minutieux tes post et d’en relever la vacuité sur laquelle rien ne peut tenir y compris les parodies chrétiennes à travers lesquels vous vous illustrez arguant des exigences morales spirituelles et religieuses de foi qui vous manquent le plus. Bon courage !
    Césaire

    RépondreSupprimer
  25. Odjé Marcel ! CD OU RIEN !!!!
    Te voilà bien servi. De grâce mieux vaut te taire et admettre que tu es limité dans ce débat qui ne fait que révéler chaque fois et toutes les fois ton état d’abettissement scandaleux et la supercherie de votre secte.
    Regarde autour de toi, tes amis ont déjà déserté les lieux depuis bien longtemps. Je trouve cela intelligent de leur part. Quant à toi, je reconnais qu’en tant que créateur supposé du blog, tu t’y accroches à ton corps défendant par obligation.
    « CD OU RIEN ! » ton dernier cri de détresse vient d’être étouffé. Je confirme la victoire de la Vérité sur ce blog . De toute façon tu peux toujours t’accrocher aux illusions de sovidji, jusqu’au jour où elles t’échapperont. Mais de grâce ne te suicide pas. .
    Marcel, quant à ta question me concernant « celle-ci serait-elle du corps judiciaire ? Avocate, notaire, huissier,...?» en quoi, ma profession t’intéresse t- elle ? Quel en est le rapport avec le sujet du jour ?
    Aurais- tu besoin d’eux au cas où des associations anti secte te prendraient en étau? Une leçon à retenir : ON NE COMBAT JAMAIS L’EGLISE. Soit on y reste, soit on est dehors.
    Chers amis, je nous invite à prier pour cette âme en détresse. J’avoue que bien au-delà de l’hilarité que provoque son infantilisme, il y a de quoi s’inquiéter pour son état de délabrement actuel. C’est bien sérieux…..
    Que Dieu nous garde !
    Sophie

    RépondreSupprimer
  26. Monsieur Marcel,
    Souvenez vous que Me Sophie vous avait conseillé de consulter régulièrement un dictionnaire afin de ne pas biaiser les affirmations des uns et des autres. Si vous aviez suivi son conseil, vous auriez découvert la définition exacte du mot « REVOLTE ». La définition que fait le site Wikipedia correspond en tout point de vue à vos agissements. Les Cd en question, moi je les ai visualisé à l’époque où j’entendais parler de Banamé partout dans le pays. J’ai donc voulu m’y intéresser de plus près en me procurant auprès d’une de vos fans, le Cd du 18 février (Cd que me Sophie avait déjà cité sur ce blog). J’en étais tellement écoeuré que je l’ai aussitôt rendu à son propriétaire. Que d’impolitesses de la part d’une gamine mal éduquée comme Vicentia à l’égard des prêtres. Elle est allée jusqu'à traiter de « ayokounon » les femmes qui n’oseraient pas répondre du tac au tac à un prêtre qui osera leur refuser la communion. Elle a traité de niais « Mi gou din » tous ceux qui ne croiront pas à son enseignement. Elle y parle un fon que je ne saurais traduire en bon français….au risque de me ridiculiser moi- même.
    Marcel, brave défenseur de banamé que vous soyez, vous n’êtes pas du tout honnête sur votre blog. A force de jouer à l’apprenti sorcier voilà comment on finit. Quelle honte pour la famille KPOGODO.

    Odile K.

    RépondreSupprimer
  27. IL ME PLAIT D'ETRE BREF ET CONCIS AFIN QUE TOUT LE MONDE AIT LA PATIENCE DE LIRE CECI.
    SATAN SE DEVOILE LUI-MEME. SINON COMMENT EXPLIQUER QUE VISCENCIA INTERDISE A SES ADEPTES DE PARTICIPER A LA MESSE DE L'EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE. LA SEULE "CELEBRATION" VALIDE, POUR ELLE, AU MONDE SERAIT CELLE DE MATHIAS VIGAN.
    SI TOUS LES CATHOLIQUES DU MONDE ENTIER DEVAIENT SUIVRE SON CONSEIL COMBIEN DE PERSONNES POURRONT SANCTIFIER LE DIMANCHE? EN FAIT SATAN LES CONDUIT A VIOLER LE TROISIEME COMMANDEMENT DE DIEU. DIEU NE PEUT JAMAIS POUSSER SES ENFANTS A NE PAS VIVRE LA MESSE DU DIMANCHE QUELLE QUE SOIT LA GANGRENE QUI POURRAIT S'INTRODUIRE DANS SON EGLISE. DIEU EST TRES COHERENT MEME SI PARFOIS NOUS NE LE COMPRENONS PAS.
    DEJA TOUS LES ADEPTES DE LA DEESSE NE POUURRONT PAS AVOIR LES MOYENS DE FAIRE LE DEPLACEMENT VERS UN SEUL LIEU DE "CELEBRATION DOMINICALE". SI DIEU NOUS DEMANDAIT A NOUS TOUS, DANS LE MONDE ENTIER, D'AVOIR UN SEUL LIEU DE CULTE AU BENIN, CE SERA UN GRAND RECULE PAR RAPPORT A L'HISTOIRE DU SALUT. JE NE SAIS PAS SI MARCEL COMPREND CE QUE VEUT DIRE "HISTOIRE DU SALUT", POURTANT LE PERE CESAIRE S'EPOUMONNE CHAQUE JOUR POUR LE SALUT DE SON AME.
    MON FRERE MARCEL! LA SOEUR SOPHIE A BIEN RAISON DE TE CONSEILLER DE TE CULTIVER SPIRITUELLEMENT.
    "REVEILLE-TOI, TOI QUI DORS, RELEVE TOI D'ENTRE LES MORTS, ET LE CHRIST T'ECLAIRERA." (EPHESIENS 5,14)

    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  28. A Lokossa, à Goho, à Porto-Novo, à Womey, à Tankpè, à Tokan, à Akpakpa, à Banamè-Sovidji… plusieurs fois de suite au stade de l’amitié de Cotonou, Viscentia alias Parfaite ne se lasse d’insulter les prêtres, de menacer qu’elle enverra du « zo » dans les églises, sur les tabernacles, d’éliminer la race des évêques, de sorte que plus aucun d’eux ne survive d’ici la fin de l’année ( Cf. le site maudit de Sovidji). N’est-ce pas que c’est odieux ? Elle ne se lasse d’inciter à la haine, à la « REVOLTE » contre le clergé, son cauchemar, d’inviter les siens à appeler les prêtres « Monsieur »… Défonce-t-on une porte ouverte ? Que ce Marcel exige aujourd’hui des CD, alors qu’il est partisan actif de ces coneries scandaleuses consignées sur des supports vendus dans des feux tricolores et connus de tous, n’est-ce pas la preuve qu’il est très malhonnête et se moque de nous ? Odile aurait pu se garder d’entrer dans des détails que nul n’ignore et que ce Marcel maîtrise mieux que quiconque puisqu’il est à la source de cette eau trouble et pestilentielle. Qu’il demande avec insistance au Père Césaire de donner des références de CD sous prétexte que des curés intoxiqueraient n’est qu’un jeu de diversion que le Père Césaire a compris très tôt en le laissant noyer davantage dans ses propres errements moraux et intellectuels… Avec quelle sagacité ce vénérable Père n’a-t-il pas relevé les errances consommées de cette âme dévoyée qui va à sa perte ? Du mot « Révolte » chez l’abbé, notre Marcel passe successivement à des enjambées suicidaires, l’éloignant des déclarations réelles du Père sans réaliser qu’il était suivi dans ses ébats intellectualistes… Et voilà ! Détour nécessaire par Wikipédia pour une restitution de mot et un redimensionnement historique des implications du mot « Révolte » en faveur de quelqu’un sensé avoir fait la littérature… Merci Père Césaire ! A travers votre personne, c’est plutôt Dieu que nous honorons et adorons dans sa Sainte Eglise. « On ne combat jamais l’Eglise », lanciez-vous comme un cri de ralliement dès votre premier post sur ce blog ; cri repris par Me Sophie sur son dernier post qui ajoute : « Soit on y est. Soit on est dehors ». Et moi j’approuve : de deux choses l’une.
    Jerôme, Cotonou

    RépondreSupprimer
  29. Marcel et consors Viscentia, Matthias, Roland, Olympe… dites-moi en toute honnêteté : quelle est votre vraie identité ? Si vous me dites que vous êtes toujours catholiques, vous aurez menti puisque juridiquement et formellement vous êtes excommuniés, donc non reconnus comme catholiques sur toute l’étendue de la planète. Si vous insistez, vous tombez dans ce que le Père Césaire appelle « les parodies chrétiennes » donnant lieu à des singeries, à l’adoption de revues non orthodoxes comme Stella Maris, à des emplois biaisés et connotant du souffre comme dans le cas des mots « Amour, miséricorde, compassion, pardon… ». Ce sont des attributs de Dieu qu’aucun de vous n’incarne, Viscentia inclusivement la première. Mieux, son état de possession avéré discrédite tout. Alors, qui êtes-vous finalement ? Des délinquants injectés de l’Eglise et chassés comme la peste. L’autre parlera d’ordures qu’il faut jeter pour la santé de tous à la maison.
    Je n’aurai de cesse de remercier mon cher Père Césaire. Il m’a permis de voir loin. Exercice d’applications oblige. Dans la présentation des règles de discernement des esprits, ce sur qoui il est revenu plusieurs fois sur ce blog, il remarquait que le diable, pour tromper, ne fait pas que de « miracles », mais il séduit aussi par des « paroles pieuses » invitant à la conversion, au pardon, à la paix, à l’amour de l’Eucharistie, de l’Eglise etc…
    « Il est venu désormais le temps de vous mettre en garde et de vous préparer, afin que vous ne vous perdiez pas derrière les loups vêtus en agneaux, les faux témoins du Christ, et que vous ne suiviez pas leurs faux enseignements, surtout quand ils vous parleront contre l'Eucharistie, contre le Vicaire du Christ, contre mon Cœur immaculé. Ecoutez ce que le Vicaire du Christ vous dit, toujours.

    De leurs fausses doctrines, vous comprendrez que ce sont de faux témoins du Christ et des annonciateurs d'un faux évangile.

    Mes enfants, vous qui suivez et pratiquez mes messages de vie et d'amour, vous ne serez pas frappés, parce que mon Cœur vous préservera comme un coffret d'or. »

    Ce procédé du démon, ai-je découvert à l’internet, marche aussi puissamment, sinon plus, que quand il réalise des signes et prodiges éclatants. Beaucoup de faussaires de Dieu , surtout ces faux mystiques ou pseudo voyants qui voient Marie partout, sous l’influence du démon, y recourent pour tromper les théologiens. Cependant, comme le démon « a toujours infailliblement quelque chose d’extravagant et de ridicule qui le trahit, il se dénonce toujours par lui-même, à moins de réussir à vous obséder et de vous empêcher ainsi de vous en rendre compte. Le Père Césaire insiste sur la règle de l’orthodoxie catholique, mais aussi sur l’Amour, la communion, l’unité ou la catholicité dans la charité que préside l’évêque de Rome, successeur de Pierre et auxquels on reconnaît les disciples du Christ : « Aux signes qu’on vous reconnaîtra, c’est que vous vous aimez les uns les autres » ou bien « Qu’ils soient Un… ». Le diable peut tout, mais sur ces deux critères, il est limité. Le problème, c’est qu’il ne suffit pas que le démon passé pour Marie ou pour un saint ou pour Dieu se contente de dire « d’aimer », d’être fidèle et pur – je le note de travers chez ce Marcel-, mais c’est de réussir à rester cohérent et conséquent dans son pseudo discours jusqu’à la fin. On le détecte toujours, surtout que déjà il est inutilement prolixe. ( Cf. Père Césaire).
    Jerôme, Cotonou

    RépondreSupprimer
  30. Marie peut-t-elle diviser ses enfants ? Marie peut-t-elle être source de discorde, de désunion, de désobéissance, de rébellion et soutenir que les fautes des uns peut justifier l’hérésie et l’attitude d’insubordination des autres dans l’Eglise ? Est-ce vraiment notre Maman du Ciel qui parle ou bien le Père du mensonge ? Qu’importent que le démon introduise tendrement ses soit disant « révélations » par des mots comme « mes chers enfants »; qu’il relève des difficultés morales ou spirituelles « « mon Cœur immaculé saigne à cause des fils ministres qui ne suivent plus le saint Évangile et ne célèbrent plus la messe avec amour et zèle,» « Mes enfants, mes enfants, sous vos yeux, vous verrez s'accomplir les crimes et les scandales les plus graves et vous en resterez si frappés et déçus que vous ne saurez plus vers qui vous tourner. Alors vous devrez vous adresser directement à notre Père qui est dans les cieux. Ce sera terrible ».… S’il ne finit pas par inviter à une conversion des cœurs qui se traduit par la charité, l’unité, l’entente, la cohésion, l’obéissance, la paix, la correction fraternelle dans la patience, la paix… cet esprit n’est pas de Dieu. En appliquant cela au pseudo message attribué à Marie sur ce blog, voici ce que je relève, chers amis :
    « Maintenant, que tous sachent que le Père ne condamnera pas ceux qui, en raison de leur vie dissolue et de leur mauvais exemple, s'éloignent de la sainte Maison, mais il condamnera avec une grande justice et sévérité tous les ministres corrompus et infidèles qui ont produit la plaie de la division par leur incohérence de vie et leur impureté. Mon Cœur saigne pour les enfants ministres corrompus et corrupteurs. »

    « Mes enfants, écoutez-moi, aujourd'hui, je vous révèle, le cœur ensanglanté ..., que la fausse église présente et opérante dans la vraie Eglise du Christ périra ; elle sera anéantie, avec tous ses composants voués au mensonge et ils seront cueillis par la Colère de Dieu qui signera leur fin. Et seulement alors, l’Épouse du Christ resplendira d'une grande gloire et pureté. Mon Fils couvrira ses adorateurs de la Lumière divine et il les couronnera de diadèmes resplendissants, symbole de leur royauté, en vue de leur témoignage et de leur grand martyre. »
    Jerôme, Cotonou

    RépondreSupprimer
  31. « Quand ils vous accuseront de désobéissance, vous répondrez : "Nous, nous obéissons à Dieu, mais vous, à qui obéissez-vous ? Qui servez-vous ?" Dans la prière de mon rosaire, il n'y a aucune désobéissance et encore moins à diffuser avec amour et persévérance mes messages. Les enfants ministres ne voient pas le péché dans la prière, mais ils voient le péché dans leur contre-témoignage et leur incohérence. En fait, celui qui dit c'est péché de prier là où je me manifeste, blasphème et fait injure au Père, en péchant gravement contre la liberté infinie de Dieu. Dieu, personne ne peut lui donner des ordres, mais lui, l’Éternel, donne des ordres et tous doivent lui obéir : grands et petits. »

    « De nombreux lieux saints seront fermés puisque les gens n'iront plus à cause du mauvais exemple de mes enfants ministres, lesquels interdiront aux gens de prier dans des lieux où je me manifeste à mes confidents, lesquels souffrent des peines atroces et indescriptibles. Ils portent la Croix dans le silence et boivent au Calice Mystique en aidant les âmes à se sauver, en annonçant l’Évangile de l'Agneau et la Vérité qu'est le Christ, dans leur immolation cachée qui arrête les fléaux que les grands attirent. »

    Depuis quand Marie est devenue une rebelle, soutenant des manquements et des attitudes d’insubordination de ses enfants peu dociles, incitant à la désobéissance et nuisant à la charité communionnelle entre ses fils ? Ojé ! Jugez-en par vous-mêmes. Et moi, Jerôme je vais croire en ces coneries ? C’est pourquoi, comme M. Basile, je dis haut et fort à qui veut l’entendre : ‘c’est l’Ennemi qui ment au nom de Marie ». N’en déplaise au démon « Parfaite ».
    Encore merci Père pour la formation dont nous sommes bénéficiaires sur ce blog. Dieu vous bénisse, vous et le Père Moïse, grand Poète devant l’Eternel.
    Jerôme, Cotonou

    RépondreSupprimer
  32. M. Jerôme, au point!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le Père Césaire sera fier de toi, moi le premier. Mon Père, comme qoui le Seigneur vous console. Vous faites oeuvre utile. Et je vous en remercie énormément. Félicitations Jerôme, Me Sophie, Odile, la nouvelle, Jean-Arno, M¨Basile, M. LOKO, au Padré Moïse et à tous les amis qui nous suivent dans l'anonymat. Satan est terrassé! Plus haut, plus Jésus est plus hautooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo!
    Karl

    RépondreSupprimer
  33. Monsieur Marcel,
    Moi je ne soutiens personne j’essaye d’être juste et pragmatique dans mes réflexions.
    Ces gens ont raison de vous traiter de tous les noms et vous l’avez bien mérité.
    Oui Monsieur Marcel, vous l’avez bien mérité. Revoyez un peu là où vous mettez les pieds. On ne déclare pas la guerre à n’importe qui. Qui êtes-vous pour vous en prendre à une Eglise multimillénaire fondée sur le principe de la Sainteté de son fondateur ? Celui que vous combattez à travers l’église catholique c’est Jésus-Christ l’Homme Dieu qui n’a jamais eu une pensée impure ou incohérente par rapport à son excellence morale.
    Pensez-vous que votre déesse pourra avec ses propos incohérents et orduriers vaincre Jésus Christ à travers son église ?
    Que donc un ENFANT BATARD se donne le nom « parfaite », se lève et déclare la guerre à l’église catholique, et que vous Monsieur MARCEL KPOGODO de Cotonou vous la défendez corps et âme, sans trop savoir le pourquoi et le comment des choses, franchement ne soyez pas surpris des corrections que des gens raisonnables vous infligent ici !
    L’église que vous prenez en adversaire est une INSTITUTION bâtie de mains de maître par un Dieu appelé JESUS CHRIST. Un HOMME-DIEU aux caractéristiques mystérieuses indéfinissables : grand enseignant jamais égalé de principes moraux et éthiques, lui-même parfaitement identique à son Message, toujours Vivant et Actif malgré une mort physique atroce et injuste. Même les critiques les plus virulents de Jésus l’ont rarement qualifié de menteur. Alors que dans le cas de votre déesse, nous voyons bien que c’est le contraire. Et tout est prouvé par A+B sur ton blog !
    Même si selon vos dires, au sein de l’église il y a des prêtres qui pactisent avec des forces occultes( affirmation à vérifier d’ailleurs) il n’en demeure pas moins que la force de cette église réside en la cohérence du Message depuis plus de deux mille ans !.
    Quant à vous, depuis à peine 2009 et déjà tant d’incohérences et d’insultes, d’incitation à la REVOLTE( le fameux mot lol), de pseudo révélations mensongères et falsifiées, venant de votre déesse !! C’est dans ça que vous voulez gaspiller votre énergie et vous rendre coupable d’un drame socio culturel ?
    Si vous voulez vous protéger des sorciers, la première des choses est d’éradiquer la peur et toute animosité de ton cœur. Ensuite, « Aimer votre ennemi et prer pour celui qui vous persécute ». Voilà le B-A BA de la protection contre les sorciers. A cela s’ajoute la foi en JéSUS Christ qui donnera à ta prière la puissance dans l’efficacité ; les prières de délivrance, la fréquentation des sacrements notamment L’Eucharistie et pleins d’autres choses catholiques que je ne pourrai citer ici. Et même si la mort devait subvenir ( car tous nous mourrons un jour), l’espérance de voir le Christ vous réveiller et vous donner la vie éternelle en compagnie de toute la cour céleste !
    Monsieur Marcel, il y a tant de choses à redécouvrir vous savez ? Mais bon vous pouvez toujours vous contenter de vivre avec parfaite. Et là vous serez comme celui là qui vit « avec les pourceaux sur le tas d’ordures » de toutes sortes : mensonges, abus de faiblesse, déconstruction mentale et spirituelle, infestations démoniaques, oppressions, possessions, peur, névose, psychose, idioties hors normes etc…..
    Reconnaître son erreur et s’inspirer des vérités pour avancer, c’est faire preuve de sagesse. Monsieur Marcel j’espère que vous me comprenez….
    Odile K

    RépondreSupprimer
  34. VADE RETRO MARCELLO ET DA LOCUM PATRI CAESARI! VA-T-EN MARCEL ET CEDE LA PLACE AU PERE CESAIRE!
    MAMANVI

    RépondreSupprimer
  35. Pour finir je lance un grand Bravo à tous les participants !!!! Jésus Christ parle et agit en vous! Ne permettez jamais que la flamme de l’espérance s’éteigne en vous.
    Soyons toujours vrais envers nous - mêmes et vrais envers le Christ. Alors aucun doute, aucun trouble ne pourra avoir dessus sur nous, car Dieu combattra pour Nous. La sorcellerie est une réalité certes, mais elle n’est pas une fatalité. Aucun talisman, aucune scarification, aucune potion magique, ni même aucune prière, ne peut protéger de la sorcellerie et des envoutements si à la base vous pratiquez le non amour, la foi hypocrite et superficielle. Souvenez-vous toujours que même si le salut est universel, il est d’abord et avant tout INDIVIDUEL.
    Il urge donc de se cultiver davantage sur notre foi, et que Dieu lui-même ouvre notre intelligence à la compréhension des Ecritures.
    +Au nom du Précieux Sang de Jésus Christ versé pour le salut du monde, que satan et ses suppôts soient boutés loin et très loin de nous !!!+
    +Au Nom du Précieux Sang de Jésus Christ qui a coulé sur son front à cause de la couronne d’épines, que esprit « parfaite » soit anéanti et retourne d’où il vient !!!+
    +Au Nom du Précieux Sang de Jésus qui a baigné son visage outragé par les blasphèmes, les crachats des hommes, que nos prêtres évêques diacres et le pape François soient davantage fortifiés et éclairés !!!!
    +Au Nom du Précieux Sang de Jésus Christ versé en rançon pour le salut des âmes, que les âmes en détresse de nos familles, de nos quartiers, de nos associations et groupe de prières, soient libérées de toutes sortes d’oppressions démoniaques et envoutements!!!!+
    +Au Nom du Précieux Sang de Jésus Christ jailli de son côté, que nos vies soient entièrement noyées et sanctifiées dans son océan de Miséricorde maintenant et à jamais et que l’Ennemi soit toujours vaincu !+
    Gloire au Père Eternel ! Gloire au Fils Réssuscité ! Gloire à L’Esprit Saint qui est Seigneur et qui donne la vie pour les siècles des siècles. Amen +
    QU’AU NOM DU SANG DE JESUS TOUT GENOU FLECHISSE SUR TERRE ET DANS LES ENFERS !
    Odile K

    RépondreSupprimer
  36. Oui, ayant relu le post particulier de Césaire, en commentaire sur l'article précédent, fondant l'objet de ma demande, il a effectivement parlé de "révolte" et non de "violence". Je lui en présente toutes mes excuses ...
    Il est vrai que Daagbo s'emporte beaucoup contre les pratiques cléricales de notre époque, mais il n'a jamais appelé à la violence, ni à une quelconque rébellion contre les prêtres. De plus, c'est suite au renvoi des fidèles catholiques de Banamè des églises par les prêtres que Dieu Esprit-Saint leur a demandé de ne plus s'y rendre, justement, pour éviter des affrontements.
    Quant aux démonstrations nouvelles de Césaire, lorsque je parle de lui en termes de quelqu'un de "sérieux", de "méticuleux" et ayant montré une certaine "rigueur scientifique", dans ses démonstrations, c'est vrai, il suffit de le suivre point par point; quelqu'un de bien organisé dans sa réflexion devrait le reconnaître. Mais, là où nous ne nous entendons pas, c'est qu'il veut rationaliser l'"inrationalisable", Dieu.
    Concernant ceux des posteurs de ce blog qui n'ont à la bouche que des injures et des moqueries envers ma personne, que puis-je leur répondre ? Cela n'engage qu'eux ...
    Se rapportant à Sophie, je ne suis pas curieux de connaître votre métier pour recourir à vous, désolé ...
    Mais, comme je l'ai partagé précédemment, pratiquer la Sainte Colline de Sovidji avec succès, c'est-à-dire, en voyant ses préoccupations résolues par Daagbo, demande une énorme patience, ce qui manque à beaucoup qui, ne voyant pas un miracle attendu venir, s'en retournent en maugréant. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mi ku do ta dagbé!

      ENAGNON B.

      Supprimer
  37. BENI SOIS TU SEIGNEUR!
    TU INTERVIENS TOUJOURS LA OU TON PRECIEUX SANG EST INVOQUE!
    BENI SOIS TU SEIGNEUR DIEU D'ABRAHAM D'ISAAC et de JACOB!

    AU NOM DE TON PRECIEUX SANG, NOUS TE CONFIONS NOTRE FRERE MARCEL. DELIVRE-LE ET DONNE LUI LA GRACE DE TE REDECOUVRIR!
    AMEN
    Odile K

    RépondreSupprimer
  38. Marcel a compris chers amis!

    1- il a présenté ses excuses au Père Césaire et a reconnu le charisme particulier de ce ministre de Jésus Christ


    2- il a reconnu que sa déesse s'emporte facilement

    3- il a reconnu que sa déesse a demandé aux adeptes de vider nos églises

    4- il a ignoré ceux qui l'ont tout le temps insulté. Autrement dit, un début de pardon a leur égard

    5- il a reconnu que beaucoup se détournent de sovidji

    ACTION DE GRACE ET PRIERES EN ABONDANCE LES AMIS

    Monsieur Marcel, moi je vous félicite personnellement. Merci d'avoir accepté reconnaître votre erreur. C'est un bon début. Le SANG DU CHRIST INVOQUE SUR VOTRE TETE AGIRA ET VOUS FERA ENTRER DANS LA PROFONDEUR DES CHOSES
    QUE DIEU VOUS BENISSE
    Odile K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourvu que Calabar, la sorcière ne t'en veule!
      Sinon Bravo! le seul qui nous donnait l'exemple d'excuse quand il le faut, c'est Père Moïse!

      MONGOU LOKO

      Supprimer
    2. justement c'est la peur de la sorcière qui fait qu'il avoue à demi- mot.
      de toute façon, il reconnaît ses limites et la portée véridique du débat. c'est largement suffisant.
      souffrons qu'il veuille protéger sa tête de la colère du gourou. comme l'a dit odile, le sang de Jésus se charge du reste.
      merci père césaire. Que Dieu vous bénisse
      patrick de port novo

      Supprimer
  39. Quand j'ai entendu, "Eucharistie"????????????!!!!!


    VISITE A JESUS- EUCHARISTIE :

    Seigneur Jésus-Christ, je viens me faire présent,
    Devant ce Tabernacle où tu as voulu demeurer.
    C’est bien toi qui m’as visité le Premier ,
    Pour m’inviter à être avec à Toi, ici et maintenant.

    J’allais mon chemin, comme l’homme des temps modernes,
    Soucieux de tout et encombré de ses affaires : Ipad, Iphone, PC….
    Englouti dans le tombeau des soucis de la vie,
    Et priant à peine et avec peine le Dieu infini !

    Tu m’as sauvé des eaux de ces étouffements et m’as ramené à Toi,
    Tu as vaincu ma résistance au silence et à la prière.
    Tu m’as attendu aux carrefours de mes absences,
    Et tu m’as tendu un piège dans lequel je suis tombé : Dieu m’a eu!

    Maintenant, me voici devant toi, oubliant ciel et terre.
    Le temps passe et ne compte plus : ta douceur m’a envahi.
    Et ce qui importe c’est de m’avoir laissé enflammé comme cette bougie,
    Témoin de ce lieu où tu enveloppes qui vient à ta rencontre.

    Disparu à tout regard et seul devant Toi, je me jette en Toi,
    Comme on se jette dans une source d’eau vive,
    A la fin d’une journée trop chaude et trop ensoleillée.
    Plongé en Toi, je m’allonge ! Et tu te prolonges en moi et me rallonges.



    Je suis perdu………………………………………………………. !
    Silence………………………………………………………..………!
    ……………………………………………………………………… !
    Tu m’as assommé………..……………………………… ………… !

    Union-communion, communion-confusion,
    Me voici comme une goute d’eau dans l’Océan ! Je suis foutu !
    Je respire, mais c’est tout un Dieu qui souffle sur moi et m’expire :
    Yéégué….. ! Je suis éteins, je suis « possédé » !

    Autel et Tabernacle, Prêtre et Sacrifice, tout tourne autour de moi,
    Mais rien ne me tourne quand je me retourne pour me rassurer ! J’ai peur !
    Je suis mort d’une inertie totale qui me plonge dans un songe sublime.
    Tout un Dieu en face à face avec moi se fait mon compagnon intime !

    Comme un espace qu’un parfum remplit de sa présence
    Tu m’as envahi ! Je ne sens plus rien, sinon Toi et Toi seul !
    Toi dont le Tabernacle vient de disparaitre sous mes yeux.
    Je ne vois que deux Cœurs, confondus dans même battement !

    Le ciel est descendu sur la terre : les deux s’embrassent !
    Un soleil les unit par l’éclat de ses rayons lumineux,
    Qui m’éblouissent et me rendent aveugle.
    Qu’il est Beau de rester ici et d’y être établi comme un immeuble !




    Mais « qui peut gravir ta Montagne Seigneur ? »
    Qui peut demeurer en ta douce présence ?
    « L’homme au cœur pur, aux innocentes ! »
    Mais moi ? (frappant la poitrine), mon cœur à moi ? (regardant les deux mains) et mes mains ?

    Ma respiration est coupé………………………… ………… !
    Inhalation……………………………………………………. !
    Je meure……………………………………………….……...!
    Je suis émerveillé……………………………………………. !

    Tu n’as donc voulu ni souffle, ni sacrifice avant de te monter à moi !
    Tu t’es fait mon Prêtre et tu as agréé l’offrande de ma présence !
    Miséricorde infinie d’un Dieu Bonté !
    Dont ma volonté sera de faire sa volonté !

    Calme et Tranquillité bienfaisants qui ont renouvelé et purifié mon être,
    Des tourbillons de pensées qui viennent échouer à tes pieds divins,
    Comme une vague d’eau qui vient s’éteindre devant une montagne.
    En Toi je me voici éteint, je disparais : silence !

    (Notre Père qui es aux cieux…. !)

    Moïse N. KOUMAKPAI
    Tunis, Sidi Saber, le 6/10/2008.

    RépondreSupprimer
  40. Marcel,
    Le père Césaire que tu as toujours combattu, t'a définitivement convaincu. Et tu l'attestes en affirmant que quelqu'un de bien organisé dans sa réflexion devrait reconnaître le sérieux et la rigueur scientifique de ce prêtre. Ce qui suppose forcément qu’il est crédible.
    Par ailleurs Marcel tu reconnais que Vicentia désavoue les pratiques cléricales et invite les adeptes à déserter les églises. Et dans le même temps tu dis « qu’elle n’a jamais appelé à une rebellion ni une quelconque violence contre des prêtres ».
    Que voudrais –tu qu’elle dise pour te convaincre de son intention inavouée ? « allez gifler les prêtres ? » ou des choses du genre ?
    Déjà que tu reconnais qu’elle s’emporte contre ce que tu appelles « les pratiques cléricales » ce qui n’est pas de son ressort, et recommande a ses adeptes de ne plus se rendre dans les églises pour éviter selon tes dires des affrontements, n’est ce pas la preuve qu’elle est à l’origine de l’insubordination à l’égard de l’Autorité ? Insubordination qui se traduit par une large gamme de comportements belliqueux dont la violence physique et verbale, la rebellion à l’égard de l’Autorité? Que tu viennes nous dire que Vicentia recommande de ne plus aller à l’église pour éviter les affrontements, n’est ce pas la preuve qu’elle a atteint son objectif en vous manipulant?
    Pire, elle s’emporte en public sans aucun mandat contre des choses sur lesquels elle n’est pas juridiquement habilitée à se prononcer ; elle vilipende les prêtres sous prétexte qu’elle rénove l’Eglise (encore qu’elle sort de nulle part, une pauvre malade) elle insulte grossièrement a tour de bras fidèles et prêtres( cf post de Odile et Jérôme) . Comment veux-tu que dans un tel contexte les adeptes ne puissent pas mal se comporter vis-à-vis des prêtres ? Ne vois tu pas là des incitations voilées et/ou ouvertes à la violence ? Juste pour te dire que cet argument falacieux ne tient pas la route et ne saurait absoudre facilement cette possédée qui manipule enfants, jeunes et vieux .
    Par ailleurs tu dis :
    « Mais, comme je l'ai partagé précédemment, pratiquer la Sainte Colline de Sovidji avec succès, c'est-à-dire, en voyant ses préoccupations résolues par Daagbo, demande une énorme patience, ce qui manque à beaucoup qui, ne voyant pas un miracle attendu venir, s'en retournent en maugréant »
    Vicentia serait spécialisée dans la lutte contre la sorcellerie n’est ce pas ? combien de temps faut il passer à sovidji pour être délivré alors qu’ailleurs la délivrance est spontanée ? Marcel, Ceux qui viennent a sovidji viennent « pour se protéger des sorciers et orienter leurs sous dans des investissements qui pourraient améliorer leur quotidien » n’est ce pas ? Devrais t ils s’y ruiner et atteindre le délabrement spirituel avant de se rendre compte que Vicentia ne peut pas résoudre leurs problèmes ?combien de temps devraient ils attendre à ton avis ?
    Pour ne pas se perdre dans des conjectures interminables je conseille de s’accrocher à sa foi et d’être fidèle au Christ dans l’église.
    Votre affaire c’est du leurre. Les béninois se rendent compte des limites de votre déesse. Bien évidemment tu fais partie des irréductibles et cela ne n’engage que toi.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  41. Me Sophie, je suis d'accord avec vous, mais il faut comprendre le pauvre marcel.
    la peur des représailles de daagbo yessissin glagada man sou hondo, ne lui permet pas de reconnaitre ce que vous lui demandez.

    Il a reconnu que tout ce que le père Césaire a dit ne peut être refuté vu la rigueur scientifique de ses raisonnements. Mieux il a reconnu que sa déesse les incite à la désobeissance et non à la violence contre les prêtres. il a déjà tout dit. souffrons juste qu'il maintienne la confusion au cas où....
    Comme vous l'avez si bien dit, il mérite qu'on prie pour lui.
    patrick de porto novo

    RépondreSupprimer
  42. Attaque à deux pieds! Match en direct depuis le stade marcellien... Que de suporters de Jésus-Christ! Le diable crachant des menaces met le pieds dans la balle: "Je vais finir avec vous aujourd'hui! Trop, c'est trop", vociférait-t-il! Ses suppôts chantant en son honneur cadavérique. Allô, amis blogeurs! Me recevez-vous?........... Le voilà partie en trombe! Ramassant toutes ces forces! Serein, impertubable, silencieux, voilà le Seigneur qui suscite un Père Césaire, David de ce blog conjointement pour contrattaquer le Goliath rugissant comme un lion blessé. Juste une attaque à deux pieds eut suffit pour retourner au diable sa bale, non plus entre ses deux pieds difformes, mais droit dans ses filets... Victoire!!!!!!!! Le diable jure de ne pas pardonner! Et pourtant que peut un Goliath qui s'est retrouvé au sol, mordant du sable... Son illusion, c'est de penser qu'il est si Goliath, si puissant pour tourner en dérision un David, vrai Goliath de Dieu... Le diable fait beaucoup de bruits pour peu de choses! Juste de la patience et moins de passion pour le démonter! Voilà la leçon que nous donne le Père Césaire sur ce blog, Marcel inclus.
    Je finis cette retransmission en direct de ce match qui a pris fin en relayant une dérision d'un certain Barbe sur le forum de la nouvelle Tribune:
    Répondant à son condisciple Saperlipopette attaquant des adeptes de Sovidji, il écrit:

    "Attends Saperlipotte, ces sectaires te citeront démission du pape, franc_maçonnerie dans l'église, affaire majordhomme, prêtres sorciers... C'est ça organisation mafieuse chez eux ou malaise... comme si l'Eglise avait besoin de l'avis des ordures pour des purifications en son sein... Et puis, n'est-ce pas vrai que l'Eglise est sainte quoique composée de pécheurs... Vous n'avez pas fini d'enlever la poutre qui est dans votre oeil, et vous voulez enlever celle de l'autre. C'est pourtant biblique, oui!!!! Pauvres de vous, bandes de sectaires et d'ordures. Votre place, ce n'est pas dans l'Eglise, mais dans la porcherie du démon..." et j'ajoute: "vaincu" au NOM DU PRECIEUX SANG DE JESUS". Mi ku do ta dabgé nonvilèèèèèèèèèè!
    Karl

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour mon Cher Karl. "Rira bien qui rira le dernier" ...

    RépondreSupprimer
  44. Marcel,
    adjaï tcho! dèdè sia. man kènoudémin nou yéo sia.
    ca va aller. Bon courage
    Atchonkouin A.

    RépondreSupprimer
  45. HIER, J'AI FAIT REMARQUER QUE VISCENCIA, EN DISANT A SES ADEPTES DE NE PLUS PARTICIPER A LA MESSE DANS LES EGLISES CATHOLIQUES, LES POUSSAIT A VIOLER LE TROISIEME COMMANDEMENT (CONFERE MON POST D'HIER).
    J'AI AJOUTE QUE SEULE SATAN PEUT CONDUIRE A PECHER CONTRE DIEU. DANS SON SILENCE, MARCEL RECONNAIT QU'IL Y A VIOLE DU TROISIEME COMMANDEMENT MAIS VOICI CE QU'IL REPOND POUR JUSTIFIER CET ACTE:
    "c'est suite au renvoi des fidèles catholiques de Banamè des églises par les prêtres que Dieu Esprit-Saint leur a demandé de ne plus s'y rendre, justement, pour éviter des affrontements."
    QUAND ON EN ARRIVE A JUSTIFIER LE PECHE, C'EST QUE LA CONSCIENCE EST COMPLETEMENT EMOUSSEE.
    UNION DE PRIERE
    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  46. MON FRERE MARCEL! LIS CETTE PETITE HISTOIRE. C'EST DU VECU.
    HIER MATIN (SAMEDI), J'AI FINALEMENT DECIDE D'ALLER ME CONFESSER APRES ENVIRON TROIS MOIS DE NEGLIGENCE DONT JE NE SUIS AUCUNEMENT FIER.
    APRES LA MESSE DU MATIN, J'ETAIS LE DEUXIEME DANS LA QUEUE. APRES MOI SE PRESENTE UN TROISIEME MONSIEUR QUI S'EMPRESSAIT DE NOUER SA CRAVATE. JE L'INVITE A PASSER AVANT MOI ALORS QUE JE FAISAIS MON EXAMEN DE CONSCIENCE (DIFFICILE A FAIRE CAR J’AI PU OUBLIER BEAUCOUP DE PECHES). IL ME REMERCIE DE TOUT SON COEUR ET SE MET A ME PARLER: "EN FAIT, JE SUIS VRAIMENT PRESSE CAR AUJOURD'HUI MA FILLE RECOIT SA PREMIERE COMMUNION. JE ME CONFESSE TRES REGULIEREMENT SEULEMENT CETTE SEMAINE J'AI QUELQUE CHOSE SUR LA CONSCIENCE QUI ME PESE ET POUR CELA JE DOIS ME CONFESSER AVANT D'ALLER VIVRE LA MESSE DE LA PREMIERE COMMUNION DE MA FILLE. J'ESSAYE D'ETRE UN BON EXEMPLE POUR MES ENFANTS MAIS CETTE SEMAINE J'AI DECONNE."
    J'AI ESSAYE DE LE CONSOLER ET DE L'ENCOURAGER COMME JE PEUX, TELLEMENT IL ETAIT ABATTU.
    LE MONSIEUR ME REMERCIE ENCORE, ENTRE AU CONFESSIONNAL.
    DU LIEU OU JE ME TENAIS EN ATTENDANT MON TOUR, JE POUVAIS ENTENTRE CE MONSIEUR PLEURER. EN SORTANT, IL ETAT TOUT EN SANGLOT.
    J'AI COMPRIS QU'A TRAVERS CE MONSIEUR, LE SEIGNEUR ME DONNAIT DEUX LECONS
    1- CE MONSIEUR EST VENU SE CONFESSER IL N'Y A PAS UN MOIS MAIS IL A VITE FAIT DE REVENIR SE CONFESSER PARCE QU'IL NE FAUT JAMAIS S'HABITUER AU PECHE. DES QU'ON COMMENCE PAR S'HABITUER AU PECHE, ON N'ARRIVE PLUS A LE RECONNAITRE. ON VEGETE DANS LE PECHE ET IL DEVIENT NOTRE LOT QUOTIDIEN.
    2- "TU AS VU COMMENT CE MONSIEUR PLEURE. C'EST COMME CELA QUE TU DOIS TE REPENTIR SINCEREMENT ET FAIRE PENITENCE."
    MARCEL! SI A TRAVERS MA PETITE MESAVENTURE, J'AI PU PERCEVOIR UN CLIN D'OEIL DE DIEU, JE T'INVITE A REECOUTER CETTE PAROLE DE DIEU ADRESSEE A CAIN: "LE PECHE EST COMME UN MONSTRE TAPI A TA PORTE.IL DESIRE TE DOMINER, MAIS C'EST A TOI D'EN ETRE LE MAITRE" (GENESE 4,7)
    BON DIMANCHE
    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  47. Merci J-A pour le partage!
    P M K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE VOUS EN PRIE PERE. J'AI BIEN RECU VOTRE CLIN D'OEIL MAIS J'AI VOULU GARDER LE SILENCE POUR DES RAISONS QUE JE CROIS QUE VOUS COMPRENEZ. MERCI POUR VOS POEMES QUI M'INSPIRENT BEACOUP.
      JEAN-ARNO

      Supprimer
  48. Marcel,

    Souviens-toi que Pharaon a entraîné la destruction sur lui-même et sur son armée, à force de combattre le peuple de Dieu.

    Tu as intérêt à te repentir au lieu de maugréer " Rira bien qui rira le dernier"....

    Sophie

    RépondreSupprimer
  49. DANS LEUR REPONSE A MGR N'KOUE, LES FOUS ONT OSE DIRE:

    "La véritable Eglise renaît de Banamè avec Dieu Lui-même aux commandes. Malheur à ceux qui ne se rendront pas à Banamè avant l’avènement des grands événements prédits par Notre dame de Fatima. Ils s’en mordront les lèvres à jamais."

    ET ONT SIGNE:
    Secrétairerie du Pape Christophe XVIII

    Quand vous regardez leur cavité crânienne, quand vous voyez comment ils sont eux-mêmes, quand vous analysez le regard éhonté et hypocrite de Parfait sur la photo où ils sont trois et en rouge...., est-ce qu'il ne vous arrive pas de vous demander s'ils croient eux-mêmes vraiment aux âneries dont le Diable les a rendus capables?
    En tout cas, soyez patients, le Vrai Dieu a son temps de réplique à aux folies humaines qui se transforment en prophéties. Le monde des analphabètes, incapable de raisonner ces faux messages, court à sa perte. Mais au fait c'est Parfaite et Mathias qui se perdront; même pas Nicole, la petite sorcière exploitée dans sa "science" du monde noir.
    SOYEZ TRANQUILLES, JE VOUS DIS! LAISSEZ MARCEL, SE REJOUIR DE SON "APOSTOLAT" DE PROPAGANDISTE TROMPE ET TROMPEUR! LA FIN DE VOTRE BANAME TIENT A UNE CORDE QUI SE SERRE DEJA AUTOUR D'UNE ARME TRANCHANTE. MARIE FAIT DEJA LA PART DES CHOSES. LAISSEZ LES FOUX DONNER L'IMPRESSION QU'ILS SONT GUERIS....

    MERCI AUX CHERS PADRES: QUAND ILS DISENT ASSEZ! CA SE VOIT! MERCI A EUX ET A VOUS CHERS AMIS DE L'EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE FONDEE SUR LA FOI TRINITAIRE RECUE DES APOTRES DE JESUS DE NAZARETH! L'expression qui accompagne le mot de contrôle et de passe de la publication de ce message est: "ACCOMPLISHED" DISONS ALORS AMEN ET ATTENDONS PEU. BIENTOT NINIVE EST......!!!!!!!!!!!!!!
    J. LARBITRE

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour à tous ... En réalité, M. Jean Larbitre, si vous n'êtes pas inspiré, évitez de poster ce genre de parole. On vous dit que Dieu Tout-puissant est au Bénin, plus précisément à Banamè, et que, la mission qu'Il s'est donné, entre autres, consiste à faire disparaître un fléau qui décime le pays, en anéantit les forces vives, laisse indifférentes et impuissantes les autorités de l'église catholiques : la sorcellerie.
    Et, voilà ce que vous venez écrire ! Si, au Congo, vous n'êtes pas confronté à la sorcellerie, ce n'est pas le cas chez nous ; prenez donc, réellement la mesure des choses et voyez, effectivement, par ailleurs, dans quelle mesure, tenir compte des prescriptions de la Vierge Marie et vous préparer, de manière pratique et spirituelle, aux temps prédits ...
    A titre indicatif sur les ravages de la sorcellerie au Bénin, je vous livre in extenso, un article très récent lu sur Internet :

    "Une fillette en classe de Cm1 à l’école primaire publique de Hindé à Cotonou aurait échappé hier à la vindicte populaire. Et pour cause, pendant que quelques proches de ces victimes menaçaient de la lyncher, elle a été sauvée de justesse par les forces de sécurité qui l’ont amenée hier.

    La petite Nadège aurait déjà fait plusieurs victimes dans son école notamment, parmi ses collègues de la même classe et aussi à sa maîtresse qu’elle aurait rendu malade. Selon ses propos rapportés par des sources proches de cette école, Nadège a déjà réussi à transmettre la sorcellerie à quatre de ses amies qu’elle entraîne dans ses mouvements comme bon lui semble. Elle menace de poursuivre son sale job.

    Toujours en ce qui concerne les victimes, un autre écolier serait actuellement dans ses griffes. Pendant la nuit, cet enfant ne ferait que crier son nom dans le sommeil. Et c’est justement les géniteurs de cet écolier qui fait des cauchemars en criant à tue-tête le nom de Nadège qui ont voulu s’enquérir de la situation. Or le bruit courait depuis un certain temps les rues que cette fillette du Cours moyen première année constituerait un danger ambulant dans cette école. Donc, des choses se tramaient contre Nadège qui est devenue indésirable. Et comme chez nous, plusieurs jours pour le voleur mais un seul pour le propriétaire, les proches des victimes et autres curieux ont voulu débarrasser l’école de ce fléau qui s’observe aujourd’hui dans nos établissements scolaires. L’école primaire publique de Tori où des cas d’écoliers sorciers ont été récemment découverts ne sera plus la seule. Bien entendu, sans compter les collèges d’enseignement général dont le Ceg Vèdoko à Cotonou où une messe d’exorcisme a été organisée pour conjurer ce mauvais sort. Les autorités politico-administratives et religieuses sont interpelées pour arrêter à tant la saignée. J.D.

    Source: Le Matin (Du lien : http://www.journauxdubenin.com/article/epp-hinde-une-fillette-sorciere-echappe-de-peu-la-vindicte-populaire-hier-ecole-primaire - Publié le 30/04/2013, à 8h46)

    M. Jean Larbitre, prenez donc la mesure des choses et soyez très réaliste face aux fléaux destructeurs dont Daagbo nous libère bientôt ....

    RépondreSupprimer
  51. "sans compter les collèges d’enseignement général dont le Ceg Vèdoko à Cotonou où une messe d’exorcisme a été organisée pour conjurer ce mauvais sort."

    Voilà qui nous intéresse! Au Bénin il y a un soi-disant DAAGBO malade qui oublie que Dieu est toujours à l'œuvre au sein des peuples.
    Et si un jour cela se révèle que c'est ce DAAGBO qui distribue la sorcellerie, que feriez-vous d'elle, Mr L'illuminé?
    J LARBITRE

    RépondreSupprimer
  52. C'est connu, au Bénin, cher ami : la Sainte Colline de Sovidji est l'ennemi n°1 de la sorcellerie et des sorciers ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pffff!
      Les premiers sorciers c'est vous-mêmes!
      ADEBAYO SIKILA

      Supprimer
  53. Vos critiques et vos insultes ne nous font ni chaud ni froid, nous allons jusqu'au bout avec Daagbo Qui va, enfin, libérer le Bénin de la sorcellerie, à travers un travail progressif et profond, Il n'est pas pressé. Au lieu de vous comporter ainsi, il vaut mieux vous joindre à nous, vu que, dans notre pays, aucune famille n'est épargnée par la sorcellerie, ce fléau destructeur dont beaucoup de gens prennent plaisir à banaliser l'ampleur et la force de nuisance, de tuerie et d'annihilation de la ressource productive essentielle des Béninois dont vous êtes aussi !

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour Marcel,
    Je remarque que vous avez très peur de la sorcellerie. Avec cette peur maladive, même le sorcier débutant de premier niveau fera très vite de vous une bouchée.
    Des personnes avisées vous ont démontré méticuleusement avec une patience hors pair que la déesse que vous suivez est une possédée démoniaque. Et pourtant votre peur des sorciers vous aveugle et vous rapproche davantage d’elle.
    Cela me fait mal au cœur de voir que vous constituez un bon plat pour la sorcière de sovidji. Plat qu’elle se donne la patience d’assaisonner pour lui donner un goût bien particulier. Elle a semé le trouble et la confusion dans votre esprit, elle agit sans cesse sur votre psychologie de peur (peur de la mort, peur de la sorcellerie), vous détourne de votre foi, vous met fallacieusement en confiance pour mieux vous atteindre. Marcel vous êtes assaisonné pour réjouir les papilles gustatives de l’esprit « parfaite ».
    Marcel Avez-vous déjà entendu parler des prières de Jéricho? Avez-vous déjà assisté à des séances d’exorcisme? Je vous exhorte à vous y soumettre pour vous faire délivrer au lieu de vous emprisonner volontairement dans la marmite de sovidji.
    AU NOM DU PRECIEUX SANG DE JESUS vous n’avez pas pu placer un seul mot ! C’est une preuve que vous êtes dans le viseur des mauvais esprits. J’espère seulement que les carottes ne sont pas encore cuites pour vous!
    Gens de bonne volonté, guerriers de la prière cet homme a besoin de nos prières. Seul JESUS SAUVE !
    Gildas

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour à tous,
    J'ai fouillé un peu sur le site internet sovidji.com,j'aimerais partager avec vous ce qu'un certain BAJACACA, poste comme commentaire à l'article:Les prêtres de l’église catholique auraient-ils toujours été des serviteurs du père du mensonge ?
    Je cite: "Le Web! un outil de rencontre, de communication, de Partage, d'information, de recherche...L'inventeur de ce concept possède sans doute un part de dieu en lui, s'il ne l'est pas. Un monde virtuel certainement plus vaste que le monde réel qui nous abrite, mais aussi un monde de dupe, de confusion et de trahison où tout va vite, tout circule vite, tout se sait à la vitesse du vent. Et pour cause, ce n'est que du vent. DU vent qui informe, qui désinforme, qui transporte d'une bouche à l'autre oreille. Tout simplement un monde de contradiction!
    Et pourtant, il y à une merveilleuse rose qui éclore dans ce monde de vent malgré toutes les insanités. Une belle rose qui pousse parmi les ronces et qui arrive à survivre malgré qu'on cherche à l'étouffer.C'est du site web de Gbanamé Sovidji qu'il s'agit.
    Partout dans ce monde de dupe, dès qu'il s'agit de Dieu, la confusion accoure rapidement et les contradictions font leur apparition. Le Saint-Esprit en la petite et innocente enfante Parfaite est devenu un sujet de contradiction. Tout le monde dit ce qu'il pense. La méchanceté des uns surpasse la bonne foi des autres. Sur une dizaine de forum visités, tous s'acharnent contre la personne de notre doux et plaisant Daagbo. On le pointe du doigt, on l'insulte, on le menace. Les anciens prêtres de l'Eglise romaine en font leur cure dent et les franc-maçons et athées se mêlent à la danse.
    Un enfant de Daagbo eut la formidable idée de soutenir les actions de Gbanamé. Il crée un blog. Au début, les nouvelles coulaient. on aimait aller y puiser des informations et se réjouir de ce formidable travail que notre cher Frère Marcel KPOGODO avait commencé. Très rapidement, tout est resté in statu quo ante. Plus rien! Mais Dieu que se passe-t-il donc? Nous n'avons pas investigué longtemps pour trouver la réponse. Marcel KPOGODO a fuit laissant son blog derrière lui. Des larmes ont envahi mes yeux quand j'ai compris ce qui se passait. Des ennemis du bien ont pris d'assaut son blog. Très rapidement et comme à leur habitude, ils ont proféré des insanités et entretenu la contradiction. Les principaux acteurs, de l'éternel charlatan et orgueilleux ancien prêtre Césaire au prétentieux et irrévérencieux Koumakpai Moise en passant par une certaine Sophie qui incarne indublitablement une honteuse sagesse satanique ont envahi le débat. Se soutenant mutuellement et se remerciant à tour de rôle lorsque les idées de l'un vont dans le même sens que l'autre pour contrecarrer les apports des gens de Gbanamé. Lui Koumakpai, combien de fois n'a-til pas traiter la petite Parfaite de démoniaque! Il injurie à tout va. On se souvient lorsqu'il y à quelque temps, il a osé dire à Daagbo d'une manière dépourvue de toute politesse que lui ne croit pas en cette affaire de l'Esprit-Saint et que l'Esprit-Saint ne peut jamais diviser ses enfants, Daagbo lui a majestueusement répondu que Lui est bel et bien venu pour créer la division. Il est venu pour séparer l'obscurité de la lumière. Le malheureux Koumakpai se réclame du prêtre qui fait descendre du feux sur les personnes. Face a toute cette potentialité en sa faveur, pourquoi n'a-t-il pas depuis longtemps déversé le feu sur Daagbo? àsuivre

    RépondreSupprimer
  56. Malheureusement pour lui, le diable de Daagbo utilise les même armes que Lui: Son Feu du purgatoire, la Vierge Marie marraine du combat de Gbanamé et Jésus-Christ entouré de ses Saints. Koumakpai est donc pris au dépourvu depuis longtemps! Et cet autre personne qui de façon déhontée eu la sordide idée de dire que le Dieu de Gbanamé ne s'occupe que des sorciers du Bénin alors que l'Inde est truffée d'idoles et de magie. Mais il oublie que Daagbo n'a nul besoin d'aller en Inde. Les catastrophes naturels au temps opportun suffiront pour que les problèmes se résolvent à eux tous seuls dans différentes contrées du monde. Dieu, c'est depuis Gbanamé et au Bénin qu'il agit et cela suffit largement. Jésus-Christ quand il évangélisaient n'a jamais mis pied au Bénin. Dans sa fuite, il a foulé le sol de l'Egypte. Il n'en avait guère besoin pour que bientôt le monde entier ai entendu parler de Lui.
    ...Et ainsi, Ils ont nourri et entretenu la confusion et la contradiction. Les enfants de Daagbo n'en pouvant plus ont déserté les uns après les autres le forum de KPOGODO, le laissant seul sur son blog. Et quand il n'y à plus eu de leur part des apports, les contradicteurs envoyés par Satan ont applaudi a cran cri, et en ricanant, ils disaient que Dieu les a mis à nus et ils ont déserté le forum. Une chose est surprenante et je vais vous le dire: Les enfants de Dieu, les élus du Très-Haut s'éclipsent toujours quand survint la contradiction pour faire place à la lumière de l'Esprit-Saint qui luit sur les ténèbres et cela est marque de politesse. Jésus-Christ ne s'était-il pas Lui-même la Parole vivante muté dans une silence déconcertante face à ceux qui l'accusaient? La raison est toute simple: Au ciel, il n'y à point de contradiction. Tout le monde va dans le même sens, tout le monde pense de la même manière, Bien que chacun peut par exemple lors d'une réunion donner son point de vue en vue de soutenir une idée germée. c'est donc tout a fait normale de déserter un forum quand survint les contradicteurs avec leurs crocs acérés et leur langue maudite. Et, à l'image de Jésus-Christ, Marcel KPOGODO a été crucifié. Et quand ils l'ont achevé, ils se sont un à un retiré comme les soldats qui ont crucifié le Christ-Jésus et l'irrévérencieux Koumakpai le premier. C'est en cela qu'on reconnaît la marque de Belzébuth: Prêt à détruire jamais apte à construire ou à réparer...En exemple, quand ses confrères anciens prêtres ont tué Daagbo dans leur imagination en l'envoyant dans le coma au CNHU, il n'est pas revenu sur le blog pour réparer le tord causé. Ils ont traité de tous les noms le créateur de son blog, allant jusqu'à lui demander pour combien de sou il a été acheté pour faire ce travail pourtant non lucratif. Maintenant, le blog est resté sans vie. Plus d'information, plus de joie, seulement y sont restées les griffes du destructeur. A travers ce post, je viens consoler notre Frère Marcel et je l'invite à s'armer de courage, à reprendre ce travail qu'il n'a pas entamé de ses propres initiatives car certainement guidé par l'Esprit-Saint. Qu'il continue à informer, sans répondre aux détracteurs et si possible en ne leur permettant pas de donner leur avis. Pardon qu'il plaise à toute personne qui aurait de contact avec lui de transmettre ce message à notre Frère Marcel KPOGODO.

    RépondreSupprimer
  57. Oui, le site web qui ressemble au ciel c'est l'endroit où il n'y à pas de confusion, ni de contradiction, le lieu où tout le monde pense de la même manière, où tout le monde est mené dans le même bateau comme au ciel. C'est la joie quand on s'y retrouve. Ils existent des personnes qui brûlent ardemment d'envie d'y faire entendre leur rocambolesque voix de contradicteur. Mais ils ont sans doute tiré dans l'eau. je les invite à voir plutôt du côté de la nouvelle tribune et consorts.
    Ici c'est la paix, ici c'est la tranquillité, ici ce n'est que du bonheur!
    Je ne terminerai pas sans bénir Dieu pour ceux qui font ce travail de fourmi dans l'ombre et qui ont œuvré activement pour faire renaître ce site de ses cendres.
    Votre Pauvre et inutile serviteur BAJACACA." Fin de citation.
    Mon Dieu où es-tu? Qu'est ce qui arrive à mon cher pays le Bénin?
    Bon courage à vous toutes et vous tous. Mais sachez que contrairement à ce BAJACACA, moi j'aime visiter les sites ou forum où il y a de contradiction, le lieu où tout le monde ne pense pas de la même manière, où tout le monde n'est pas mené dans le même bateau comme au ciel.
    Bonne soirée.
    Kris AZONKPOGBESSI

    RépondreSupprimer
  58. …..mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ! Adeptes et leaders de Banamè, savez-vous ? Vous me faites marrer. Vous me faites pitié. Mais surtout, vous me faites HONTE ! Savez-vous pourquoi ? Voici les raisons :
    Après un tour sur quelques forums, je me suis rendu compte avec beaucoup d’amertume qu’il n’y a personne de sensé et de normal qui n’accorde du crédit à votre supposée église. Mieux, on vous tourne en ridicule et en dérision. Inutile de se victimiser. J’ai recherché les raisons qui pourraient expliquer une telle réaction de la part de chrétiens et de non chrétiens et j’ai abouti, après enquêtes, à deux raisons :
    La première raison, ce n’est pas dans le fait que vous auriez proclamé l’autodéité non prouvée ( à la lumière des analyses scientifiques des Pères sur ce blog) d’une jeune femme qui, elle aussi, se cherche encore. On voit nettement qu’elle a plus de l’embonpoint maintenant qu’elle ne l’avait dès les débuts de ce phénomène, preuve qu’elle s’empiffre. Sans doute pense-t-elle que prendre exagérément du poids est signe d’aisance, d’opulence ou d’une bonne nutrition… ? La première raison pour laquelle vous essuyez de tels échecs réside tout simplement dans le fait qu’un sérieux combat contre le phénomène de la sorcellerie ne se fait pas avec tant de vacarme et d’agitations publicitaires ( ce qui dénote d’un manque de sérieux à la manière de ces pseudo guérisseurs qui passent sur nos chaînes radios pour vanter leurs produits ou charmer) d’une part ; et ne peut constituer une raison assez suffisante pour que le meneur Vigan désobéisse à ses supérieurs et fonde une églisette à sa mesure d’autre part. Cela est tout bonnement fallacieux y compris ces prétextes qui voudraient justifier cet acte de désobéissance grave par le fait que l’Eglise catholique seraient remplis de prêtres franc-maçons, de sorciers, de personnes dont les mœurs seraient douteuses… Ce n’est pas suffisant pour désobéir à ses chefs et provoquer la division par une certaine obstination dans l’erreur. Y-a-t-il un corps dans lequel on ne compte pas des handicapés moraux ? C’est dans tout corps y compris le clergé qui, justement, par là nous justifie pleinement que le mariage et le célibat consacré sont deux moyens, deux états par lesquels nous allons à la sainteté. Ce débat est clos. Mieux, c’est si vrai que présentement chez vous, leaders de Sovidji, il y a un ancien prêtre, le Père Olympe et d’anciens séminaristes qui sont exclus de ce corps parce que devenant des cas publics… Je ne considère pas le cas des pères de famille polygames ou dévoyés qui sont dans vos rangs. Cette preuve, à elle seule, devrait vous convaincre à l’idée que votre projet de « purification » prétendue de l’Eglise catholique plus rigoureuse envers elle-même que personne ( Vigan excommunié en est un exemple vivant, Olympe chassé aussi , Roland VIATONNOU injecté du séminaire d’abord pour inconduite, puis de la banque pour malversation…) cette preuve ou ces preuves, à elles seules, devraient vous convaincre que votre projet de « purification » prétendue de l’Eglise catholique est du pur leurre et ne peuvent convaincre personne, à moins d’avoir affaire à des personnes, faibles d’esprit, moins sages et moins avisées sur le fléau social que vous constituez pour le peuple béninois. A cette raison première, j’ajoute une secondaire.
    Jusque là, cela ne s’entend pas qu’on prétexte d’un malaise pour en créer un autre. Avis d’un simple observateur.
    Emile Z. journaliste

    RépondreSupprimer
  59. Comment pensez-vous nous convaincre du fondement et de l’orthodoxie divine ( qui sont d’ailleurs non scripturaires) de la déité autoproclamée trop facilement de cette fillasse, Viscentia, sur la base d’affabulations, de mensonges, d’impostures ( c’est déjà suffisant pour vous décrédibiliser) et de votre églisette ? Alors que, de vous-mêmes, vous relevez qu’il y a une crise au sein de l’Eglise, vous en rajoutez en provoquant la haine et la division ? Qui pensez-vous convaincre avec ces comportement amoraux et schismatiques ? Dans ces conditions qui peut prendre au sérieux ces propos de Vigan Matthias relayé sur le net par Africa7 :
    « Vous savez, rien ne peut aller contre la volonté du saint père et la situation que traverse l’église catholique romaine aujourd’hui est prévisible puisque les responsables de cette église s’enferment dans leur propre piège à force de trahir les fidèles » déclare d’emblée le pape « Christophe XVIII ». Cette première déclaration sonne comme un avertissement pour la suite de l’entretien. Notre interlocuteur n’a qu’une ambition : afficher la rupture avec l’église catholique romaine qu’il a pourtant servi plusieurs années. La suite de l’entretien montrera si bien cette démarche ce dernier se posant à chaque fois comme un « réformateur détesté mais qui accomplira sa mission ».
    « Il ne s’agit pas d’un schisme, encore moins d’une secte, notre église c’est l’église catholique universelle et non une église privée comme tente de vous faire croire l’épiscopat au Bénin », indique le pape pour qui ce qui se passe à Banamè est « une œuvre divine
    « Les responsables de la conférence épiscopale au Bénin font tout pour nous empêcher d’accomplir notre mission sans succès car nous dévoilons leurs secrets. Ils ensorcellent les fidèles et commettent les pires dérives » poursuit Parfaite qui garde presque une minute de silence et au père Vigan d’ajouter: « vous savez, même le pape Benoit XVI devrait venir nous voir ici à Banamè lors de sa dernière visite au bénin (novembre 2012) mais la conférence épiscopale l’en a empêché ».
    Au regard de cette raison secondaire, y-a-t-il lieu de s’étonner encore du comportement des journalistes locaux vis-vis de vous ? Comportement que vous-mêmes vous décrivez en ces termes ? «
    « Nous leur envoyons des communiqués à diffuser, ils prennent l’argent mais ne diffusent pas et ils ne retournent même pas nos sous » précise Parfaite.
    « Un journaliste m’a avoué moi-même qu’on l’a intéressé pour critiquer l’église catholique universelle » ajoute un autre « apôtre » rencontré sur la colline (lieu de rencontre et de prière).
    C’est alors que le « pape » nous assure que des journalistes étrangers notamment français viennent pour en savoir un peu plus sur l’église catholique universelle « une démarche louable que les journalistes béninois doivent apprendre » conclut-il.
    Je vais plus loin en relevant le caractère un peu ironique de ce reportage :
    « S’il y a une chose qu’on peut bien retenir de cette aventure à Banamè le temps d’une visite comme journalistes béninois c’est bien l’agressivité verbale. Nous avons essuyé cette furie belliqueuse d’abord d’un des apôtres du pape « Christophe XVIII », à la simple évocation de l’organe pour lequel nous travaillons.
    « On vous a présenté tout à l’heure j’ai cru comprendre que vous êtes de … vous n’êtes pas de notre bord et comme les autres qui viennent parfois ici, vous allez déformer nos propos » déclare t-il.
    Il poursuit sur cette lancée malgré notre sérénité et le calme observé pour éviter tout accrochage. … souffle quelque chose à l’oreille du « pape » au cours de l’entretien puis aussitôt il se lâche : « les journalistes béninois font du journalisme alimentaire. Ils déforment nos propos et ne prennent même pas la peine de venir ici nous rencontrer et comprendre ce qui se passe à Banamè avant d’écrire n’importe quoi. Dites à vos confrères d’oublier un peu leur ventre pour servir le peuple » ajoute l’air dédaigneux le « pape Christophe XVIII ».
    Qui peut vous prendre au sérieux, si soi-même est d’abord conséquent ?
    Emile Z. journaliste

    RépondreSupprimer
  60. La deuxième raison, plus juridique, vient encore appuyer ces nombreuses réactions qui vont en votre faveur. Elle se décline en deux points :
    Premier point : « Il n’y a qu’une seule Eglise catholique de rites romains et oriental de part le monde, et reconnu comme tels ». Personne, fût-elle, la plus illuminée ne peut usurper une telle identité si elle n’est pas membre de cette communauté universelle, sujets de droit et de devoirs. Car l’usurpation est frappée d’interdits. Les médias le savent, sauf vous. Qui prendrait le risque de diffuser des communiqués d’une secte qui usurpe l’identité de l’Eglise catholique ? Ne sera-t-il pas traduit devant les tribunaux pour faux et usage de faux ? Même la chaîne France info ne vous a pas présenté à titre de triomphe ; il y a un phénomène religieux sectaire au Bénin avec des gourous à la tête et elle s’y est intéressée à titre de faits divers. Vous y êtes présentés comme des guignols, très ridicules comme « pape » et « dieu ». « Le pape monte dans son 4*4 avec son dieu pour aller à la conquête d’autres adeptes »… Trouvez-vous cela glorieux ???? Nous, nous avons plutôt honte à votre place, chers concitoyens. Cela me pousse à poser le problème de votre identité exacte auprès du ministère de l’intérieur ? Votre secte est déclarée sous quelle dénomination? Je doute que ce soit sous la dénomination de « église catholique universelle » qui aussi est une expression incongrue et malheureuse. Il n’y a de catholique que d’universel.
    Deuxième point : Il n’y a aucune base morale et juridique qui puisse encore justifier votre attachement à l’identité de catholique. De toutes les manières, de notre point de vue, c’est courir de risque inutile que de vous admettre sur une chaîne de radio, vous accorder des plages horaires pour que vous vous mettiez à incendier le pays avec vos injures et sous la dénomination catholique…
    Finalement, ne vous offusquez plus de la façon dont les journalistes rejettent les communiqués venant de « la secrétairerie de votre pape » ; ne vous fâchez plus avec les journalistes parce qu’ils se refusent de couvrir vos évènements, lieu d’injures et de « rhétorique belliqueuse » de la part d’une mal éduquée. Ne vous emportez plus parce que personne ne soutient votre égarement objectif… Plus de colère parce que le nom « pape » et le mot « dieu » sont écrits entre guillemets comme pour exprimer une réserve professionnelle. D’accord ! Il y a un proverbe qui me vient à l’esprit : « le séjour du tronc d’arbre dans l’eau ne le fera pas changer en peau de crocodile ». Donc beaucoup de clairvoyance et moins de prétentions. Après enquêtes, des journalistes professionnels sont toujours embarrassés par le ridicule dont vous vous couvrez. Votre erreur, c’est de vouloir conserver le nom catholique contre vents et marrées ; c’est de vouloir fonder la légitimité de votre secte sur le combat contre la sorcellerie et des erreurs supposées ou réelles des prêtres. Votre erreur, c’est de vouloir singer les structures de l’Eglise catholique… Vous êtes partis pour essuyer l’humiliation. Un conseil d’observateur : créez votre secte ; mais évitez toute confusion. Enfin de compte, c’est cela qui est gênant…
    Emile Z., journaliste


    RépondreSupprimer
  61. Comme quoi, ces gens s'en prennent finalement à tout le monde? Si vous n'êtes pas pour eux, soit vous êtes sorciers soit vos êtes "achetés". On ne pense plus au bon sens... Qui sait si dans cette folie, ce Marcel, l'auteur présumé de ce blog, ne serait-il pas transformé en "prêtre de parfaite" sur un coup de baguette magique? Diantre! C'est le sommet de l'ignomnie ineffable et indicible. Mais je suis sûr d'une chose....
    Skyllade

    RépondreSupprimer
  62. Monsieur Emile Z. merci pour votre post qui a vraiment cerné le problème... Oui, est-ce que ceux de la colline ont bien suivi le fameux reportage de France Info? Le reporter a conclu avec beaucoup d'humour "moqueur"... Oui, j'ai eu honte... De toute façon, chacun croit en qui ou en quoi il veut... C'est ma conclusion sur ce phénomène... Je continue de féliciter Monsieur Marcel pour la création de ce blog qui s'avère être très enrichissant...même si nos points de vue ne convergent pas vers un but commun, car il ne pourra jamais me convaincre.... Prions pour lui et prions pour nous même.... Car la VERITE ECLATERA UN JOUR, j'en suis convaincue....
    YEMI A.

    RépondreSupprimer
  63. Bonjour à tous ! Un nouveau silence de ma part, dû à des exigences professionnelles très intenses ces temps-ci. Au fait, mon Ami Gildas est très en retard sur le débat. Je ne cesserai jamais d'évoquer le problème de la sorcellerie parce que celle-ci tue beaucoup de gens en silence, annihile toutes les formes de combativité et de réussite chez l'individu, si elle ne le tue pas, elle lui impose un sur-place de tous ordres qui le laisse toujours en retard et, ce sont des gens qui, dans l'ombre, tirent impunément les ficelles de cela ; Daagbo est venu pour libérer tout le monde de ces éléments de stagnation et d'assassinat de l'homme, des forces vives des nations africaines. Au lieu de s'en préoccuper, comme moi, lui, Gildas (qui a oublié de préciser son patronyme) parle de "Jéricho" ! Les "Jéricho" sont dépassés au Bénin depuis bien longtemps ; une seule séance de délivrance de Daagbo, à un enseignement quelconque, vaut des milliards de "Jéricho". En fait, les divinités célestes qu'on interpelle et sollicite par les "Jéricho" sont toutes au Bénin, à Banamè, plus précisément. Donc, les prêtres n'ont plus les pouvoirs dont ils étaient tributaires, leur saint sacrement est vidé de son contenu; pitié pour mes frères catholiques qui continuent de leur faire confiance. Venez tous sur la Sainte Colline de Sovidji et vous verrez la justesse de mes propos, vous verrez la vacuité des "Jéricho" des églises, vous toucherez du doigt le Jéricho de Daagbo qui purifie tous les "jéricho" !
    Quant à l'Ami Kris Azonkpogbessi, son post est un relais des réflexions de Bajacaca ; c'est sa manière de contribuer à l'expression des idées sur ce blog. Merci à lui !
    Concernant le confrère Emile Z., je lui conseille beaucoup de mesure en ce qui concerne la caractérisation du Processus de Banamè, et de son acteur n°1, Dieu Tout-puissant Daagbo, de peur qu'il ne ravale ses vomissures, lorsque la vérité sur la crédibilité de ce système éclatera. Il ne doit pas suivre un grand nombre de désapprobations pour croire se loger dans la vérité.
    Se rapportant à Skyllade, que lui dire ? A Yémi A., je la croyais assez solide pour résister aux commentaires de confrères internationaux ! Nous, nous sommes des convaincus indéracinables de Daagbo ! Qu'elle nous rejoigne, de même tous les participants à ce blog, sur la Sainte Colline de Sovidji, à la Pentecôte, des 16 au 19 mai 2013 ...

    RépondreSupprimer
  64. Cher frère Marcel, je ne vous rejoindrai JAMAIS. Je répète, le salut de l'âme est individuel, de même que la foi... Vous êtes libre de gravir votre colline "n" fois dans la journée, c'est votre choix. Le confrère international a commenté selon son humour, je suis revenu sur ce point, parce que vous prenez ce reportage comme un hommage, ce qui n'est pas le cas... Cher frère Marcel, je me dois de rester courtoise envers vous. J'interviens sur ce blog à cause du débat qui y est ouvert... Autant j'invite les intervenants à ne pas vous obliger à suivre leurs points de vue, autant je peux vous assurer que je ne mettrai plus les pieds sur votre colline... J'ai mes raisons que je n'étalerai pas sur internet... Je ne vis pas au Bénin, mais j'ai visité la colline pour savoir de quoi il s'agit... Croyez-moi, mon DIEU à moi n'est pas sur votre colline. Mais, libre à vous de faire et dire ce que vous voulez...
    YEMI A.

    RépondreSupprimer
  65. "Concernant le confrère Emile Z., je lui conseille beaucoup de mesure en ce qui concerne la caractérisation du Processus de Banamè, et de son acteur n°1, Dieu Tout-puissant Daagbo, de peur qu'il ne ravale ses vomissures, lorsque la vérité sur la crédibilité de ce système éclatera"

    Je ne vois pas en qoui tu es professionnel, Marcel. Quand tu écris "...lorsque la vérité sur la crédibilité de ce système éclatera", c'est la preuve que tu ne disposes encore d'aucun élément crédible pour te prononcer sur ce phénomène en toute objectivité et crédibilité. A moins de me convaincre sur la manière dont la vérité sur la crédibilité de ce système éclatera, je voudrais que tu me dises ce qui t'autorise alors à affirmer sans preuves aucunes que :

    "Les "Jéricho" sont dépassés au Bénin depuis bien longtemps ; une seule séance de délivrance de Daagbo, à un enseignement quelconque, vaut des milliards de "Jéricho". En fait, les divinités célestes qu'on interpelle et sollicite par les "Jéricho" sont toutes au Bénin, à Banamè, plus précisément. Donc, les prêtres n'ont plus les pouvoirs dont ils étaient tributaires, leur saint sacrement est vidé de son contenu..."

    En qoui de telles affirmations sans fondement sont-elles professionnelles? Il suffirait d'effectuer une enquête et tu verras que les avis divergeront d'une personne à une autre. En qoui alors ce que tu fais là est professionnel? Relis bien mon post et tu verrras que je ne me suis pas situé seulement à un simple niveau de la doctrine de l'Eglise. En tout point de vue, il y a problème. Votre dernière réaction contre M.HUGUEUX que vous avez traité de tous les noms pour n'avoir pas publié votre interview en est encore la preuve. Alors qu'est-ce qui se passe chez toi? Que tu sois payé pour cette besogne n'est pas mon problème. Mais que tu sacrifies ta dignité en renonçant à la vérité, c'est cela qui est préoccupant. Jusqu'ici nous n'avons aucune trace des supposés miracles que votre prétendue déesse accomplie. On a affaire qu'à des déclarations tapageuses, des historiettes montées de toutes pièces. Des corps sont redesendus de la colline et les vôtres ont argué que c'est parce que les parents des défunts n'ont pas la foi. jsuqes-àquand mentirez-vous ou abuserez-vous de la faiblesse spirituelle du peuple accro du sensationnel? Avec le Père Pamphile, curé de saint-Jean, nous avons eu des preuves et continuons à avoir des preuves qu'il réalise de réelles guérisons, délivrant des sorciers, arrachant des calebasses réelles et autres choses bien étranhes. Il publié un livre et s'apprête encore à publier bientôt un autre et tout cela dans le respect de la discipline de son corps. Mais vous, vous affirmez tout sans preuves et vos montages doivent être tenus pour vrais; autrement vous vous fâchez. qu'est-ce çà veut dire?
    Qui continue à vous prendre au sérieux n'est pas sérieux non plus envers lui-même! Il faut que ça s'arrête Marcel! Mais comptez sur nous pour vous destabiliser en toute indépendance d'esprit. Ce n'est pas méchant; mais ce sera faire oeuvre utile pour la nation. Merci.
    Emile Z., journaliste

    RépondreSupprimer
  66. Merci M. Emile Z.

    Le fameux Marcel écrit :
    « Les fidèles catholiques définitivement éclairés sur la différence nette entre la Sœur Parfaite et Dieu Esprit-Saint »
    Ô le problème n’est pas résolu, mes chers ! Que Parfaite soit « l’incarnation » de l’esprit dit dieu esprit saint (imposture !!!!!!!!!!!) ou bien que la « sœur Parfaite » soit le temple du dieu esprit saint, qui dit et qui dédit ? Qui fabule et défabule ? Qui invente et nie ???
    Que Parfaite ou Viscentia, à l’état civil, ne soit pas Dieu Esprit-Saint, il y a longtemps que nous, nous le savons. Et d’ailleurs, on n’en est plus là, puisque le dossier est clos et rangé au placard, Marcel, reporter sans jugement.
    Qu’elle soit déclarée maintenant « temple de l’esprit », je trouve que ce n’est pas nouveau non plus – c’est d’ailleurs ce qui devrait être-, puisque nous convenons qu’elle est temple de l’Esprit-Saint comme nous depuis le jour de son baptême, si baptême Viscentia a fait. Là aussi il faut le vérifier, puisqu’elle n’arrive pas, selon les informations relevées sur ce blog, à distinguer les personnes divines de la sainte Trinité, à distinguer le Dieu Créateur du Dieu Esprit-Saint… N’est-ce pas suffisant pour en rire et dire que votre chose manque de sérieux?
    Finalement, passerez-vous votre temps à insulter tout le monde ???? Vos injures et autres agressivités verbales sont un signe de faiblesse de votre part, de votre incapacité à être vrais et crédibles ; elles prouvent qu’ont raison ceux qui vous traitent « d’ordures » jetées hors les murs pour la « santé de la Maison-Eglise » et témoignent éloquemment en faveur de l’Eglise dont le jugement contre votre secte satanique et antisociale apparaît comme une nouvelle preuve qu’elle est crédible et qu’elle se trompe très rarement dans ses jugements. Veuillez suivre.

    Carlos AHOLOUKAN

    RépondreSupprimer
  67. Vous nous faites honte à travers les articles que vous postez sur votre site Sovidji. Com. On n’y lit rien de bon et de moralement constructif. Rien que des propos orduriers à l’encontre de ceux qui, par charité, veulent vous aider à prendre conscience de votre état de déconfiture morale et spirituelle. Qui vous dit que vous vous trompez, vous le prenez en adversion ? Pensez-vous qu’on va vous applaudir dans votre singerie… J’ai l’impression que vous avez l’art de déplacer les sujets de leur centre vers des périphériques raciaux, tribaux, ethniques, idéologiques, religieux… Or, ce n’est nullement de cela qu’il s’agit. Je vous invite à relire le dernier post du journaliste Emile Z. qui a bien cerné la problématique que soulève votre agir sectaire, antireligieux et social. Nous ne sommes mêmes plus sur le simple plan du dogme chrétien ni du simple jugement des sens ; mais sur le plan d’une vraie corruption des mœurs délibérée et entretenue. C’est donc peu dire que de vous qualifier de secte. Vous êtes une vermine pernicieuse pour le bien commun. Et c’est dans cette condition que vous recherchez désespérément une certaine reconnaissance. Vous ne l’aurez jamais… Deux Pères interviennent sur votre blog, le Père Césaire et le Père Moïse. Ils sont plus que bons. Ils sont charitables, autrement ils ne prendraient même pas la peine d’intervenir ici. En avaient-ils besoin ? Le Père Césaire dont les analyses scientifiques sont actuellement traitées et vulgarisées au plan de certaines mass médias à l’étranger fait notre fierté ; et ses analyses étaient nécessaires dans un tel contexte de confusion générale ; car elles viennent éclairer puissamment beaucoup de personnes sur ce sujet et clore définitivement le débat à l’appui des déclarations officielles et incisives de l’Eglise catholique au Bénin sur ce phénomène provoqué par un prêtre schismatique et hérétique qui, au départ, n’en donnait pas l’air. Le second, le Père Moïse a traduit avec une suavité rare dans des vers cette réalité de course avortée de votre secte vers une reconnaissance qu’elle n’aura jamais. On dirait, avec votre dernière publication à l’encontre de M. Vincent HUGUEUX, que vous suppliez presque à genoux qu’on vous accorde un statut d’église sérieuse, prête à rivaliser avec l’Eglise de Jésus-Christ, l’Eglise catholique -pourtant haute et puissante de sa stature unique - et à qui, malgré l’excommunication juridique, vous voulez voler sans pudeur et son identité propre et son essence. Or, vous savez mieux que nous que c’est être drôle, prétentieux, et c’est nourrir son esprit de chimères que de prétendre s’égaler à l’Eglise catholique en tout point de vue ou d’entrer en rivalité avec elle. Qui êtes vous, menus fretins ? Si vous vous entêtez, vous si fretins qu’elle a nourris et allaités de son amour de Mère, vous allez faire à vous-mêmes du mal gratuitement. Et les preuves sont là, plus précoces, patentes sous nos yeux. Elles se traduisent déjà -suite à des humiliations répétées dues à vos prétentions de crapaud qui confond la grandeur avec son enflement massif- par des susceptibilités et des ressentimments de tout genre comme c’est l’exemple ( Cf. Site de Sovidji.com)
    Carlos AHOLOUKAN

    RépondreSupprimer
  68. Que traduit une telle réaction à l’encontre des journalistes qui passent chez vous – ce qui vous arrache imprudemment un saut de fierté, celui du crapaud enflé- et qui, par la suite, regrettent de vous avoir pris au sérieux ? Elle traduit la colère, la vengence, la furie d’une personne humiliée, à qui on fauche l’herbe sous le pieds et qui tombe avec grande poussière de son piedestral, celui qui s’est orgeuilleusement hissé, ralant à plat ventre… La scène est triste et désagréable. C’est le crapaud dégonflé. Il n’y avait que du vent à l’intérieur. On dirait un ballon de baudruche. Voilà ce que traduit cette réaction qui, en retour, nous humilie aussi et nous dégrade en dignité. Si vous voulez qu’on vous respecte, faites vous respecter. Ainsi, des débats sur les questions de race, de xénophobie et autres n’auront plus droit de cité ? Vous qui vous comportez en victime maintenant suite à la publication de l’article de M. Vincent HUGUEUX, n’est-ce pas encore vous qui faisiez ici l’apologie des journalistes blancs qui viennent à vous pour enquêter et que vous citiez en exemple aux journalistes locaux :
    « « Nous leur envoyons des communiqués à diffuser, ils prennent l’argent mais ne diffusent pas et ils ne retournent même pas nos sous » précise Parfaite.
    « Un journaliste m’a avoué moi-même qu’on l’a intéressé pour critiquer l’église catholique universelle » ajoute un autre « apôtre » rencontré sur la colline (lieu de rencontre et de prière).
    C’est alors que le « pape » nous assure que des journalistes étrangers notamment français viennent pour en savoir un peu plus sur l’église catholique universelle « une démarche louable que les journalistes béninois doivent apprendre » conclut-il. » Quel contraste ?
    Ces évènements doivent vous servir de leçons et vous aider à comprendre ce principe de bon sens qui stipule que « le nombre ne fait pas l’adhésion » ; et j’ajouterai : ce n’est pas parce que je viens à vous que j’adhère à votre idiotie. Plusieurs raisons peuvent m’y amener. Qu’en savez-vous ? Comme votre guignol de pape aime du populisme et la flatterie – deux pannes de l’esprit qui l’ont conduit au garage- je peux lui servir ce qu’il aime pour mieux l’enfoncer ?????? Etes-vous dieu pour connaître mes réelles motivations. Et voilà la « déesse Parfaite » qui lance : « Nous leur envoyons des communiqués à diffuser, ils prennent l’argent mais ne diffusent pas et ils ne retournent même pas nos sous ».Voilà un drôle de dieu, ô que dis-je, un « drôle de temple de l’esprit-saint ». Jusques-à-quand mentirez-vous aux faibles d’esprit ?
    Carlos AHOLOUKAN

    RépondreSupprimer
  69. Abbé Matthias, ne soyez plus dupe : ce que vous recherchez en vous évertuant à gonfler comme un crapaud noyé, vous ne pouvez l’obtenir. Car, c’est l’essence divine communiquée dans l’être de l’Eglise qui donne la grandeur que vous recherchez ; et non les déclarations et sorties tapageuses ; les nombreux mensonges et affabulations de personnes mortes et ressuscitées ou bien de prétendus miracles accomplis et jamais prouvés. La grandeur dont vous rêvez en mythomane, ce n’est pas dans le fait que vous divisez le peuple de Dieu en critiquant vos confrères prêtres en public que vous l’aurez ; encore moins dans des affabulations comme ces multitudes de bus fictifs transportant des pèlerins venus d’Europe, de l’Amérique ou que sais-je encore et qui restent sans traces…
    Tout cela traduit un réel complexe dont il vous faut guérir en renouant avec votre être de prêtre de Jésus-Christ que vous semblez nier en préférant vous affubler d’accoutrements scéniques qui vous couvrent de railleries. Les spécialistes parlent de l’influence de l’esprit mauvais. Et bien évidemment, un tel esprit ne peut trouver refuge que dans un esprit délabré. Si déjà ce monsieur est si complexé, il n’est pas étonnant qu’il veuille voir le siège de la catholicité quitter Vatican pour Banamé. Ceux-là sont-ils encore normaux ?
    La grandeur que vous recherchez désespérément, chers amis, vous n’allez jamais l’obtenir. Car c’est Dieu qui la donne. Or Dieu est absent chez vous. Quelle dignité et quel respect comptez-vous mériter avec le ridicule ! Prêtez atention à tous ces évènements et ayez pitié de vous-mêmes plutôt que d’insulter tout le monde et de vous en prendre aux autres, bandes de paranoïaques… Pensez-vous que c’est comme cela que vous serez crédibles ?
    Carlos AHOLOUKAN

    RépondreSupprimer
  70. De très bonnes réactions que je salue. Un ckin d'oeil au Pères Césaire et Moïse et à tous les amis. Un mot:
    "Bonjour à tous !, écrit Marcel, Un nouveau silence de ma part, dû à des exigences professionnelles très intenses ces temps-ci."
    Ne le prenez pas au séreix. Quand il "exigences professionnelles",pensez qu'il prend son temps pour poster les coneries et les infantilismes de Parfaite, calabar la sorcière. La preuve, après son silence, on voit ce qu'il poste... C'est dommage pour ce jeune insensé. Merci aux journalistes. Bravo à M. Vincent HUGUEUX.
    Vous vous fâchez pour rien, adeptes et leaders de Banamè. Déé é na non mi on nin. Quand on n'est pas comme on veut, on devient comme on ne veut pas. Vous êtes la risée de tous!!!!! Et il nous faiut maintenant baisser la tête pour ciculer en tant que citoyen béninois. "Il y a chez vous un guignol, un ancien prêtre gourou qui se fait passer pour pape". C'est drôle çà?????? Vous nous infligez la honte. Heureusement que quand on lit des Pères comme le Père Césaire, on est fier de confondre les moqueurs et sortir la tête haute. Merci Père.
    Adrienne BANCOLE

    RépondreSupprimer
  71. MARCEL AFFIRME:"En fait, les divinités célestes qu'on interpelle et sollicite par les "Jéricho" sont toutes au Bénin, à Banamè, plus précisément."
    LE PERE PHILIPPE KINKPON N'A-T-IL PAS RAISON DE DIRE QUE: "notre Eglise n’est pas encore sortie du paganisme"?
    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  72. Bonjour Marcel,
    Je n’ai pas à comparer les rites exorcistes de l’Eglise catholique avec vos mascarades. Et d’ailleurs même, le débat sur la foi chrétienne et la soi disant origine divine de votre processus est définitivement clos sur ce blog. Inutile de vouloir faire diversion.( cf post des Pères Cesaire et Moïse, et consors)
    Pire, La religion mise de côté, vos revendications sont d’une bassesse à couper le souffle. (cf les post M.Emile, Mme Adrienne, )
    -« l’ Eglise catholique est plus rigoureuse envers elle-même que personne ». Ce n’est un secret pour personne les décrets d’excommunications et autres avertissements prononcés de par le monde sur des prêtres à cause de leurs pratiques honteuses contraires au Message du Christ. Me Sophie avait déjà caricaturé cet état de fait en parlant « d’ordures qu’on jette hors de la maison pour la santé de ceux qui y vivent ». Dans le cas de votre mouvement, ceux sont ces gens là qui sont des modèles, « apôtres », « pape » et sous la houlette d’une « fillasse mal éduquée sortie de nulle part » suscitent haine, division, rebellion . Qu’est ce que cela signifie ? C’est du leurre. Et ces preuves ne peuvent convaincre personne, à moins d’avoir affaire à des personnes, faibles d’esprit, moins sages et moins avisées sur le fléau social que vous constituez pour le peuple béninois. » (cf post M.Emile).
    Et moi j’ajoute, que vous êtes nuls. Vous pouvez toujours tempêter, singer jusqu’à vous humilier. L’audience que vous recherchez ne peut aucunement dépasser les limites de votre étroitesse d’esprit. Vous essuyerez des refus et des désapprobations encore plus cinglants tout simplement parce que vous êtes lamentablement nuls , sans cervelle, et pas du tout sérieux. Vous n’avez pas fini de vous plaindre et de déverser dans des jérémiades comme c’est le cas de votre publication à l’encontre du journaliste M.HUGUEUX. Ne soyez pas surpris, c’est le sort réservé à ceux qui s’attribuent une essence qu’ils n’ont pas.
    L’estime de soi ne se confère pas sur la base de facteurs externes utopiques et dérisoires comme les faux noms d’ « apôtres » de « pape » de « dieu » que vous vous attribuez incongrument.
    L’estime de soi se confère sur la base des vertus, or vous n’en avez aucune quelque soit l’angle sous lequel on vous observe. Quelque soit le séjour du tronc d’arbre dans l’eau il ne sera jamais transformé en crocodile. Quelque soit vos tapages carnavalesques, vos recherches de titre de façon illégitime vous ne serez jamais ce que vous prétendez être. Si vous forcez, vous tomberez dans du pur ridicule. Alors souffrez les humiliations que vous essuyez et assumez les en toute responsabilité plutôt que de venir pleurnicher comme des gamins capricieux qu’on punit par une privation.
    Deuxième chose, l’humiliation dont vous couvrez le bénin, doit pouvoir interpeler tous les béninois. Déjà les médias ont compris que vous constituez un fléau social et je les en félicite. J’ajoute qu’il ressort de notre devoir en tant que béninois, de rester prudents et vigilants pour ne pas nous faire avoir par ces gourous, charlatans de mauvaise foi.
    Gildas

    RépondreSupprimer
  73. Bonsoir à tous. Je suis un ancien adepte de la secte de Banamé-Sovidji. Pour des expériences personnelles et très malheureuses que je préfère taire ici, j'ai pris ma distance vis-à-vis d'elle. Il y a peine deux mois que je ne m'intéresse plus à ce jeu, y compris ma famille. En retournant dans ma communauté paroissiale d'où j'ai quitté, sous l'influence de deux leaders de mon groupe, je réalise maintenant l'abérration de ma conduite. le problème, c'est que, à vrai dire, je n'avais vraiment pas la foi en Jésus-Christ.

    Les expériences qui m'ont poussé à Sovidji ont été entretenues par l'illusion que, étant là bas, je serai plus protégé contre ma belle mère, une grande sorcière, qui m'en veut. Ma présence là bas n'a pas empêché cependant que ma fille de 7 ans meure brutalement. J'en ai été véritablement secoué. J'étais sous le choc; et j'y suis encore. Le mois dernier, en participant à une assemblée du Renouveau charismatique, la Parole de Dieu m' a été particulièrement adressée comme pour me réconfoorter et me rappeler que je n'ai pas toujours été fidèle à Jésus. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait...
    En réalité, avant d'aller à Banamè, j'avais déjà consulté plusieurs guérisseurs pour mon enfant sans succès, surtout que la médecine moderne avait révélé ses limites. Mes nombreuses visites au saint-Sacrement ne semblent rien arranger. De là, je me rends à Sovidji. A côté de mes souffrances, ces derniers Parfaite et abbé Matthias, semblent s'éloigner de mes préoccupations à force d'insulter les prêtres et de chanter leur talent de dieu guérisseur. Or, mon souci à moi, c'était de trouver satisfaction. Sur insistance de ceux qui m'y ont conduit - dont l'un a fini aussi à emboiter mes pas- j'ai fréquenté cette secte, participant à toutes ses activités pendant plus d'un an. Rien que des ragots sans preuve; toujours des rumeurs... alimentées par des témoignages jamais prouvés des leaders eux-mêmes.
    Après le décès de ma fille, je me résolus de ne plus y mettre les pieds. D'autres raisons m'ont poussé à cette décision que je préfère, disais-je, taire. C'est alors que je commence à comprendre que, en réalité, si nous abandonnons notre croix en désertant l'Eglise, il n'est pas évident qu'on trouve véritablement satisfaction où nous nous réfugions; où si nous la trouvons, ce ne serait que éphémère comme c'est le cas présentement d'une connaissance pour qui, tout semble marcher, depuis qu'il a mis pieds sur la collline, m'a-t-il confié, mais qui vient d'être victime d'un grave accident de circulation où il n'y a plus pour lui espoir de recouvrer les fonctions de ses membres. C'est une vraie détresse que je vous confie afin que vous nous portiez dans vos eucharisties, pensant notamment aux Pères qui interviennent sur ce blog. Cette soudaine "prospérité" attribuée à Sovidji était-elle fortuite ou bien vraiment due à sa fréquentation de ce lieu? Peut_être d'autres adeptes crieront leur satisfaction! Mais le malheur dans lequel il est plongé comme moi est la preuve que ce Père Césaire a raison et que fuire la croix et l'Eglise, c'est se retrouver en situation de non sécurité. Quand on ne veut pas être comme on est, disait quelqu'un aujourd'hui, on finit par devenir ce qu'on ne veut pas être.
    Matthieu FIDEGNON

    RépondreSupprimer
  74. Dans le fonds, l'ambiance électrique qui se vit à Sovidji ressemble à celle d'une vraie secte évangélique, ou mieux, à une société de guérisseurs traditionnels. C'est ce que j'ai ressenti. Nous qui y allons, nous y allons comme des quêteurs de sécurité à la manière de celui qui rend visite à un bokonon ahonon. Il n'y a pas de différence, à la seule nuance que à Sovidji on nous rassure que c'est toujours l'Eglise catholique et qu'on ne fait pas mal en venant à la vraie source de la foi. Beaucoup comme moi y croient. Surtout que il y a un prêtre ou des anciens prêtres dans le jeu qui nous rassurent que ils sont prêtres à vie, donc qu'il ne faut rien craindre. Le côté de la doctrine ne semble pas trop préoccuper, du moins, c'est mon impression, même si des gens continuent de penser que Parfaite est dieu et que l'abbé Vigan est son pape. A un moment donné, je me suis demandé si tout cela est vraiment sérieux, s'il n'y avait pas quelque chose d'anormal qui se passait... Avec des propos comme

    "une seule séance de délivrance de Daagbo, à un enseignement quelconque, vaut des milliards de "Jéricho". En fait, les divinités célestes qu'on interpelle et sollicite par les "Jéricho" sont toutes au Bénin, à Banamè, plus précisément. Donc, les prêtres n'ont plus les pouvoirs dont ils étaient tributaires, leur saint sacrement est vidé de son contenu..."

    Avec des propos de ce genre tenus par M. Marcel qui ne fait que relayer des insanités analogues tenues sous mes yeux par Parfaite et Matthias, je me rends compte que j'ai vraiment fait fausse route en m'égarant loin de ma foi. Il n'y a plus de doute que ceux-là ne sont plus des chrétiens catholiques, mais des ennemis de l'Eglise et de Dieu. Or, ils nous ont toujours fait croire qu'ils sont toujours des catholiques et que le décret des évêques n'avaient aucune influence sur eux. Avec le temps, je me rends compte que c'est bien faux.

    La leçon de mon aventure, c'est que nous avons bien des trésors dans l'Eglise que nous délaissons, par manque de patience et de foi, pour aller à des idoles. c'est de l'infidélité. Une autre leçon, c'est que ce n'est pas le prêtre qui guérit; c'est Dieu qui guérit par ses prêtres. Regardez des Pères comme le Père Pamphile de saint Jean. Que de miracles Dieu réalise par lui? Mais y-a-t-il de tapages autour? Ce sont toutes ses raisons qui m'ont poussé à me raviser et à me prendre au sérieux. Certes ma fille est décédée; que le Seigneur ait son âme. mais j'ai retrouvé la joie du coeur de retourner à l'église, mon église et d'être accuillie et non rejetée. J'en bénis le Seigneur. Je demande à Marie sur le compte de qui le Malin ment ici à travers cette fauusse révélation de toucher le coeur de ses enfants encore égarés, emportés par le péché de la désobéissance et de l'apostasie de certains de ses enfants. Merci de prier pour moi. Merci.
    Matthieu FIDEGNON

    RépondreSupprimer
  75. Monsieur Mathieu F.,
    Je suis heureuse pour vous, et je vous encourage vivement à continuer votre cheminement personnel avec Jésus Christ. La perte douloureuse de votre fille est une opportunité à saisir pour sortir de la torpeur dans laquelle vous étiez. Comme quoi, même dans nos malheurs le Seigneur nous tend toujours la main. Ne vous inquiétez pas pour l’âme de votre innocente fille. Le salut est individuel et Dieu dans sa Miséricorde saura lui faire grâce. Nous autres nous la porterons avec vous dans nos prières quotidiennes ( merci de bien vouloir nous communiquer son nom si cela ne vous dérange pas).
    « la leçon de mon aventure c’est que nous avons des trésors que nous délaissons, par manque de patience et de foi, pour aller à des idoles : c’est de l’infidélité ».
    M. Mathieu, la foi chrétienne n’est pas une immunité contre la souffrance bien au contraire c’est par la souffrance qu’on se sanctifie. La souffrance fait partie de notre nature humaine parce qu’elle est une conséquence du péché. Le comprendre et l’accepter, en demeurant les yeux fixés sur Jésus Christ, nous permet de recevoir de Jésus Christ la force de la surmonter, de triompher d’elle et de nous sanctifier. C’est la logique de la croix dans nos vies.
    Vous avez raison, lorsque vous dites que ce ne sont pas les prêtres qui guérissent mais c’est plutôt Dieu qui guérit à travers ses prêtres. Oui C’est Dieu qui agit au cœur de son Eglise. De sorte que qui s’en prend à l’Eglise s’en prend à Dieu.
    Je vous souhaite une bonne suite de cheminement et que Dieu vous protège.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  76. Cher frère Matthieu F, sachez que DIEU est tout simplement AMOUR... IL vous aime infiniment. Vous avez entendu son Appel et êtes retourné vers LUI... Comme Mme Sophie, je vous encourage aussi à suivre le cheminement personnel avec JESUS-CHRIST de NAZARETH. J'ai souvent dit sur ce blog, que la foi est personnelle....
    Quant à votre connaissance qui vit actuellement un drame, il lui faut donner sa vie entière à JESUS-CHRIST, demander pardon sincèrement à DIEU pour cette infidélité.
    Il y a trop de choses que je ne peux pas dire sur internet, mais sachez que vous n'êtes pas les seuls à rebrousser chemin (ie à quitter cette colline)... Il y a plein de gens... Ne vous sentez pas coupables ou victimes... DIEU permet beaucoup de choses pour mieux montrer SA GLOIRE...
    Que notre DIEU vous bénisse et vous protège... Demandez-le LUI sincèrement et IL vous soutiendra dans ce cheminement....
    Pour finir, sachez que la méconnaissance de la Bible aussi nous pousse à aller sur cette colline... Achetez-vous une Bible et lisez la régulièrement, il y a beaucoup de secrets à l'intérieur. Union de prières.
    YEMI A.

    RépondreSupprimer
  77. Bonjour à tous ! Drame cruel et fatal que celui de M. Mathieu Fadégnon ! Fragilisant et touchant ! C'est le genre d'événement devant lequel on reste sans voix, tellement, c'est irrécupérable et profondément traumatisant ! Cher Mathieu, respect total pour ce qui t'est arrivé et qui t'aiguillonne encore sûrement !
    Mais, les témoignages sur les guérisons et les délivrances spectaculaires opérées par Daagbo dès que les gens mettent les pieds sur la Sainte Colline de Sovidji, et qui sont même réalisées à distance, sont si nombreux que je suis embarrassé par votre drame. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ?
    Concernant les Soeurs Yémi et Sophie, elles respectent une logique que je leur connais, mais ce qui me surprend reste l'intervention de M. Carlos Aholoukan, qui vient régler ses comptes avec www.sovidji.com sur ce blog, au lieu d'aller faire connaître les réflexions émises ici, là-bas.
    Par rapport au confrère Emile Z., c'est clair : une investigation journalistique simple permet d'aller réaliser des micro-trottoir, notamment, pour connaître les raisons de la forte fréquentation de la Sainte Colline par des milliers de fidèles catholiques ; ils donneraient l'occasion de savoir si les gens y vont pour les beaux yeux de Daagbo ou pour ce qu'Il leur apporte quotidiennement. Mon Cher Ami Mathieu, je prie pour que tu aies l'occasion de découvrir le visage de Daagbo que nous, nous connaissons, celui qui répand dans nos vies de tous les jours délivrance, bénédictions et ouvertures de toutes sortes, opportunités et réalisations, pour rendre ce séjour terrestre épanouissant et en accord avec l'humilité enfantine que Dieu nous recommande. Tous les intervenants citent MM Moïse et Césaire dont, malheureusement les démonstrations ne délivrent personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marcel,
      Merci pour votre provocation qui m'a fait rire aux éclats.
      Comme quoi dans le vrai Dialogue, quelqu'un doit se taire pour que quelqu'un soit écouté. Je vous écoute....!
      Bonne soirée! Bonne fête de l'Ascension et que l'Esprit de Pentecôte répande sa grâce en nos cœurs.!
      P M K

      Supprimer
  78. Bonjour à tous,
    C’est avec une profonde émotion que j’ai lu le témoignage de M. Mathieu FIDEGNON et le soutien à lui apporté par Me Sophie et Mme Yémi.
    Je rassure M. Mathieu et son ami actuellement paralysé de ma proximité priante. Votre témoignage est par lui-même éloquent et se passe de tout commentaire.
    Toutefois, je voudrais bien m’en inspirer pour attirer notre attention sur le fondement de l’essence chrétienne en opposition au paganisme et sur la signification profonde des miracles en contexte ecclésial. Je n’irai pas par quatre chemins. Je me servirai juste de quelques éléments présents sur ce blog.
    « Mais que tu sacrifies ta dignité en renonçant à la vérité, c'est cela qui est préoccupant. Jusqu'ici nous n'avons aucune trace des supposés miracles que votre prétendue déesse accomplie. On a affaire qu'à des déclarations tapageuses, des historiettes montées de toutes pièces. Des corps sont redesendus de la colline et les vôtres ont argué que c'est parce que les parents des défunts n'ont pas la foi. jsuqes-àquand mentirez-vous ou abuserez-vous de la faiblesse spirituelle du peuple accro du sensationnel? »(cf M.Emile)
    Sans contredire M. Emile, que je remercie je voudrais cependant, pour des principes analytiques, postuler pour l’hypothèse qui est des prodiges d’un supposé dieu qui se soient véritablement réalisés dans la vie des adeptes fréquentant cette secte de sovidji. En d’autres termes admettons qu’il y ait eu des miracles ; qu’il y ait eu des formes de protections efficaces contre la sorcellerie……Au point d’arracher à certains comme Marcel un sentiment d’irréductibilité et de loyauté indéfectible à ce qu’ils tiennent pour surnaturel.
    Cette base sur laquelle tout semble être légitimé serait elle suffisante pour définir l’exacte essence du christianisme qu’on pourrait distinguer du paganisme? Avant que de répondre à cette question, définissons ce que c’est que le paganisme(suite)
    Césaire

    RépondreSupprimer

  79. Le paganisme est une attitude religieuse face à des questionnements soulevés par le mystère que représente l’existence humaine, le cosmos….C’est une attitude qui traduit à la fois une angoisse existentielle et une recherche naturelle de Dieu. Elle donnera lieu à ce qu’on appelle des cosmogonies ou des hiérophanies qui se traduisent par cette tendance de l’homme païen à sacraliser ou à déifier tout ce qui paraît détenir une puissance exceptionnellement « prometteuse », et l’accroche. Au point qu’il fixe sur cette puissance le mystère de son espérance. C’est le phénomène du paganisme qu’on peut aussi appeler idolâtrie. Car ici, tout est dieu (cf le panthéisme). Tout est sacré. De ce point de vue une attitude paganiste consiste à attribuer la place de Dieu à des créatures. Ainsi le païen sacralise le soleil, la lune les astres la terres, les fleuves, les animaux, les arbres,….qui deviennent pour lui des divinités qu’il adore. Cette tendance de l’homme en général et du béninois en particulier, subsiste dans les rites populaires et dans la culture malgré une apparente christianisation. C’est le cas du « Vodoun » dont les rites sous un autre angle théologico-anthropologique peuvent traduire une quête naturelle de Dieu. Mais là n’est pas l’objet de la réflexion actuelle.
    Dans tous les cas de figure par rapport au paganisme ainsi décrit, qui est un véritable obstacle à la foi, nous avons là, non pas seulement un phénomène du passé qui relève d’une mentalité dite primitive ou préchrétienne, mais une constante de la condition humaine. La forte réssurgence du néo-paganisme qui se traduit par le phénomène du mélange entre foi chrétienne et pesanteurs socio-culturelles comme le phénomène de la sorcellerie, dont le païen se sert pour justifier le fondement d’un « christianisme » à lui propre avec son « dieu », « son pape », ses « apôtres » ses »prêtres » etc….en est un exemple éloquent.
    C’est dans le paganisme que tout est sacré ou peut le devenir pourvu que ce que l’homme désire consciemment ou non qui est une intensité de vie sans limite, une plénitude d’existence sans faille, soit accroché par une créature humaine, animale, biopsychique déifiée. Le chrétien qui n’est pas sérieusement converti n’est trop souvent qu’un païen qui s’ignore et ne se prive pas de sacraliser tout ce qui paraît détenir pour lui un mystère ou une puissance.
    L’idolâtrie, apparaît ici comme une propriété essentielle du paganisme capable d’assimiler la foi et de la déformer. Ainsi, ne soyons pas étonnés d’entendre que le mot divinité soit appliqué par exemple aussi bien aux dieux de nos panthéons qu’aux saints du ciel. Ne soyons pas non plus surpris qu’on confine Dieu, les anges et les saints du ciel dans des limites spatio-temporaires à la manière de nos divinités traditionnelles vers qui il faut se déplacer nécessairement si l’on tient à les implorer et à les prier. Ces différentes attitudes idolâtres caractérisent le chrétien païen qui peut à tout moment travestir la foi chrétienne, projeter sur elle les prismes déformés des tares de sa culture au point de dogmatiser ses déviances et les tenir pour normatives. (suite)
    Césaire

    RépondreSupprimer
  80. Sous ce rapport le phénomène de Banamé comme bien d’autres phénomènes analogues ne doivent plus surprendre. Ils traduisent une réelle attitude paganiste d’un chrétien qui n’a pas encore connu une véritable transformation au plan de l’accueil de l’Evangile. Même dans les Ecritures, les apôtres ont dû se résoudre d’accompagner les païens à aller en profondeur dans leur foi, à l’idée que ces derniers ont tenté de les diviniser. N’est ce pas vrai qu’ils opéraient des miracles, et devenaient sur le coup Zeus et Hermès (divinités du panthéon grec) ?
    L’histoire remonte à l’époque du passage de Paul et de Barnabé à Listres où Paul guérit un impotent. En voyant ce que Paul venait de faire, la foule s’écria en lycaonien : « les dieux se sont fait pareils aux hommes, et ils sont descendus chez nous !». Ils prenaient Barnabé pour Zeus et Paul pour Hermès. Le prêtre du temple de Zeus fit amener aux portes de la ville, des taureaux et des guirlandes d’accord avec la foule, ils voulaient offrir un sacrifice. Devant tout ce bruit, les apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent vers la foule en criant : « Malheureux! Pourquoi faites-vous cela ? nous ne sommes que des hommes, tout comme vous, nous vous annonçons la Bonne Nouvelle : détournez-vous des faux dieux et convertissez-vous.(Act 14, 5-18)
    Souffrez que je dise à mes amis de Sovidji, à l’instar des apôtres Paul et Barnabé : « Malheureux ! Pourquoi faites-vous cela…. ? »
    Pour qu’il n’y ait plus d’idolâtrie, il faudrait qu’au cœur des hommes il n’y ait plus d’espérance, ou bien que notre culture nos origines natives, notre inconscient collectif soit converti véritablement à la foi en Jésus Christ qui seul dépaganise vraiment. Or c’est cela qui est compliqué d’où le concours de la grâce si nous ne résistons à elle. C’est ainsi que, pour sauver l’espérance de l’homme se dressent les prophètes. Les prophètes purifient le sacré sans le détruire. Cette opération de purification marquera la rupture et la distinction radicale entre l’exacte substance du christianisme et les ressorts d’un paganisme abject et dégradant. Sans que ces derniers même s’ils subsistent sociologiquement et de façon têtue dans les diverses formes que nous donnons à notre recherche de Dieu, ne puissent compromettre la foi. Cette opération de conversion portée à sa plénitude par le Christ s’étendra sur 3 axes anthropo-cosmiques. (suite)
    Césaire

    RépondreSupprimer
  81. -Le premier axe est celui de la Conscience : Le Seigneur nous fait passer par sa Croix (passage qui est une pâque mort et résurrection) de l’attitude magique conservatrice et captative du sacré, à l’attitude spirituelle oblative et désintéressé de l’amour. Pour avoir mangé du pain à satiété, la foule dans l’Evangile a voulu élire Jésus Roi. Le Seigneur ayant compris qu’une telle attitude est paganiste et captative leur échappa se retirant seul dans la montagne. Voilà comment Dieu nous sèvre, assure notre croissance dans la foi, nous fait passer du paganisme à la foi chrétienne qui ne se réduit pas aux signes extérieurs des miracles mais en pénètre l’herméneutique pour en découvrir le Vrai Auteur caché. Dieu révèle ainsi qu’on ne peut l’assimiler à d’autres puissances de notre univers cosmogonique qui peuvent nous séduire et nous conduire à nous tromper sur Dieu. Si j’aime Jésus Christ je dois l’aimer librement et gratuitement et indépendamment de tout, et non pas « parce que ».

    -Le deuxième axe c’est celui de l’idée que l’on se fait de la Puissance de Dieu. Dieu en mourant sur la croix, nous révèle qu’il n’est puissant qu’à aimer. Il n’est pas donc pas une puissance de destruction et de domination. Il est AMOUR et ce n’est qu’avec la puissance de l’amour que les puissances des ténèbres seront vaincues. C’est d’ailleurs pour cela qu’il nous a laissé comme commandement « aimer vous les uns les autres », « aimer vos prochains comme vous-même », « aimer vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent », « aimer Dieu seul de tout son cœur de tout son être de tout son esprit » Aimer… aimer, aimer , aimer et rien qu’aimer. La puissance de Dieu se déploie dans la puissance de l’Amour. D’où l’obligation pour les gens de Banamé d’extirper de leurs cœurs, la haine, la rancœur, la rancune, les susceptibilités enflammantes et enflammées, et autres sentiments négatifs qui les identifient au monde des ténèbres. C’est pour eux une porte de sortie efficace de ce monde de ténèbres dans lequel ils sont plongés par la faute d’un prêtre insoumis.

    -Le troisième axe, c’est celui de nos puissance humaines : Se convertir c’est cesser de mal exploiter les forces spirituelles que Dieu nous a communiqué par amour et gratuitement pour le bien de nos frères. C’est la question de l’usage que nous faisons de nos charismes et des profits qu’on en tire. En tirons-nous l’humilité l’esprit d’obeissance et d’effacement ou bien l’orgueil?
    Le Seigneur lui-même déclare que la prétention de disposer de la puissance miraculeuse de Dieu n'offre aucune garantie:
    « Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ? Et alors je leur déclarerai: Je ne vous ai jamais connus » (Matt. 7. 22,23).
    Ce qui compte en définitive c’est la conversion permanente de nos relents paganistes en une réelle adhésion au Christ qui ne nous reconnaîtra qu’à l’amour que nous aurons les uns pour les autres et non pas sur les capacités extraordinaires de nos charismes.
    Ce vaste chantier de la pastorale de la conversion de nos cultures idolâtres que je ne fais qu’explorer partiellement constitue un véritable défi pour l’accueil profond et effectif de l’Evangile chez nous. Sans une étude approfondie de cette question, nous ne continuerons qu’à assister à des déviations comme celle du phénomène pagano-banaméén. Je remercie encore le Seigneur pour ceux à qui il inspire de renouer avec leur foi après un temps d’errement. Notre prière est qu’il continue de toucher les âmes même celles les plus irréductibles et fasse que sa Parole pénètre nos profondeurs créées. Ainsi l’Incarnation anthropologique de son Fils dans nos cultures deviendra un nouvel Alléluia, une nouvelle Noël. (fin)
    Césaire

    RépondreSupprimer
  82. Bonsoir M. Césaire, de retour dans tous ses états théorico-théologiques ! Tout ce que nous demandons : que les Béninois soient sauvés de toutes les formes d'attaques occultes ! Si ce n'est pas le cas, tout ce déroulement dont se délecteraient les Sophie, les Yémi, les Jean-Arno, les Jean-Larbitre, les Jérôme, notamment, tout cela est vain.

    RépondreSupprimer
  83. "Phénomène pagano-banaméen"! Formidable. Je pense pour ma part que cette question portant sur le raaport de la foi chez nous avec le pagnanisme est essentielle; car votre analyse, cher Père Césaire, m'a permis de toucher encore de nouveau du doigt l'ampleur de ce drame qui semble n'épargner personne. Les mobiles, à lire votre analyse, cher Père, sont clairs: nos profondeurs crées résistent encore à la foi. Si on va à l'église, c'est moins pour se faire ami à Jésus, présent dans nos joies comme dans nos peines que de présenter un chapelet de doléances, dont particulièrement la protection contre les sorciers. En soi, il n'y a aucun drame à demander à Jésus de nous protéger. Et parlant de charismes de guérison, nombreux sont ces prêtres de Jésus-Christ qui, par leur prières, nous font obtenir la grâce de la délivrance. J'ai un cas actuellement. C'est ma nièce, libérée par un prêtre sans bruits ni tambours. Mais est-il écrit quelque part que si nous n'obtenons pas forcément satisfaction dans l'immédiat que le Dieu de Jésus-Christ cesse d'être puissant ou que, comme le dit, quelqu'un " les prêtres n'ont plus les pouvoirs dont ils étaient tributaires, ou que leur saint sacrement est vidé de son contenu"? Que Dieu préserve mes lèvres d'une telle souillure? Lorsque j'entends de tels propos, je me dis s'il est encore besoin d'aller chercher des preuves ailleurs avant de conclure au satanisme de cette secte?
    Le niveau où la chose fait encore honte, c'est ce drôle de charlatanisme langagier avec lequel notre ami Marcel, que je suis depuis un moment, tente de réduire la foi chrétienne au combat contre le phénomène de la sorcellerie, même s'ils n'en ont aucunement. Finalement, ces gens là donnent de l'importance aux sorciers plus qu'ils n'en ont... Ce truc n'a pas d'autre nom, c'est du paganisme pur et simple, et votre analyse, Père, le démontre si bien. Dans le même temps, ils insultent tout le monde, soont possédés par la haine et prétendent chasser le démon de la sorcellerie dont le mode d'action repose sur le principe de la haine. Quel contraste???? Ce fameux Marcel sait mieux que quiconque qu'il ne peut aller nulle part avec une telle attitude, surtout qu'il a été démonté plusieurs fois, les siens humiliés, et qu'il a étalé ses limites devant nous tous. Sur ce point, il y a longtemps qu'il a perdu toute audience. d'ailleurs il n'en a jamais eu. Qu'il dise maintenant par furie si les analyses des Pères délivre, je pense qu'il se trompe largement sur la puissance combien ineffable de ces plumes sur les blogger. La preuve, tout le monde ne fait que citer les Pères. Mieux, il n'y a aucun soutien en sa faveur, sinon que hués. Particulièrement moi, je suis nourri et guéri de l'intérieur par la plume si puissante d u Père Césaire. Dans mon service, quelques trois amis qui se perdaient à aller les écouter au stade ont retourné à l'Eglise à la lecture des post de ce Père. Ne sont-ce pas là des preuves que leurs interventions font du bien?
    He, M. Marcel, il y a mieux que la délivrance des sorciers. Il y a d'abord toi-même qui te fragilise par le système du mal que tu t'es construit autour de toi en fréquentant des personnes peu recommandables, déjà injectées par l'Eglise et que tu prends du plaisir à appeler "apôtres" ou "cardinaux ou encore quoi même? Vos tares paganistes parlent contre vous-mêmes. Le Père Césaire a tout dit. Ramasse tes effets et rejoins ta famille... idolâtres.
    Courage à M Matthieu. Salut à tous. Merci Père Césaire. N'en déplaise au démon. Je reviendrai sur le blog de temps en temps.
    Alexandra APITHY

    RépondreSupprimer
  84. "Bonsoir M. Césaire, de retour dans tous ses états théorico-théologiques ! Tout ce que nous demandons : que les Béninois soient sauvés de toutes les formes d'attaques occultes ! Si ce n'est pas le cas, tout ce déroulement dont se délecteraient les Sophie, les Yémi, les Jean-Arno, les Jean-Larbitre, les Jérôme, notamment, tout cela est vain."

    Si c'est vain pour toi, cela ne l'est pas pour moi. Considère que le Père ne s'adresse plus à toi et n'a pas ton temps à perdre. Tu t'es déclaré irréductible. Alors que cherches-tu encore à déclarer vain par toi même ce que d'autres trouvent utiles pour leur foi, puisque ça nous fait du bien. Tu es singleton, mon cher. Tu n'es pas pluriel. Alors pourqoui t'agites-tu?

    "que les Béninois soient sauvés de toutes les formes d'attaques occultes !"
    Penses-tu que nous sommes sur Mars ici ou dans le monde des rêves pour qu'il suffit d'imaginer une folie pour qu'elle devienne réalité! Un peu de réalisme, tout de même. Dans 30 ans, tant que l'amour de Dieu n'aura pas pénétré les coeurs et l'évangile acceuilli et vécu à commencer par vous, gens rêveurs de Banamè, qui "insultez à tout vent", les Béninois ne seront pas sauvés, ô que dis-je, délivrés - je préfère- des attaques occultes. C'est pourqoui le Père Césaire parlait de circularité de l'amour et de l'Evangile bien vécu entre nous comme le meilleur excorcisme. Tu es là à faire des fautes d'intelligence terribles: Tu oublies que l'Eglise n'est pas une oeuvre humaine et que s'attaquer à elle, c'est se détuire soi_même. Et tu es là à bavarder, à faire sortir du vent de ton gosier... Bavarde! Tu seras le seul perdant, malheureux! Ton blog, à lui seul, témoigne contre toi... Et tu peines encore à comprendre! Blasphémateur professionnel! Pauvre de toi... Que Dieu nous garde! Et je verrai bien si, avec votre mensonge bien monté, les sorciers disparaitront des familles... Encore qu'on continue d'en compter malgré vos prétendus prodiges contre la reine ou le roi des sorciers... D'où vient ce bonhomme même? Gros rêveur!!!!!!!!!!!!!!
    Jerôme, Cotonou

    RépondreSupprimer
  85. L'expérience vécue tient le langage de la vérité. C'est une certitude que aller sur votre colline c'est se maudir et c'est violer l'alliance de fidélité avec Dieu. J'en ai eu pour mon compte. Tu me demandes, M. Marcel, ce qui a bien pu se passer pour que ma fille meure ? C'est ça???? C'est que votre démon de Parfaite a mangé ma fille. Je crois que tu es satisfait. Ce que vous faites, ce n'est pas bon. Vous êtes mauvais. Votre spiritisme, je viendrai ici le dévoiler... Ne m'amenez pas à parler. J'ai encore des amis qui sont prêts à témoigner contre vous... bandes d'assassins. Mais Dieu voit tout! Et tu oses que les propos du Père ne peuvent délivrer. C'est ça qui maintient et m'aide dans mon cheminement. Tu me révoltes enfin. J'écris ce post les yeux larmoyants quand je pense à vos mensonges et à tous ceux là qui attendent d'être frappés par le démon avant de rebrousser chemin. Qu'ils sachent que le salut est dans la fuite.Viens encore me demander ce qui s'est passé?????
    Je fais mes excuses auprès des amis pour avoir élevé le ton. C'est que franchement, ces gens là exagèrent qoui. Enfin de compte, ne suis-je pas présentement seul comme l'artiste devant son oeuvre???? Je ne me culpabilise pas. Merci, de tout coeur, à madame Sophie, et à madame Yemi pour votre soutient et conseils. Grand merci au Père Césaire à qui je demande de me porter dans ses eucharisties. Père, j'en ai besoin. Et je vous demande de prier pour ce pays afin de conjurer ce mauvais sort qui nous frappe à travers ces suppôts du démon qui n'ont pas fini de semer la confusion et le désordre dans les coeurs. Que Dieu ait pitié des âmes de ces consacrés, devenus les instruments privilégiés et efficaces du démon pour perdre les âmes et les éloigner de l'Eglise. Mon Père, ne nous lâchez jamais. Je vous en supplie...Le diable est en furie.
    Matthieu FIDEGNON

    RépondreSupprimer
  86. Marcel
    Qui a encore ton temps ? Qui t’a sonné pour que tu résonnes creux ?
    On a tous compris que tu es irréductible, stp ferme-la et laisse- nous continuer notre chemin. De toute façon à force de t’empiffrer de merde sur le tas d’ordures que tu fréquentes, il n’est pas étonnant de te voir émettre des reflux gastriques pagano-banaméens ! pfff
    En tout cas, Père Césaire merci , mille mercis !
    M.Mathieu,"N'AYEZ PAS PEUR" nous dit le Christ. Le secret de l'immunité contre le monde des ténèbres est l'accueil de Jésus Christ au plus profond notre être.
    A nous de nous mettre en marche avec confiance. Confiance en Celui qui nous invite à sa suite par le passage paradoxal de la Croix. Ce passage paradoxal de la croix qui se traduit par un dépouillement total de soi, un décentrement de son être, une reconnaissance sincère de notre état de misérable pécheur, quelque soit nos apparences.
    Un désir réel de conversion (démarche purement personnelle), un humble repentir, et une obéissance prompte et spontanée à l’appel de Jésus conduisent à la rencontre personnelle avec Dieu. Souvenez-vous de la fameuse phrase « Zachée descend ! » de Jésus Christ dans l’Evangile ? Oui, le Christ nous rappelle que nous ne devons pas chercher Dieu au delà de nos limites humaines. Il nous attend dans l’humilité de notre cœur repentant et dépouillé et non au pied de nos « soi disants hautes protections » éphémères; Dieu désire s’occuper de nous dans une amitié profonde et sincère.

    J’invite les bloggers à copier-coller et diffuser à leur entourage les enseignements que nous donnent ici les pères. Cela aussi c’est faire œuvre utile par amour pour Jésus Christ. Son peuple périt faute de connaissance. Nous qui avons la chance de trouver ici des enseignements dont la qualité supérieure n’est plus à démontrer( le démon lui-même l’a confessé sur ce blog !), Diffusons et diffusons encore...
    Bon courage à tous
    Sophie

    RépondreSupprimer
  87. Bonsoir M. Fidégnon. Je continue à compatir à votre douleur ; perdre un enfant, c'est un drame difficile à surmonter. Mais, je vous prie de ne pas venir vous défouler sur nous sur ce blog. Si vous avez des accusations à faire, allez voir les concernés pour les prononcer. Personne d'autre et vous ne devez perdre de vue que des milliers de personnes peuvent témoigner de la manière dont Daagbo sauve leur vie au quotidien. Avec tout le respect que je dois à votre douleur, je vous prie de nous épargner une atmosphère telle que celle que vous essayez de distiller. Que ferez-vous quand je commencerai à laisser parler tous les Daagbovi qui brûlent d'impatience de vous répondre sur ce blog en exhibant les bienfaits de Daagbo sur leur vie ? Oui, je suis convaincu que, mes compatriotes, sachant ce qu'ils font, en continuant à aller par milliers sur la Sainte Colline de Sovidji, malgré toutes les menaces et les intoxications du clergé, s'y rendent non parce qu'ils n'ont rien à faire chez eux, mais, pour subir une véritable cure de santé spirituelle, psychologique et physique. Si vous avez choisi de retourner aux prêtres, c'est votre choix, laissez-nous aussi assumer notre liberté d'aimer et d'adorer Daagbo ; je ne vous dirai pas d'aller chercher le coupable de la mort de votre fille ailleurs, je n'en ai pas les moyens psychologiques, spirituelles, entre autres. De toute façon, vous devez comprendre que ce blog n'est pas destiné à ce que vous voulez en faire. Mon esprit de tolérance a des limites, je ne suis pas obligé de maintenir les éléments dévoyants à venir que vous publierez. Je veux pour cet espace un dialogue qui ne soit pas unicolore, je veux un dialogue qui puisse faire s'exprimer toutes les sensibilités mais, pas à n'importe quel prix !
    Concernant Mme Apithy et Jérôme, je respecte votre point de vue même s'il ne me convainc pas. Que Daagbo, par les moyens qui Lui sont propres, vous inspirent la vérité !

    RépondreSupprimer
  88. MON FRERE MARCEL! NOUS NE NOUS PREOCCUPONS PAS DE TOI MAIS NOUS NOUS PREOCCUPONS DE NOUS: LE CORPS MYSTIQUE DU CHRIST ET TOUS CES MEMBRES. TU ES LIBRE DE VOULOIR FAIRE PARTIE DE CE CORPS COMME TU ES LIBRE DE T'EN EXCOMMUNIER. MAIS COMME LA PAROLE DE DIEU EST "COMME UN PUISSANT MARTEAU QUI BRISE LE ROCHER" (JEREMIE 23,29), NOUS ALLONS CONTINUER DE L'ANNONCER "A TEMPS ET A CONTRE TEMPS". NOTRE MISSION A NOUS EST DE L'ANNONCER. C'EST DIEU LUI MEME QUI UTILISE NOS ECRITS IMPARFAITS POUR TOUCHER LES COEURS.
    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  89. Pardon, qu’est ce que j’entends ici ? « Mon esprit de tolérance a des limites, je ne suis pas obligé de maintenir les éléments dévoyants à venir que vous publierez. Je veux pour cet espace un dialogue qui ne soit pas unicolore, je veux un dialogue qui puisse faire s'exprimer toutes les sensibilités mais, pas à n'importe quel prix ! »

    Comme c’est intéressant !!! De quel prix parles- tu ? Et pourquoi des procès d’intentions à M.Mathieu qui n’a même pas encore parlé? Que redoutes-tu ? En sais tu des choses que tu ne veux pas voir dévoiler ici ?
    sophie

    RépondreSupprimer
  90. Que cela soit très clair : il ne sera pas permis au premier venu de se livrer à des accusations sans preuves sur ce blog, accusant qui d'avoir fait ceci, qui d'avoir fait cela. C'est la chose la plus facile de la terre que de jeter la responsabilité de la mort de sa fille sur celui-ci ou celui-là, cela permet un bon dédouanement de sa propre responsabilité. En réalité, les réflexions, quelle que soit leur teneur, pour ou contre le Processus de Banamè, sont acceptées sur ce blog, mais jamais des accusations gratuites visant à je ne sais quoi. Que cela soit clair ! Tous les messages d'accusation seront purement et simplement supprimés ....

    RépondreSupprimer
  91. Bjr à tous. Chers frères et soeurs, essayons de baisser le ton. Calmons-nous car la colère est l'oeuvre du diable... Il ne sert à rien de rapporter sur ce blog l'atmosphère qui se vit actuellement dans certaines familles, entre des amis, lorsque ce sujet est abordé.. Ne jouons pas le jeu du diable. Tous ceux qui sont allés sur cette colline (moi y compris) l'ont fait de leur propre gré. D'autres en sont toujours "fans" (comme le disent mes enfants) Oui, frère Marcel, moi, je voudrais écouter les bienfaits de la colline. Que vos amis interviennent pour témoigner, vous êtes "physiquement l'auteur" de ce blog, donc faites ce que vous voulez.
    Oui, je suis ma logique. Vous êtes attaché à votre colline, moi, je suis attachée à mon Seigneur JESUS-CHRIST. Vous avez vos raisons et j'ai les miennes. Vous trouvez qu'en allant sur la colline vous sauvez votre âme, c'est bien, mais moi c'est par mon Seigneur et Maître JESUS-CHRIST. J'ai un DIEU qui n'aime pas qu'on donne SA GLOIRE à un autre dieu. IL a beaucoup fait dans ma vie. Dans quelle famille béninoise, pensez-vous qu'il n'existe pas de "sorcières"? Si DIEU n'était pas au contrôle, même vous ne serez pas né car votre mère ou père (ou même les 2) aurait été dévoré par la sorcière de leur famille respective. Je reviendrai sur ce blog dans le week-end.
    Fraternellement à vous, Marcel,
    YEMI A.

    RépondreSupprimer
  92. Bonjour à vous, Yèmi A. et, à bientôt donc !

    RépondreSupprimer
  93. doucement mon ami Marcel,

    je vous exhorte au calme.

    M.Mathieu, est suffisamment contristé par le deuil et vous venez le narguer en lui rabachant les oreilles avec des affirmations gratuites sur la "puissance" de daagbo. Pire, vous distillez un certain étonnement! N'est ce pas de la provocation?

    Vous aussi hein! que voulez vous qu'il vous réponde? Ne venez pas jouer au pompier piromane!!

    Récoltez ce que vous avez semé.

    patrick de porto novo

    RépondreSupprimer
  94. Bonjour à tous !
    A ceux qui réclament des témoignages de miracles, que voulez vous en faire? Je veux bien comprendre que les journalistes veuillent alimenter leurs articles, et que les incrédules et autres veuillent satisfaire leurs curiosités. Mais est-ce qu’il n’y a pas mieux à faire?
    Tout est clair et tout a été dit et démontré. Banamé est une secte, satanique, paganiste et ne peut aucunement être assimilée à l’Eglise catholique. Il n’y a plus aucun doute. De même, nous savons tous que satan est aussi capable de faire des miracles, des prodiges et beaucoup de choses pour séduire et tromper.
    Qu’est ce que les preuves de miracles peuvent vous apporter de bien et de positif, si déjà vous êtes convaincus de ce que ces gens là sont ? Il y a des curiosités qui ne devraient même pas intéresser.
    Est-ce par hypocrisie pour satisfaire des relents paganistes inavoués? Est-ce par voyeurisme ? Nous avons encore du chemin à faire. Sondons nos cœurs et osons nous regarder dans le miroir. Qui suivons-nous? Où allons- nous ? Que voulons-nous ? Et pourquoi le voulons -nous ? Que faisons-nous?
    Si nous voulons des témoignages regardons autour de vous et avisons ! Que ce soient des témoignages d’ex ou d’irréductibles banaméens, il y en a de tous ordres. Vous les verrez de vos propres yeux. Et là encore qu’allez vous en faire?
    La masse anonyme qui descend de la colline, et qui balance son déssaroi et sa déception sur la place publique, attire notre compassion certes, mais si elle ne se convertit pas, tout cela n’a aucun sens. C’est de la poudre jetée aux yeux du monde, pure distraction même si cela nous apporte une certaine consolation. CONVERTISSEZ- VOUS !
    La conversion C’est un changement de mentalités païennes au profit d’un accueil profond du Christ. Elle résulte de l’acceptation du Christ (condition sine qua none) de toute réelle conversion. Accepter et aimer le Christ c’est tout ce qui peut nous établir dans la plénitude de Dieu.
    Aimer le Christ, c’est aimer lire écouter et pratiquer sa Parole, se cultiver, obéïr au magistère de l’Eglise, dans la Lumière du Saint Esprit. « Fais de l’Eternel tes délices et il t’accordera tout ce que ton cœur désire »
    L’heure n‘est pas à la distraction et aux curiosités. Ayons soif et faim du Christ et non des miracles ou témoignages de miracles.
    Je nous invite à persévérer avec foi dans la prière, car « la fervente supplication du juste peut beaucoup » (Jacq. 5. 16), mais n'imitons pas ceux auxquels le Seigneur a dû dire : « Si vous ne voyez des signes et des prodiges, vous ne croirez point » (Jean 4. 48).
    Sophie

    RépondreSupprimer
  95. SALUT A TOUS LES FRERES ET SOEURS DANS LE CHRIST JESUS!
    JE VOUDRAIS TOUT D'ABORD PRESENTER A M. FIDEGNON MES SINCERES CONDOLEANCES. QUE LE SEIGNEUR ACCUEILLE L'AME DE VOTRE FILLE DANS SON ROYAUME. QUE LE SEIGNEUR VOUS AIDE A DEVELOPPER AVEC LUI UNE RELATION D’AMITIE GRATUITE.
    CHERS FRERES ET SŒUR DANS LE CHRIST ! JE M’ETONNE DU FAIT QUE MARCEL SE SOIT MIS DANS TOUS SES ETATS A CAUSE D’UNE SIMPLE ACCUSATION.
    EN FAIT, LES ENSEIGNEMENTS QUE VOUS DONNEZ SONT COMME UNE EPEE A DOUBLE TRANCHANT. LE PREMIER TRANCHANT SERVANT A CRITIQUER L’EGLISE, LE CLERGE ET A VOIR LES SORCIERS PARTOUT. L’AUTRE TRANCHANT VOUS DETRUIRA VOUS-MEME. C’EST POURQUOI VOUS QUI SAVEZ VOIR LES SORCIERS PARTOUT, VOUS DEVENEZ MAINTENANT LES SORCIERS.
    ET C’EST QUAND ILS SONT ACCUSES D’ETRE DES SORCIERS QUE MARCEL ECRIT : « Que cela soit très clair : il ne sera pas permis au premier venu de se livrer à des accusations sans preuves sur ce blog, accusant qui d'avoir fait ceci, qui d'avoir fait cela. C'est la chose la plus facile de la terre que de jeter la responsabilité de la mort de sa fille sur celui-ci ou celui-là, cela permet un bon dédouanement de sa propre responsabilité. »
    SUR LA COLLINE, QUELLE PREUVE APPORTENT VISCENTIA ET MATHIAS VIGAN LORSQU’ILS FONT LEURS DECLARATIONS TAPAGEUSES ET/OU DESTRUCTRICES ?
    SUR LA COLLINE, VOUS N’ENSEIGNEZ PAS A VOS ADEPTES LE DISCERNEMENT ET LE SENS DE LA RESPONSABILITE. VOUS NE LEUR ENSEIGNEZ PAS LE MESSAGE EVANGELIQUE DE LA CROIX. VOUS NE LEUR DITES PAS QUE DIEU PEUT GUERIR COMME IL PEUT NE PAS GUERIR. VOUS LEUR DITES QU’ILS AURONT SATISFACTION A LEURS PROBLEMES. IL Y A BIEN DES CAS DE PERSONNES QUI N’ONT PAS SATISFACTION A LEURS PROBLEMES. ET QUE CEUX QUI SEMBLENT AVOIR EU CE QU’ILS VEULENT SACHENT QUE TOUT CE QUE SATAN DONNE A UN PRIX. LA QUESTION EST DE SAVOIR CE QUE VOUS ALLEZ PAYER POUR CE QUE VOUS AVEZ RECU. SATAN NE VOUS LE DIRA PAS. C'EST UN PIEGE.
    POURQUE M. FIDEGNON PUISSE GUERIR DU DECES DE SA FILLE, IL SERAIT MIEUX POUR LUI DE NE PAS RECHERCHER UN BOUC EMISSAIRE. C’EST LE GENRE DE CHOSE QUE VOUS N’ENSEIGNEREZ PAS A VOTRE AUDITOIRE PUISQUE VOTRE « THEOLOGIE » A POUR FONDEMENT LA SORCELLERIE. VOUS ALLEZ PLUTOT LES POUSSER A CROIRE QUE LA SORCELLERIE EST LA CAUSE DE TOUS LEURS PROBLEMES. JE DOIS DIRE QUE TU CONNAIS DES MOMENTS DE LUCIDITE QUAND CELA T’ARRANGE. FAITES L’EFFORT DE COMMENCER PAR ENSEIGNER LE SENS DE LA RESPONSABILITE A VOS ADEPTES.
    « QUI TEND LE PIEGE DU MENSONGE Y TOMBERA LUI-MEME. » C’EST LA LECON QU’ENSEIGNE « LA TORTUE QUI CHANTE ».
    QUAND ON RAPPORTE LES PROPOS DE LEUR DEESSE ; MARCEL, DE PLUS EN PLUS SANS ARGUMENT, NOUS RENVOIT A PARFAITE OU A MATHIAS VIGAN. LORSQUE L’ON DEFEND UNE CAUSE AU POINT D’EN FAIRE LA PROMOTION, IL NE FAUT PAS SE DEROBER AUX PREOCCUPATIONS DES UNS ET DES AUTRES EN AYANT POUR SEUL ARGUMENT LA MISSION DE VISCENTIA QU’EST LA LUTTE CONTRE LA SORCELLERIE ET LA PURIFICATION DE L’EGLISE. SUR CE BLOG, IL N’Y A QUE TOI ET TOI SEUL QUI TROUVE QUE LES APPORTS DES PERES MOISE ET CESAIRE SONT VIDES, SANS VRAIMENT ARGUMENTER.
    PUISQUE LA TENSION SEMBLE ETRE MONTEE D’UN CRAN, PERMETTEZ MOI DE FINIR SUR UNE NOTE D’HUMOUR. L’ESCROQUERIE SEMBLE CONNAITRE UN ESSOR SANS PAREIL DE NOS JOURS. meme VISCENTIA A ETE ESCROQUEE PAR DES JOURNALISTES. EN FAIT, ON POURRAIT CLASSER CETTE ESCROQUERIE DANS LA RUBRIQUE DES FAITS DIVERS. MAIS LA QUESTION QUE L’ON POURRAIT SE POSER EST DE SAVOIR COMMENT « MAMMON » A PU SE LAISSER ESCROQUER ? ILS (LES JOURNALISTES) PRENNENT LES SOUS DE VISCENTIA ET NE DIFFUSENT PAS SES COMMUNIQUES.QUELLE TEMERITE! ET LE dieu DE MARCEL N’Y PEUT RIEN.
    JEAN-ARNO

    RépondreSupprimer
  96. Bonjour les amis. Dans le prolongement de la réflexion ébauchée hier sur la distinction radicale à faire entre la substance du christianisme et les attitudes paganistes, conséquences logiques de nos pesanteurs socioculturelles, je voudrais ici épingler certaines attitudes idolâtres qui peuvent déformer la foi dans ses expressions extérieures et conduire à la tenir pour « une opinion personnelle » et non pas en tant qu’une Révélation qui nous précède et qu’on doit accueillir. Quelles sont ces attitudes ? Evoquons une à titre exemplatif.

    Il m’a été donné de constater un phénomène qui, sans doute, s’observe aussi ailleurs sur certaines de nos paroisses. Des chrétiens qui, avant d’entrer à l’église, se signent de l’eau bénie comme pour rappeler le sens de leur baptême, mais qui, à la sortie, s’en dispensent. Il est évident qu’ils n’y sont pas tenus. Mais une chose est d’observer cette pratique très ancienne dans l’Eglise et qui a sa signification particulière, une autre est d’en comprendre le sens pour éviter d’en déformer l’esprit. Ainsi il m’est arrivé d’aborder certains fidèles pour savoir les raisons pour lesquelles, eux, ils ne trouvent pas nécessaires de se signer à la sortie de la messe. En dehors de ceux qui n’y attachent pas un intérêt particulier – puisqu’ils ont donné des arguments qui, du point de vue théologique, sont valables- les autres, la plupart malheureusement, pensent que, en plongeant les mains dans l’eau bénie, ils ramasseraient des négativités d’autres personnes ; ou bien que, carrément, il faut s’en priver puisque « d’autres y laissent leurs impuretés spirituelles, blocages de toutes sortes, problèmes, péchés... Pouffer de rire reviendrait à choquer ces âmes, très sincères dans leur approche. Et pourtant, cette mentalité de peur tétanisante même en face de l’eau qui purifie, sonne comme une résurgence paganiste de la mentalité magique caractérisant le bain lustral dans nos traditions et m’a poussé à apprécier le réel degré de foi en Jésus-Christ chez les nôtres ; une foi qui peine à ase libérer de nos pesanteurs traditionnelles. N’’est-il pas vrai qu’il est formellement défendu de passer où ce bain rituel de purification a lieu de peur de se souiller ou de ramasser « les malheurs de la victime » ? A ce phénomène illustrant fort bien ce que je désigne par « attitude idolâtre ou paganiste », on peut en rajouter bien d’autres que vous pouvez repérer et identifier à votre niveau ou autour de vous, au plan de l’expression extérieure de nos ferveurs, et qui, aujourd’hui, constituent, on peut oser l’affirmer sans risques d’erreurs, la souche nourricière du phénomène « banamè ». ( Cf. mes posts précédents sur le sujet). De ces observations, il y a lieu de tirer encore des implications.
    Césaire

    RépondreSupprimer
  97. 1) On ne peut tenir la foi pour une opinion. NON !!!!!! Je dis NON !!!!!!!! La foi se reçoit de la Révélation qui nous précède et transcende toutes nos catégories de pensée humaines et idéologiques. Qu’importent leurs structurations.


    2) On ne peut pas non plus créer son « Dieu à soi », dans son monde à soi, loin de la Révélation.


    3) On ne peut pas créer son Dieu à soi, à son image, selon ses philosophies, ses attentes, ses prismes personnels des choses, fussent-ils les mieux élaborés, ses sensibleries spirituelles, sa cosmogonie anthropo-religieuse avec ses mythes, ses légendes, ses rites, ses angoisses, ses peurs, ses tabous, ses dérives obscurantistes et magico-sorcières…


    Lorsque ces principes de négation sont violés, il n’est pas étonnant qu’on aboutisse à un sens faussé de la foi, assimilée à nos prismes déformés et idolâtres sur Dieu. Il est absolument capital de partir de Dieu pour « faire » l’homme et non partir de l’homme pour « faire » Dieu. La vraie foi est fondée sur une Révélation. Elle n’est donc pas une opinion personnelle qu’on module à l’infini au gré de ses désirs et de ses caprices. C’est Dieu qui se révèle à l’homme et s’impose à lui tel qu’Il est et non l’inverse. Si nous devons partir de l’homme, de ses sensibleries, de ses crises, de ses problèmes, de son sens de la mort, de la vie, de la croyance pour définir Dieu, il est clair qu’on se trompe sur l’identité de Dieu et qu’on aboutisse à un dieu à notre image et à notre ressemblance. Au nom du pèse et du fric et du saint bouffe, on peut aussi inventer toutes sortes de dieux, des guérisseurs aux plus capricieux comme nous. Le Dieu révélé ne s’y identifie nullement.
    L’autre chose, les ressorts du prophétisme au Bénin sont compressés par la peur. Le martyr ! Le témoignage… Ces mots nous sont étrangers. Et pourtant le martyr comme le témoignage conféraient de la validité et du crédit à la foi chrétienne. C’est au signe que les chrétiens donnaient gratuitement leur vie au nom de leur foi, versaient leur sang en martyr que les incrédules se sont laissés convaincre par le témoignage de vie des saints martyrs. Est-il possible qu’ils donnent leur vie pour défendre une vérité au prix de leur vie s’ils n’ont pas fait une expérience personnelle et intime de Jésus Ressuscité, s’ils ne l’ont pas rencontré et sont convaincus de ce qu’ils confessent ??? Ce sont des témoins au sens plénier du mot, à commencer par Pierre, mort martyr sous Néron et enterré à l’actuel emplacement de la Basilique saint Pierre de Rome, ancien site de cirque romaine où Néron prenait du plaisir à voir les chrétiens mourir.
    Aujourd’hui, les définitions que nous donnons de la foi « définition de type banaméen » par exemple, taillé sur une mesure privée et sentimentaliste, sont bien éloignées de cette essence du christianisme. Plutôt que la foi forme et informe nos pesanteurs socioculturelles, ce sont plutôt nos pesanteurs qui cherchent à former et informer la foi qui est pourtant antérieure à nous et nous précède. Elle est un don qui nous vient de la Révélation ; Révélation qui, forcément, se propose à nous indépendamment de nos goûts, de nos penchants, de nos desiderata, de notre culture et demande à être accueillie.
    Césaire

    RépondreSupprimer
  98. La foi n’est pas une opinion. C’est un don qu’on accueille. Lorsqu’on pense la définir selon une mesure proprement subjective à soi qu’on tient pour normative ou absolue, en partant de ses prismes déformés pour aller Dieu, il est évident qu’on s’éloigne des Saintes Ecritures, qu’on ose même la remettre en cause, la nier ou en faire une lecture étriquée et erronée selon que des points nous arrangent ou nous dérangent. Lorsqu’on vient à ce niveau de relativisme dogmatisé en ce principe selon lequel « A chacun selon sa vérité » ou que la nature de la foi, son intelligence et son herméneutique doivent diverger d’un individu à un autre, selon ses visées idéologiques, ses préoccupations particulières, ses sensibleries spiritualistes, il est clair que nous ne sommes plus en présence de cette Révélation de Dieu qui est pur don de Dieu, mais d’une opinion.
    La Parole de Dieu nous précède, forme et façonne notre être entier à l’image de Dieu et non pas l’inverse.

    La Parole de Dieu, ce n’est pas nous qui l’inventons au gré de nos humeurs et de nos rêveries. C’est la Parole de Dieu qui, plutôt, nous crée et nous recrée perpétuellement si nous l’accueillons.

    La Parole de Dieu, Verbe éternel de Dieu incarné, c’est Elle qui décide de façon souveraine (souveraineté du Bien qui ne nie pas cependant la coopération de la grâce avec la nature) de la manière dont elle peut nous guérir de nos infirmités, nous délivrer des attaques démoniaques, nous sauver de la mort selon le plan de son dessein bienveillant d’amour pour nous et non jamais l’inverse.
    C’est Dieu seul qui guérit et sauve. Je ne peux donc rien lui imposer puisqu’il ne me doit rien. Et si je n’obtenais pas satisfaction de la manière dont j’aurais désiré, dois-je pour cela me fâcher, rompre ma relation d’avec Dieu, décréter de façon païenne que les prêtres seraient « dépossédés des pouvoirs dont ils sont tributaires » ? Dois-je déserter l’Eglise pour créer mon « dieu » à moi seul, un dieu de mes déceptions, un dieu de mon immédiateté déçue, de ma colère, de mon impatience, de mes fausses ferveurs, et de mon sens faussé de la foi ?
    Voilà une tornade qui fait tomber un papayer. Et le propriétaire du papayer de s’écrier, tout abattu : « Comme cette tornade est mauvaise ! ». Et un sage de répliquer en indiquant : « Ô mon cher, consulte plutôt les racines de ton papayer. La tornade n’en est pour rien… ». Si devant les épreuves de la vie, je dois capituler, abandonner ma foi pour des idoles, déserter mon église pour Banamè ou bien pour une autre secte analogue, je ne dois pas prendre Dieu pour responsable de mes déboires ; encore moins l’Eglise. Mais je dois interroger et consulter les racines de ma foi : suis-je solide ou léger comme une feuille de paille… ? Puis-je résister ????
    Césaire

    RépondreSupprimer
  99. Marcel, bonjour. Je viens de faire un tour sur ton blog et souffre que j’attire ton attention sur l’une de tes difficultés dans ce débat dit « débat non unicolore ». Je n’en suis pas si sûr, quoique ce soit méritoire que tu prennes tout au moins du plaisir à alimenter ton blog… Si tu devrais supprimer tous les messages gênants postés sur ton blog, crois-moi, ton blog cesserait d’exister ; ou tout au moins, deviendrait désert ou unicolore ( pauvre) puisque, entre temps, il serait rempli de propos béats et naïfs, d’insultes gratuites d’exaltés de Viscentia – puisque c’est définitivement prouvé que c’est son prénom à l’état civil-… Actuellement, tous semblent avoir pris le large devant le puissant faisceau des vérités du Père Césaire sur ton blog, un Père que je trouve original et très rigoureux dans ses analyses. Impression que tu partages d’ailleurs avec moi. Cela est donc suffisant pour que toi et moi nous nous entendons sur les principes du fondement des résultats d’une enquête d’investigations. Que je sois adepte de la secte de Banamè ou non, protestant ou musulman, et que, à l’instar d’autres confrères, sans aucune concertation préalable ni d’à priori favorable, je conviens de la rigueur et de la force de pensée de ce Père, c’est la preuve qu’il y a une grande vérité qu’il annonce, irréductible à nos sentiments personnels ou à nos caprices. Sur cette base, je déduis que les débats sur ce blog ont atteint un niveau de vérité tel que tes objections faciles partant de rumeurs ou de purs mensonges ou tes « affirmations gratuites et sans fondement « ou bien encore tes accusations faciles contre les prêtres et l’Eglise, ses rites et pratiques », tout cela donc, traduisent une mauvaise foi affichée et une volonté délibérée et perverse d’en découdre avec les « anciens patrons et frères » de ton gourou actuel, Matthias. As-tu été embauché et payé pour cette sale besogne ou bien est-ce par option et conviction personnelle ? La réponse engage ta conscience. Mais ce que je sais, c’est que tes dernières réactions à l’encontre de M. Matthieu FIDEGNON, un ancien adepte de votre secte aujourd’hui éploré et révolté, tes dernières réactions, disais-je donc, traduisent, selon l’observateur que je suis, un sentiment de trouble et d’insécurité. A reformuler la préoccupation de Me Sophie, je demanderai : « Que cache cette furie contre M. Matthieu FIGEGNON qui n’a que fait annoncer le projet d’un dévoilement possible de secrets… ». Aller jusqu’à menacer de supprimer ces prochains post que tu qualifies hâtivement de « dévoyants » sans preuves, n’est-ce que c’est suspect ?
    Emile Z., journaliste

    RépondreSupprimer
  100. Pour moi journaliste, et tu sais bien de quoi je parle, cette façon de se comporter attire l’attention et suscite la curiosité. Le réflexe donc, c’est de creuser davantage. Que veux-tu cacher cher Marcel ? Il n’y a pas de doute que c’est un blog ; je présume. Et donc, tu as la latitude d’en faire ce que tu veux. Seulement la règle de déontologie que tu sembles si fièrement appliquer aux blogger et selon laquelle « Que cela soit très clair : il ne sera pas permis au premier venu de se livrer à des accusations sans preuves sur ce blog, accusant qui d'avoir fait ceci, qui d'avoir fait cela. C'est la chose la plus facile de la terre… » est faussée à la base ; puisque tu es le premier à la violer sans procès aucun et souverainement sur ton blog lorsque tu y balances des affirmations voire des accusations sans fondement aucun… D’ailleurs tes interventions ont toujours été truffées d’affirmations sans preuves, d’extrapolations faciles et scandaleuses pour le bon sens ( Cf par exemple ton post sur les Jéricho), d’accusations graves… Comportement dangereux et sectaire pour lequel tu as toujours été démonté par le Père Césaire sur ton blog. Au point de te confondre. Les dernières analyses de ce Père viennent comme pour achever votre débâcle spectaculaire en enfer.
    Tu te dis « journaliste ou communicateur ». Mais je suis désolé de te dire que tu es loin d’en avoir les aptitudes et les qualités. Tes réactions sur le blog attirent humiliation et honte, tout simplement parce que, pour « un intellectuel » comme toi – puisque tu sembles le revendiquer- il est incompréhensible qu’on observe autant d’écart et de fossé entre tes interventions, tes réactions et le minimum requis en matière de jugement et de bon sens. Pourquoi des réactions aussi alambiquées et tordues de ta part ? Ou bien aurais-tu une manière de réfléchir quand il s’agit de défendre bec et ongles ce phénomène « pagano-banaméen » - à emprunter l’expression au Père Césaire- qui soit différente de ta façon de raisonner ordinairement ? Si tu admets qu’il est si dur de supporter qu’on porte sur ta secte ce que tu appelles « fausses accusations », pourquoi te permets-tu sans vergogne de faire à d’autres ?
    Tu n’es pas sérieux, cher ami. Prends-toi au sérieux. Et surtout, évite qu’on te colle l’étiquette de ces païens indécrottables qui se revêtent de la peau de chrétiens fervents et dévots, alors qu’ils confondent dévotion avec idolâtrie, à leurs propres insu. Je remercie l’Abbé Césaire pour ses dernières analyses toujours empreintes d’une profondeur rare. J’ai commencé à peine à le découvrir sur le blog et je le trouve fort original et très scientifique dans ses analyses. Point n’est besoin d’être chrétien, pour adhérer pleinement aux règles de logique qu’il applique dans ses analyses. C’est la preuve que la foi n’est point une opinion personnelle comme certains semblent le définir par leur attitudes paganistes et transcende nos catégories humaines ou idolâtres. A cette allure, la force de vos réflexions, cher Père, ne peuvent que déclencher des conversions et suscité l’intérêt devant la foi catholique. Je vous félicite. Merci à tous… Mais Marcel, change de conduite.
    Emile Z., journaliste

    RépondreSupprimer
  101. MARCEL, PROUVE-MOI QUE NOS PADRES N'ONT PAS RAISON. PROUVE-MOI QUE TOI ET TES EMPLOYEURS NE RESSEMBLEZ PAS A CE QUI EST DECRIT DANS:



    "INCERTITUDE
    "Tu les fais courir à droite et à gauche
    "Tout comme un esprit tombé en débauche
    "Ils cherchent ici et là des miracles
    "Suscitent là-bas de géants spectacles

    "Ils désirent et singent la grandeur
    "Mais peinent à atteindre la splendeur,
    "Partout ironisés, ils ironisent
    "Se croyant grands, leurs sorts les terrorisent.

    "Ils jouent la face, mais sont humiliés
    "Ils se moquent de tout, mais font pitié.
    "Les singes désirent, ils ambitionnent
    "Mais loin d’eux le trône qui les passionne.

    "En crise, ils frôlent la perplexité,
    "annoncent des éventualités.
    "Recroquevillés dans la contingence,
    "Il vont, manipulant la transcendance.

    "O quelle inquiétude dans l’embarras !
    "Quelle indécision dans le désarroi !
    "Ils construisent leurs châteaux sur le doute
    "Des scrupuleux qui empruntent leur route.

    "Tous champions d’une foi en flottement
    "Ils frisent la honte en déplacement.
    "Incapables d’être ce qu’ils paraissent
    "Ils se définissent par leur paresse."""

    (O Règne d’incertitude !)

    Moïse N. KOUMAKPAI
    Rome, Ottavia, 23/04/2013


    DEVANT VOTRE MANIERE DE FAIRE PIETRES FIGURES, ET DE CONTINUER A SOUTENIR LE FAUX, JE ME DEMANDE SI VOUS ET MOI, VIVONS ENCORE DANS UN MEME MONDE. VOTRE DEESSE N'EMPOISSONE-T-ELLE PAS, PAR HASARD, VOTRE PROFILE HUMANITAIRE??

    J L'AR BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITREEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  102. Mr Jean L. merci!




    L’IMPRUDENCE !

    Lorsque le Malin conduit une vie, il l’en dort,
    Et l’enferme dans une vulnérabilité terrible,
    Qui la pouce à prendre la vérité pour chose horrible :
    C’est le cercle vicieux des réalités d’où on ne sort.

    Adam vivait heureux dans le paradis,
    Et le Démon en mourait d’envie !
    Si Adam pouvait savoir ce que tramait cet ange de lumière!
    Jamais il ne se serait laissé trainer dans la poussière!

    Mais hélas ! La distance entre les pièges du Tentateur
    Et vos ambitions sans mesure est mince,
    C’est la limite entre veille et sommeil chez un dormeur :
    Un assouplissement, et voilà Morphée qui se fait votre prince !

    Comment peut-on dormir, lorsqu’on a le serpent
    Qui s’improvise votre cohabitant ?
    « Veillez et priez ! » Vous n’avez pas ici un consigne
    Pour qui ignore de son Seigneur, le signe !

    Entre vous et le Dieu qui attend de vous combler de ses dons
    Il y a au milieu, l’impatience qui vous cache tout horizon !
    Le Malin s’en informe et vous pousse aux vices,
    Vous donnant l’impression de vous offrir ses services !

    Adam n’était-il pas attendu depuis le seuil de la création ?
    Pris dans le filet, le voilà sacrifié sur l’autel de ses ambitions !
    Le Démon a poussé le Christ, jusqu’au sommet de la gloire,
    Mais sans pouvoir le dévier de sa trajectoire !

    Qu’on en retienne que Satan est un pêcheur avisé qui maîtrise et le poisson et la proie
    Avant de vous tendre un piège, il en connait qui vous peut correspondre.
    Seule une vie, main dans la main du Christ et dans la foi.
    Peut parvenir, victorieusement et en toute sérénité, à lui « répondre ».

    (Comment peut-on dormir, lorsqu’on a le serpent sous le cousin ?)

    Moïse N. KOUMAKPAI
    Rome, Ottavia, le 9 Mai 2013

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks Father
      Jean-Arno

      Supprimer
    2. Je veux dire coussin!
      P M K

      Supprimer
  103. Bonjour à tous,
    Eh oui voilà qui est bien dit : « LA FOI N’EST PAS UNE OPINION, ELLE SE RECOIT DE LA REVELATION ».
    Permettez-moi d’aller dans le même sens que le père Césaire, en ajoutant ceci.
    La Révélation est accomplie en Jésus Christ : Dieu révèle ce qu’il est. “Dieu se donne à connaître lui-même”. Il est à la fois le sujet et l’objet de la Révélation. La Révélation n’est pas un discours, mais une rencontre et une présence.
    Je partage ici avec vous une méditation de Saint Jean de la Croix :

    « Celui qui voudrait maintenant interroger Dieu, ou désirerait une vision ou une révélation, non seulement ferait une folie mais ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ, sans chercher autre chose ou quelque nouveauté. Dieu pourrait, en effet, lui répondre de la sorte : Si je t'ai déjà tout dit dans ma parole, qui est mon Fils, je n'ai maintenant plus rien à te révéler, ou à te répondre qui soit plus que lui. Fixe ton regard uniquement sur lui. C'est en lui que j'ai tout déposé, paroles et révélations; en lui tu trouveras même plus que tu ne demandes et que tu ne désires. Tu me demandes des paroles, des révélations ou des visions, en un mot des choses particulières; mais si tu fixes les yeux sur lui, tu trouveras tout cela d'une façon complète parce qu'il est toute ma parole, toute ma réponse, toute ma vision, toute ma révélation. Or, je te l'ai déjà dit, répondu, manifesté, révélé, quand je te l'ai donné pour frère, pour maître, pour compagnon, pour rançon, pour récompense. Le jour où je suis descendu avec mon esprit sur lui au Thabor, j'ai dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j'ai mis mes complaisances; écoutez-le. » Depuis lors, j'ai laissé de côté toutes ces sortes d'enseignements et toutes ces réponses et je les lui ai remises; écoutez le parce que je n'ai plus de foi à vous révéler, ni plus de vérités à vous manifester. Quand précédemment je parlais, c'était pour vous promettre le Christ; quand on m'adressait des questions, c'étaient des questions qui regardaient la demande et l'espérance du Christ où l'on devait trouver tous les biens, comme le donne à entendre toute la doctrine des Evangélistes et des Apôtres. Mais maintenant, si quelqu'un vient m'interroger comme on le faisait alors et me demande quelque vision ou quelque révélation, c'est en quelque sorte me demander encore le Christ ou me demander plus de foi que je n'en ai donné. : de la sorte, il offenserait profondément mon Fils bien-aimé, parce qu il montrerait par là qu'il n'a pas foi en lui. Vous ne trouverez rien de quoi me demander ni de quoi satisfaire vos désirs de révélations et de visions. Regardez bien, vous trouverez que j'ai fait et donné par lui beaucoup plus que ce que vous me demandez ».

    Bonne méditation.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  104. Allô allô voici ce que dit la vierge marie de banamé !
    «Vous ferez créer des zones pour les choses que vous n'utilisez pas, comme les déchets, et Jésus vous montrera où les mettre. Dieu s'occupera de ces choses…." ( cf dernier paragraphe de ladite révélation de fatima).
    Qu’est ce qu’on aura tout vu et tout entendu avec cette secte pernicieuse? Bien entendu il est inutile de rappeler qu’on n’a pas besoin de la foi ni d’une raison affinée pour déduire là d’un ridicule achevé. Notre Marie la mère du Sauveur, serait elle d’un langage si grossier et si mondain contrastant avec toute la splendeur et la majesté qu’on lui reconnait? « Jésus vous montrera où mettre les déchets dont Dieu s’occupera » oh quel Marie ménagère !!! le dérisoire et le ridicule peuvent bien tuer mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr odjélo adogo tché!
    Sophie

    RépondreSupprimer
  105. Ces sots vont encore plus loin dans la bêtise! Ils prévoient « ordonner» des prêtres, des cardinaux…. » (cf le programme spéciale pentécôte). Mdrrrrrrrrrrrrrrr
    Que banamé parle d’« ordination de prêtres, cardinaux, etc…. », quels prêtres veut- on ordonner sans succession apostolique et de quoi auront-ils l’air? Je ne suis pas théologienne mais je sais que quand on parle de succession apostolique, c’est une donnée fondamentale reconnue au plan international, au plan oecuminique, et au plan du dialogue inter-religieux. Ce n’est pas pour rien qu’au plan de l’oecuminisme on distingue les pasteurs des prêtres etc….L’expression « succession apostolique » est une expression technique dont les schismatiques délinquants se moquent ordinairement. Mais ce n’est pas parce qu’ils s’en moquent royalement que cette réalité juridique n’a plus son sens où cesse d’exister. La belle preuve est que ils ne sont jamais reconnus nulle part pour ce qu’ils prétendent être, tout simplement parce que être « ordonné prêtre » pré suppose beaucoup de conditionnement juridico-écclésiologique.


    Permettez-moi de partager ceci avec vous. J’ai appris qu’il y a actuellement des schismatiques d’Utrèche qui se font appeler « Vieux Catholiques ». Depuis un moment ils se sont installés à Cotonou pensant qu’ils profiteront de l’ignorance du peuple pour semer la confusion dans la masse. Ils passent de maison en maison, se font passer pour des prêtres catholiques, bénissent des objets et pratiquent l’exorcisme…Il aurait fallu un décret de l’archevêché de Cotonou envoyé sur le territoire où la zizanie est semée pour que la situation soit définitivement décantée. Autrement ils mettent la soutane, portent des chasubles, disent des messes et font exactement comme nos prêtres. D’ailleurs les faussaires de messe seraient actuellement en prison.
    C’est une blague insensée , une vaste comédie qui n’a pas de nom, que de prétendre faire des ordinations sans la juridiction apostolique unique au monde. J’inclus dans cette remarque cette bouffonnerie sans nom à laquelle s’est livré l’abbé Mathias lui-même en singeant le « pape » et à laquelle il assujettira ses acolytes.
    Singerie n’est pas réalité ! chers candidats à la pseudo-ordination banaméenne. Vous n’irez nulle part avec cela sinon que de passer d’humiliation en humiliation.
    On ne cessera jamais de le dire. Mais comme à votre habitude, balayez tout ceci d’un revers de main et restez dans vos illusions……

    Sophie

    RépondreSupprimer
  106. "Le dérisoire et le ridicule peuvent bien tuer "
    Il vaut mieux en rire Me Sophie. Il faut davantage en rire lorsqu'on lit le programme de pentecôte posté par Marcel, l'irréducdible, ô non, l'irrécupérable. J'ai cru avoir lu quelque chose de bizarre dans le programme. On parle de prétendue "ordination" de prêtres. Pour aller où et vers qui avec cette singerie. On parle de livrets de catholicité et de fidélité... Cette comédie ne peut avoir du sens que pour des nougrounouilles... Hé ne riez pas!

    "Ils désirent et singent la grandeur
    "Mais peinent à atteindre la splendeur,
    "Partout ironisés, ils ironisent
    "Se croyant grands, leurs sorts les terrorisent.

    "Ils jouent la face, mais sont humiliés
    "Ils se moquent de tout, mais font pitié.
    "Les singes désirent, ils ambitionnent
    "Mais loin d’eux le trône qui les passionne.

    ""Tous champions d’une foi en flottement
    "Ils frisent la honte en déplacement.
    "Incapables d’être ce qu’ils paraissent
    "Ils se définissent par leur paresse.""""
    (Cf Père Moïse), appelé Monsieur par des tricheurs qui, à leur tour, désirent ce qu'ils ne peuvent jamais être dans l'être, sinon que de singer. Car

    " loin d’eux le trône qui les passionne."

    Allez lire l'histoire des faussaires, des faux prêtres et interroger leur sort.

    Ceux-là, chassés de l'Eglise, ont fait de la foi, à paraphraser Père Césaire, une opinion.

    "Ils ont créé leur Dieu à eux, à leur image, selon leurs philosophies, leurs attentes, leurs prismes personnels des choses, fussent-ils les mieux élaborés, leurs sensibleries spirituelles, leur cosmogonie anthropo-religieuse avec ses mythes, ses légendes, ses rites, ses angoisses, ses peurs, ses tabous, ses dérives obscurantistes et magico-sorcières…
    "
    Or, "Il est absolument capital de partir de Dieu pour « faire » l’homme et non partir de l’homme pour « faire » Dieu. La vraie foi est fondée sur une Révélation. Elle n’est donc pas une opinion personnelle qu’on module à l’infini au gré de ses désirs et de ses caprices. C’est Dieu qui se révèle à l’homme et s’impose à lui tel qu’Il est et non l’inverse. Si nous devons partir de l’homme, de ses sensibleries, de ses crises, de ses problèmes, de son sens de la mort, de la vie, de la croyance pour définir Dieu, il est clair qu’on se trompe sur l’identité de Dieu et qu’on aboutisse à un dieu à notre image et à notre ressemblance. Au nom du pèse et du fric et du saint bouffe, on peut aussi inventer toutes sortes de dieux, des guérisseurs aux plus capricieux comme nous. Le Dieu révélé ne s’y identifie nullement.


    "L’autre chose, les ressorts du prophétisme chez ces adeptes sectaristes sont compressés par la peur. Le martyr ! Le témoignage… Ces mots leur sont étrangers. Et pourtant le martyr comme le témoignage conféraient de la validité et du crédit à la foi chrétienne .

    (Cf Père Césaire)appelé Monsieur par des tricheurs qui, à leur tour, désirent ce qu'ils ne peuvent jamais être dans l'être, sinon que de singer. Car

    " loin d’eux le trône qui les passionne."

    Allez lire l'histoire des faussaires, des faux prêtres et interroger leur sort.

    L'imposteur s'attribue illégitimement ce qu'il ne sera jamais quelles que soient ses acrobaties et ses follies. Il s'accroche désespérément à des rêves fugaces qui ne deviendront jamais réalité. Il s'offusque et rougissent à l'idée d'être réduit et oublié malgré son effort de masse de grenouille. Mille singeries de cérémonies d'ordination de prêtres chez vous ne feront jamais l'ombre d'un simple baptisé. Je n'invente rien. Les moins éclairés dans leur foi qui qui se font appeler aujourd'hui pape ou apôtres dans la secte et qui ont été des clercs le savent mieux que les peu éclairés qui les suivent comme des moutons de panurge. Nu on Xu wè é tè bla.
    Il vaut mieux en rire/
    Pr Pascaline GADJA

    RépondreSupprimer
  107. o Pr Pascaline vous commenciez à me manquer!!

    En tout cas je suis très ravie de vous lire à nouveau

    la situation est plus que ridicule. éblaou

    sophie


    RépondreSupprimer
  108. Italie: un faux pape arrêté car il ressemblait trop à Jean Paul II
    Par AFP | AFP – il y a 16 heures

    AFP/AFP/Archives - Photo Par Alberto Pizzoli - Un artiste de rue slovaque déguisé en pape a été arrêté à Rome parce qu'il ressemblait trop à feu Jean Paul II et il devra payer une amende, a indiqué la police …plus vendredi moins
    Les plus populaires - Insolite »
    Un artiste de rue slovaque déguisé en pape a été arrêté à Rome parce qu'il ressemblait trop à feu Jean Paul II et il devra payer une amende, a indiqué la police vendredi.
    "Le problème, c'est qu'il ressemblait beaucoup à Karol Wojtyla. Il a été arrêté pour usurpation de titre, ce qui est un délit", a déclaré une porte-parole de la police à l'AFP.
    "La soutane qu'il portait a été confisquée", a-t-elle ajouté.
    L'homme de 50 ans a été remis en liberté et devra payer entre 154 et 929 euros, en fonction de la décision que rendra le juge, a souligné la porte-parole.
    "S'il avait été déguisé en Toutankhamon, rien de tout cela ne serait arrivé", a plaisanté un autre policier du commissariat où l'homme a été détenu.
    L'artiste travaillait depuis des semaines sur la principale avenue menant au Colisée, calotte sur la tête, au côté de centurions romains ou d'autres imitateurs comme lui, mais la police a assuré qu'elle avait agi à la suite d'une plainte anonyme.
    Un vendeur de souvenirs installé à un endroit qui domine le Forum romain a déclaré qu'il avait assisté à l'arrestation, survenue jeudi.
    "Il était juste là, à côté de moi. Il a été emmené par deux policiers en civil qui faisaient semblant d'être des touristes", a-t-il témoigné.

    POLICE ITALIENNE ON VOUS INVITE A SOVIDJI

    ENAGNON B, DIT FRERE "B"

    RépondreSupprimer
  109. A Bon entendeur salut!
    hi hi hi!

    patrick de porto novo

    RépondreSupprimer
  110. Mon frère Marcel ne penses pas que tu es seul toute la cour céleste est avec toi. Sinon comment, avec quelques lignes d’explications, les gens remplissent des pages. Je suis très contant pour ton humilité que d’autres n’ont pas la chance d’avoir car ils sont encore très loin de Dieu le Père Tout - Puissant qui a pris chair en Viscencia Parfaite.

    DAAGBOVI très fier

    RépondreSupprimer
  111. Voilà, un bon fanfaron!
    Padre avait tout dit!
    J L

    RépondreSupprimer
  112. Soussia nicolas9 juin 2013 à 17:37

    Chers freres et soeurs arretons les insultes et surtoouut arretons les jugements .personne n est obligée de croire ou pas.ecoutons prions,le reste se fait par LUI meme.s a tous respecter le nom DIEU

    RépondreSupprimer
  113. Merci, Soussia Nicolas!
    Bonne journée!
    Père Moïse N. KOUMAKPAI

    RépondreSupprimer
  114. Quand j'ai vu l'image de la Vierge, immergée par les eaux, j'ai compris la fausseté du message qui lui vaut cette posture. Marie peut apparaître sur les eaux. Ce qui est déjà arrivé plusieurs fois. Mais cela ne justifie pas la maladresse et la fausseté qui se cache sous la mauvaise image postée avec le message démonique relayé ici.
    A sovidji, au Bénin, les apôtres de la fille possédée, font feu de tout bois! Vous payerez!
    J. L.

    RépondreSupprimer
  115. Ces gens-là, nous parlent plus de sorcellerie que de Dieu. Peut-être lui ont-il déjà dit : "Adieu!"
    P M K

    RépondreSupprimer
  116. JL
    "La fille possédée" tu rendra compte à Dieu. Faut avoir la crainte de Dieu car tu ne sais pas ce que c'est.
    Que Dieu te pardonne

    RépondreSupprimer
  117. Jerôme, Me Sophie, Odile, la nouvelle, Jean-Arno, M¨Basile, M. LOKO, Padré Moïse vous devez savoir qu'il n'ya rien sans rien quand l'eveque d'Abomey aidé de militaires sont allés enfermer des fidèles à cause de chapelet de Banamè qu'ils ont sur eux vous voulez qu'on dise quoi. Avez vous ses informations???? il y en a de toutes sortes. Vous feriez mieux de vous taire. Quand un prête va relayer la mort de Parfaite sans en avoir les preuves? Que Dieu vous pardonne. Les trois jours nous départagerons des Pretes et eveques maconniques qui tuent l'eglise de Dieu.

    RépondreSupprimer
  118. Quand jésus était venu dans le monde pour sauver les ämes tout le monde n'a pas cru à sa venue. Jésus à pris corps et est venu parmi nous. Quand dira -ton de son père qui a choisi de prendre corps chez une jeune fille du nom de Parfaite. Chacun est libre de croire et de ne pas croire que de rester à Blasphémer comme le font certains. Ce que les gens ne savent pas aussi pour ceux qui parlent, en 2009, les prêtes et religieuses venaient à Banamè et obtenaient guérison pour ceux qui étaient malade. Les photos existent sur le site. Même L'archeveque d'Abomey envoyait des séminariste. Et c'est un prête qui a écrit le 1er tome du livre de Banamè. Ce tôme témoigne que c'est l'Esprit qui habite Parfaite. Il a cherché à coucher avec Parfaite. Parce qu'il n'a pas obtenu ce qu'il voulait il dit à Parfaite que je dirai à L'archevêque si tu refuses d'aller au lit avec moi, que ce qui se passe à Banamè c'est du mami de la sorcellerie. Mais l'Esprit qui a pris corps en Parfaite lui a dit tu n'as aucune force pour arrêter les événement de Banamè car se qui se passe a été déja révélé et écrit avant ta naissance, tout comme la venue de Jésus. et quiconque osera arrêter Banamè va laisser sa peau. Et c'est ce qui est arrivé au prêtre qui a écrit le 1er tome du livre de Banamè. Le clergé d'Abomey a envoyé des contingents de soldats pour enlever l'Esprit qui a pris corps en Parfaite. Il n'ont pas pu car Dieu leur a montré sa puissance. Tout ça s'est passé devant les fidèles. Aujourd'hui ces soldats envoyés ont demandé pardon et viennent sur la colline avec leur famille prier.
    Car ils savent et reconnaissent la puissance Divine. Même l'armée ne peut rien contre la puissance Divine. De grace arrêtez vos blasphèmes car si vous continuer la sentence Divine tombera sur vous le jour des 03 jours où le règne satanique prendra fin. A bon attendeur salut.
    Daagbovi

    RépondreSupprimer
  119. Il n'y a que vous et vos semblables pour croire à cette histoire qui fera longtemps encore la honte de l'Eglise du Christ qui est au Bénin. La voie qui conduit à la déviation et à la damnation ne manque jamais de clients. Vous y êtes, chers amis!
    Au Bénin, il y a des témoignages vivants qui prouvent que sur votre colline tout se base, non sur le Christ, mais sur la sorcellerie. Demandez des exemples, on vous en donnera.
    Menacez ceux qui ne sont pas de votre camp et de cette manière, prouvez qui vous êtes!
    (Message écrit et envoyé depuis Porto Novo, au Bénin.)
    Père Moïse KOUMAKPAI

    RépondreSupprimer
  120. Max, le plus grand TOTO DES TOTOS, ESSAYEZ DE REPONDRE AUX QUESTIONS DES AUTRES AVANT DE FAIRE LE GLORIEUX:


    Anonyme2 février 2013 22:29

    MES CHERS AMIS,

    AVEC DIEU, NOUS DEVONS FAIRE BEAUCOUP ATTENTION. POURQUOI ?, JE VOUS LE DIRAI PLUS TARD !

    PERMETTEZ SIMPLEMENT QU’ICI JE RESUME EN DIX INTERROGATIONS L’INQUIETUDE QUE SUSCITE EN MOI, LA LECTURE DE VOS TEMOIGNAGES SUR CE QUE JE VOUS DEMANDE LA PERMISSION DE NOMMER « LE VEAU D’OR DE SOVIDJI »

    I - QUESTIONS RELATIVES AU DOGME DE LA SAINTE TRINITE :

    A – S’IL EST VRAI QU’ON ENSEIGNE A SOVIDJI QUE L’ESPRIT SAINT EST LE PERE DE JESUS-CHRIST, A QUELLE EGLISE LES RESPONSABLES DE SOVIDJI RENVOIENT-ILS, LA FOULE DES FIDELES MANIPULES DANS LA RECHERCHE DU DIEU, TROIS FOIS SAINT QUI S’EST REVELE COMME : PERE, FILS ET ESPRIT SAINT DANS LA BIBLE ?

    B – QUELLE SERAIT DONC LA VERITE ET L’AUTHENTICITE DE LA SOI-DISANT « INCARNATION DE L’ESPRIT SAINT » EN LA PERSONNE DE C. V. DITE PARFAITE ?

    II – QUESTION SUR LA CHRISTOLOGIE :

    A – COMMENT COMPRENDRE LA VIE, LA MISSION, L’ENSEIGNEMENT, LES MIRACLES ET LA PASSION-RESURRESTION DU CHRIST FACE A « LA SOIF DU MERVEILLEUX » QU’AFFICHENT LES ADEPTES DE SOVIDJI ?
    B – QUELLE EST LA PLACE ET L’IMPORTANCE DE L’HYMNE CONTENUE DANS LA LETTRE AUX PHILIPPIENS 2, 6-11 DANS L’ENSEIGNEMENT DE SOVIDJI ET DANS LA COMPREHENSION DE SES ADEPTES ?

    III – QUESTIONS RELATIVES A L’ECCLESEOLOGIE :

    A - EST-CE QUE CEUX QUI VONT A SOVIDJI CONNAISSENT VRAIMENT L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE QUI PLONGE SES RACINES DANS LA VIE, LE CREDO, ET L’ENSEIGNEMENT DES APOTRES DE JESUS DE NAZARETH ?

    B – QUELLE COMPREHENSION, UN SOI-DISANT CATHOLIQUE QUI VA A SOVIDJI A-T-IL DE L’UNITE DE L’EGLISE "UNE, SAINTE, CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE", BAFOUEE PAR LES FONDATEURS DE CE LIEU ?

    C – A QUELLE EGLISE FAIT- ON ALLUSION, LORSQU’ON SE PERMET DE DIFFAMER L’EGLISE CATHOLIQUE UNIVERSELLE ET EN PARTICULIER LES EVEQUES ET TOUT L’ENSEMBLE DU CLERGE BENINOIS ? AGISSANT AINSI, N’EST-ON PAS EN TRAIN DE MANIPULER LA CONSCIENCE DES CHRETIENS, DANS LEUR CONNAISSANCE LIMITEE SUR LA PLACE DE L’AUTORITE DANS LA SAINTE EGLISE DE JESUS-CHRIST ?

    IV – QUESTIONS RELATIVES AU DROIT CANON :

    A - QUELLE EST LA LICEITE ET LA VALIDITE CANONIQUES DES SACREMENTS DONNES A SOVIDJI, LORSQU’ON SAIT PERTINEMMENT QUE LES EVENTUELS PRETRES QUI Y OFFICIENT SONT SOUS KA SANCTION DU DROIT CANONIQUE EN VIGUEUR DANS L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE UNIVERSELLE ?

    B – DOIT-ON CONTINUER DE SE CONSIDERER « FIDELE DE L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE » LORSQU’ON S’ENTETE A PARTICIPER A LA CELEBRATION DES SACREMENTS ET SACRAMENTAUX PAR DES MINISTRES SACERDOTAUX QUI ONT ROMPU LEUR COMMUNION AVEC LA HIERARCHIE OFFICIELLE DE L’EGLISE ? (ICI ON POURRAIT AUSSI PENSER AUX ATTAQUES VERBALES ET PHYSIQUES DONT L'EVEQUE D'ABOMEY EST VICTIME DE LA PART DE CERTAINS ADEPTES DU VEAU D'OR)

    V - QUESTION LITURGIQUE RELATIVE AU CULTE DES SAINTS :

    QUEL EST LE FONDEMENT THEOLOGIQUE DE L’ENSEIGNEMENT DONNE A SOVIDJI SUR LES SOI-DISANT "APPARITION DE SAINTS" EN LA PERSONNE DE PARFAITE, LORSQUE L’ON SAIT QUE LA RE-INCARNATION N’EST PAS UN ARTICLE DE FOI DANS L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE ?
    P M K

    QUESTIONS RESSUSCITÉES PAR
    JEAN LARBITRE

    RépondreSupprimer
  121. LA PAGE DE L'INFORMATION

    Le danger des sectes :
    Enfin, les autorités catholiques craignent particulièrement le risque de dérive sectaire. En effet, beaucoup de faux prophètes ou pseudo-voyants sont à l’origine de nouvelles sectes par soif de pouvoir. Sous couvert d’apparition, ils peuvent faire passer leur propre message, qui a pour origine ou pour résultat une rupture systématique avec l’Eglise catholique. Les manifestations
    surnaturelles dont ils bénéficient légitiment ainsi leurs protestations contre la hiérarchie catholique, et surtout attirent de nouveaux adeptes en mal d’extraordinaire et d’espérance. Leurs cibles sont des gens fragilisés, en détresse, qui éprouvent le besoin de trouver un sens à leur vie. La secte répond donc à leurs attentes en leur offrant une structure, une écoute attentive et surtout des réponses concrètes à leurs incertitudes. La libre adhésion est cependant loin d’être garantie. L’embrigadement, à renfort de chantage, est fréquent : « Il faut y croire, sinon, on n’a pas la foi. » Nombreux sont ceux qui se font « piéger », se retrouvant en un rien de temps membres d’une association militante, ou plus radicalement adhérents à une secte.
    Ainsi, en 1974, Pierre Poulain fonde à Derval, en Loire-Atlantique, une secte pseudo-catholique appelée « Eglise de la Sainte Famille ». Si aujourd’hui le mouvement s’est essoufflé, on compte encore 2 000 adeptes en France. Pierre Poulain se dit gratifié d’apparitions et de révélations de « Marie Corédemptrice »222. Celle-ci l’aurait désigné pour rassembler tous les hommes désireux de réagir contre la dégradation de la foi et de l’Eglise. Pierre Poulain se déclare donc investi d’une mission divine : restaurer l’Eglise catholique. Désormais il se fait appeler « Roi-Restaurateur ». Il persuade ses fidèles que le seul espoir de Salut se trouve à Derval, et les dissuade de fréquenter l’Eglise catholique et ses prêtres, qu’il attaque violemment, les rendant responsables de tous les maux de la terre. Il affirme aux malades que seule sa « source miraculeuse » peut les guérir, nul besoin de recourir aux médicaments ou de faire appel aux médecins. En 1979, la Vierge annonce à Pierre Poulain son retour sur la terre. Pour cela une jeune adepte prénommée Marie-Odile, âgée de dix-huit ans, est désignée pour enfanter une petite fille, Marie, conçue miraculeusement par Dieu (Pierre Poulain se déclarant justement être Dieu…) Finalement la jeune fille donnera naissance à un garçon. Le malaise sera de courte durée, puisque très vite Pierre Poulain présentera ce petit dernier comme étant Jésus, le « Rédempteur et Sauveur de l’Humanité ». Pour réaliser son œuvre, Pierre Poulain fait bien sûr appel à la générosité de ses fidèles : il organise ainsi des collectes d’or et de pierres précieuses pour fabriquer la couronne du futur roi « Jésus-Pierre », qui sera sacré en 1999. Les adeptes sont invités à verser leurs rentes et à léguer leur fortune, ce qui permet à Pierre Poulain d’investir dans l’immobilier. Malgré la condamnation de l’évêque de Nantes, cette secte survit encore aujourd’hui.

    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  122. LA PAGE DE L'INFORMATION

    Avec le cas du Fréchou, on reste dans le domaine de la secte née d'une soi-disant apparition.
    Le Fréchou est un petit village du Lot-et-Garonne où un ancien séminariste, Roger Kozik, et un ami, Michel Fernandez, sont venus s'établir en 1970 dans le but de fonder une communauté religieuse. En 1977, les deux hommes, ordonnés prêtres et évêques sans mandat du Pape à Palmar de Troya, organisent un pèlerinage au cours duquel Roger Kozik voit apparaître la Vierge au creux d’un arbre. Depuis, les messages apocalyptiques de Notre-Dame se multiplient et la foule accourt. Roger Kozik, qui se fait appeler Père Jean-Marie, se présente comme le nouveau Padre Pio : stigmates, bilocations, lévitations ; attestés par un seul témoin, Michel Fernandez. De nombreux projets se concrétisent : fondation de la « Communauté des serviteurs et servantes de Notre-Dame », ouverture d’une école scolaire, construction d’une maison d’accueil du troisième âge… Les offrandes et legs des fidèles remplissent les comptes bancaires personnels des deux « évêques » : en 1989, une enquête de police établit « que 75 millions de francs d’oboles avaient transité sur leurs comptes privés. »223 Mgr Saint-Gaudens, évêque d’Agen, déclare le 23 mars 1991 dans le journal La Croix : « les soi-disant « apparitions et messages » ne peuvent être authentiques, car la Vierge Marie ne peut approuver une telle duplicité et de tels actes de division. (…) MM. Kozik et Fernandez - avec ceux qu’ils abusent - n’ont cessé de bâtir un montage habile et pervers de mensonges… »224 Finalement, les deux hommes seront condamnés, le 10 mai 1991, pour abus de confiance par la Cour d’appel d’Agen, à huit mois de prison avec sursis. Aujourd’hui, si la communauté religieuse est localement très largement discréditée, vivant repliée sur elle-même, elle s'attache, à l'extérieur, à diffuser une image trompeuse d'elle-même. Plusieurs de ces religieux et religieuses ont fondé des missions à Paris, New York et à la Martinique en 1990, au Cameroun en 1992, à Haïti en 1993, en Mongolie en 1995, au Niger en 1996, et à Chicago en 1998, où Mgr Jean-Marie Roger Kozik installe la « Maison Mère de l’Ordre ». L’activisme de la congrégation (distributions de repas, créations de dispensaires, d’écoles…) a permis à la Fraternité Notre-Dame de se faire reconnaître à l’ONU comme ONG, et de participer, à ce titre, à des conférences internationales ! De son côté, Mgr Jean-Marie Roger Kozik, le fondateur de l’ordre, reçoit toujours les 14 de chaque mois, des messages de la Vierge. Tout semble bien aller pour lui.
    DE L'INFO

    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  123. LA PAGE DE L'INFO

    NOTA BENE



    Ces dérives sectaires peuvent parfois aller plus loin, lorsque le leader se proclame pape. En ce domaine c’est la France qui a innové avec l’avènement de Michel Collin, en 1963, sous le nom de Clément XV. Très tôt, cet ecclésiastique affirme être visionnaire. Il est cependant réduit à l’état laïc par le Saint-Office en 1951 pour « propagation de doctrines erronées, de fausses révélations, pour révolte ouverte contre le Saint-Siège romain et plusieurs évêques, et pour organisation de manifestations superstitieuses »226. Cela ne l’empêche pas de se proclamer pape d’une « Eglise catholique rénovée », qui compte au début des années 70 environ 25 000 adeptes. Ce puissant courant sectariste est en lien avec de nombreuses mariophanies, comme celles d’Espis, d’Heroldsbach, d’Eisenberg et de San Damiano. Mais surtout, Michel Collin a inspiré la dérive sectaire des apparitions d’El Palmar de Troya en Espagne. Clemente Dominguez a 23 ans lorsqu’il reçoit en 1970 sa première vision à Palmar de Troya. Quelques mois plus tard il exhibe ses impressionnants stigmates, puis en 1975 fonde l’Ordre des Carmes de la Sainte-Face. Ses messages apocalyptiques, ses ordinations et consécrations irrégulières (il consacre évêques Roger Kozik et Michel Fernandez en 1977), et sa rébellion contre l’autorité ecclésiastique attirent les foudres du cardinal-archevêque de Séville, Mgr Bueno y Monreal227. Pourtant, cela n’empêche pas Clemente, à la mort de Paul VI en 1978, de se proclamer successeur du défunt, sous le nom de Grégoire XVII. La secte de cet antipape (décédé le 22 mars 2005 à l’âge de 58 ans) existe toujours, mais vit dans une paranoïa continuelle, repliée autour de prêtres et d'évêques dont le statut canonique est totalement illégal.
    Ainsi, ces possibles déviations dangereuses alarment la hiérarchie catholique, qui, par conséquent, reste toujours sur ses gardes quant aux nouvelles manifestations extraordinaires à caractère surnaturel.
    Notes
    222.
    Parmi tous les titres que la tradition chrétienne a attribués à la mère de Jésus, celui de « corédemptrice », né au 15e siècle, connaît ses heures de gloire dans la première moitié du 20e siècle, mais est délibérément abandonné par le concile Vatican II. Aujourd'hui, dans certains milieux catholiques, ce titre semble être de retour : un mouvement international et influent lutte même pour la proclamation d’un « cinquième dogme marial » qui devrait définir Marie « corédemptrice ». Les théologiens soutenant l’utilisation du titre et la proclamation de ce dogme fondent leur argumentation à la fois sur certaines révélations privées (notamment celles d’Amsterdam (1945-1959), récemment reconnues par l’Eglise), et sur les textes et discours de plusieurs saints, de grands théologiens et de papes, dont Pie XI et Jean-Paul II.

    DE L'INFO
    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  124. LA PAGE DE L'INFO

    NOTA BENE



    Ces dérives sectaires peuvent parfois aller plus loin, lorsque le leader se proclame pape. En ce domaine c’est la France qui a innové avec l’avènement de Michel Collin, en 1963, sous le nom de Clément XV. Très tôt, cet ecclésiastique affirme être visionnaire. Il est cependant réduit à l’état laïc par le Saint-Office en 1951 pour « propagation de doctrines erronées, de fausses révélations, pour révolte ouverte contre le Saint-Siège romain et plusieurs évêques, et pour organisation de manifestations superstitieuses »226. Cela ne l’empêche pas de se proclamer pape d’une « Eglise catholique rénovée », qui compte au début des années 70 environ 25 000 adeptes. Ce puissant courant sectariste est en lien avec de nombreuses mariophanies, comme celles d’Espis, d’Heroldsbach, d’Eisenberg et de San Damiano. Mais surtout, Michel Collin a inspiré la dérive sectaire des apparitions d’El Palmar de Troya en Espagne. Clemente Dominguez a 23 ans lorsqu’il reçoit en 1970 sa première vision à Palmar de Troya. Quelques mois plus tard il exhibe ses impressionnants stigmates, puis en 1975 fonde l’Ordre des Carmes de la Sainte-Face. Ses messages apocalyptiques, ses ordinations et consécrations irrégulières (il consacre évêques Roger Kozik et Michel Fernandez en 1977), et sa rébellion contre l’autorité ecclésiastique attirent les foudres du cardinal-archevêque de Séville, Mgr Bueno y Monreal227. Pourtant, cela n’empêche pas Clemente, à la mort de Paul VI en 1978, de se proclamer successeur du défunt, sous le nom de Grégoire XVII. La secte de cet antipape (décédé le 22 mars 2005 à l’âge de 58 ans) existe toujours, mais vit dans une paranoïa continuelle, repliée autour de prêtres et d'évêques dont le statut canonique est totalement illégal.
    Ainsi, ces possibles déviations dangereuses alarment la hiérarchie catholique, qui, par conséquent, reste toujours sur ses gardes quant aux nouvelles manifestations extraordinaires à caractère surnaturel.
    Notes
    222.
    Parmi tous les titres que la tradition chrétienne a attribués à la mère de Jésus, celui de « corédemptrice », né au 15e siècle, connaît ses heures de gloire dans la première moitié du 20e siècle, mais est délibérément abandonné par le concile Vatican II. Aujourd'hui, dans certains milieux catholiques, ce titre semble être de retour : un mouvement international et influent lutte même pour la proclamation d’un « cinquième dogme marial » qui devrait définir Marie « corédemptrice ». Les théologiens soutenant l’utilisation du titre et la proclamation de ce dogme fondent leur argumentation à la fois sur certaines révélations privées (notamment celles d’Amsterdam (1945-1959), récemment reconnues par l’Eglise), et sur les textes et discours de plusieurs saints, de grands théologiens et de papes, dont Pie XI et Jean-Paul II.

    DE L'INFO
    DAGBO IRENE

    RépondreSupprimer
  125. Il paraît qu'il y a un certain MAX, qui s’autoproclame ici vainqueur par des soi-disant questions auxquelles nulle ne peut donner réponse.
    D'abord, ce Mr donne l'impression de vivre dans un trou, d'où il sort deux fois seulement par mois. Et c'est pendant qu'il profite de ses deux sorties qu'il se donne le loisir de se connecter à l'internet. Dites-lui qu'il est attendu. J'attends ses prochains propos, mais qu'il prenne d'abord le temps de retrouver dans les posts des autres des réponses à ses questions.
    S'il est intelligent qu'il essaye de le démontrer en étant objectif?
    En tout cas mes posts antérieurs diriment les débats de torture qu'il tente de soulever ici.
    MAX: MATHIAS ATOTONON XELOU, ton crâne est bien sec; je t'attends! Marcel, journaliste chômeur, je t'attends!
    DAGBO IRENE, de OUIDAH.

    RépondreSupprimer
  126. Le plus grans malade de sovidji, c'est MAX!

    RépondreSupprimer
  127. Il y a un certain Max qui attend de me voir venir à Sovidji pour prouver ce que vous savez. Mais Max, qui est Max? Qui au Bénin s'appelle Max? Sinon des individus qui opèrent dans un grand anonymat et qui par surcroit ne peuvent être convoqués nulle part! Les voilà qui me donnent rendez-vous à Sovidji.
    S'il savent prier, on le saura dès qu'ils auront commencé à parler en noms propres et non au nom du "vent"!
    Honteux et peureux. Serpents venimeux, vaincus par le sang du Christ!
    P M K

    RépondreSupprimer
  128. Je me nomme aristide kiyindou je suis marabout et pretre du royaume des eaux .
    Je viens vous reveler la vrai verité sur ce parfaite celle qui ce dit dieu est pourtant une autre personne .
    Je connais la source de sa puissance et l'esprits qui la fournis cette force .
    cette parfaite et moi invoquons le meme esprits .
    Moi je vivais au congo brazza mais vue les degat et mensonges dont elle vous dit , je decidez d'agir .
    Moi et elle adoront le même divinité , un grand et puissant dieu qui fournis la gloir , la puissance , la richesse aux grandes hommes de ce monde et aux grandes pays le plus riche du monde .
    Raison pour laquelle elle est puissante et ce croie superieurs aux autres tandisque l'esprits dont-elle adores et le 3èm etre le plus puissant de toute l'infinis après Dieu et Jesus .
    Je suis actuellement au bénin pour une conference et je dure 2 mois donc si vous souhaité decouvrir le secret de ce parfaite et en savoir plus sur le puissant dieu dont cette gamine de gbanamé adore, veuillez vite m'appelez aux : 68954323

    J'attends votre appelle pour vous dire toute la verité je vais enfin la demasquer

    RépondreSupprimer
  129. Incroyable mais pas vrai!
    P M K

    RépondreSupprimer