L'Univers de MAWU YESSISSIN

Bienvenue à tous et Soyez bénis (es) !

Ce blog est un espace d'information sur la présence de Dieu Esprit-Saint au Bénin. Il n'est pas un creuset pour des polémiques. Il vise à communiquer à tous les esprits humbles comme celui d'un enfant le caractère unique de ce que les Béninois sont en train de vivre actuellement à Banamè sur la Colline de Sovidji Aguidjigo, à Covè : Dieu Esprit-Saint est chez nous, incarné en la Soeur Parfaite, et s'est fixé une mission de 30 ans en trois points :

1. Bouter hors du Bénin la sorcellerie et ses corollaires de nuisances maléfiques et mortelles ;

2. Restaurer, assainir l'Eglise catholique mise en place par Jésus-Christ;

3. Mettre fin à la commercialisation de la foi.

Ce blog est donc pour ceux qui cherchent Dieu, pour les humbles de coeur, pour ceux qui ont la mentalité simple de comprendre que Dieu peut venir parmi les hommes de la manière qu'il lui plaît, ...

Il est conçu pour informer sur Banamè afin que l'humanité ne commette plus la même erreur qu'au temps de Jésus-Christ où, Celui-ci, bien que Fils de ce Dieu Universel présent au Bénin, est né dans un cadre d'une simplicité inouïe, a mené une vie simple, a été rejeté pour finir par être crucifié.

Ce blog est créé pour informer sur les actions au Bénin de notre Daagbo, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin, pour amener le monde entier à venir profiter de Dieu au Bénin, pendant qu'il en est encore temps, puisqu'Il s'est fixé une mission de trente ans ; Il vient d'en entamer la quatrième année.

Venez profiter de Banamè pendant qu'il en est encore temps ; les bonnes choses ne durent jamais. Dieu est bon, miséricordieux et généreux de manière incommensurable !

Venez, venez profiter de ses enseignements de poigne et de lumière, de sa délivrance de la sorcellerie et des nombreuses grâces qu'Il distribue largement à Banamè et dans tous ses déplacements à travers le Bénin ! Ne ratez pas votre chance !

jeudi 10 mars 2016

Dieu Esprit-Saint Daagbo opte pour Patrice Talon

Dans le cadre du scrutin présidentiel de mars 2016


Le samedi 20 février dernier, en marge de la cérémonie de consécration de 2 nouveaux évêques pour  la Très sainte église de Jésus-Christ relevant de la Mission de Banamè, Dieu Esprit-Saint Daagbo a délivré un enseignement qu’Il a renforcé par un soutien vibrant au présidentiable, Patrice Talon.
Dieu Esprit-Saint Daagbo
« Vous n’avez pas le droit à l’erreur ! Avec tout ce que le Bénin a traversé en 10 ans, Patrice Talon est celui qui va mettre les Béninois au travail, il fera un chef d’Etat humble, équilibré, qui connaît les Béninois … ». Ainsi s’est exprimé Dieu Esprit-Saint Daagbo, le samedi 20 février 2016, à Sèkandji. C’était après la messe de consécration de 2 nouveaux évêques.
Dans l’enseignement qu’Il a délivré aux milliers de fidèles ayant fait le déplacement, pour L’écouter, de tous les Départements du Bénin, des pays voisins et même de l’Occident, Son Eternité Daagbo, après des acclamations bien nourries a poursuivi : « Il faut prononcer la rupture pour rompre avec la misère, la pauvreté, la dictature … Pour rompre avec tout ça, il faut Patrice Talon ; il a eu l’humilité d’aller Me voir et il M’a dit : ’’Daagbo, tu aimes les hommes et, ils ne s’en rendent pas compte, quel gâchis que cette humilité !’’ ».
« Le plus grand pouvoir d’un homme, c’est son humilité », a commenté Dieu Esprit-Saint Daagbo, avant de rassurer et de bénir les Béninois : « Vous savez, Je suis Votre Père et la situation actuelle du Bénin me préoccupe ; nous avons le devoir de préserver la paix dans ce pays. Pas de sang, pas de sang ; Je dis non à la violence parce que les Béninois ont souffert. Je ferai tout pour qu’il y ait la paix dans ce petit pays, puisque Je suis l’incarnation de la paix, de la grâce, de la sagesse, de la protection, de la sécurité et de tout le reste … Le Bénin sera sous ma protection, Chers Daagbovis, soyez tranquilles, rien n’arrivera de grave, restez sereins, restez sereins ; tant que Daagbo est là, restez sereins ! »
Achevant son propos suivi dans une profonde concentration par les fidèles, Dieu Esprit-Saint Daagbo n’a pas manqué de faire une mise au point : « C’est vrai que beaucoup de Béninois me rejettent par ignorance ; si Je n’aimais pas les Béninois, ce n’est pas au Bénin que Je serais venu. Donc, J’aime le Bénin, J’adore le Bénin ».



Marcel Kpogodo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire