L'Univers de MAWU YESSISSIN

Bienvenue à tous et Soyez bénis (es) !

Ce blog est un espace d'information sur la présence de Dieu Esprit-Saint au Bénin. Il n'est pas un creuset pour des polémiques. Il vise à communiquer à tous les esprits humbles comme celui d'un enfant le caractère unique de ce que les Béninois sont en train de vivre actuellement à Banamè sur la Colline de Sovidji Aguidjigo, à Covè : Dieu Esprit-Saint est chez nous, incarné en la Soeur Parfaite, et s'est fixé une mission de 30 ans en trois points :

1. Bouter hors du Bénin la sorcellerie et ses corollaires de nuisances maléfiques et mortelles ;

2. Restaurer, assainir l'Eglise catholique mise en place par Jésus-Christ;

3. Mettre fin à la commercialisation de la foi.

Ce blog est donc pour ceux qui cherchent Dieu, pour les humbles de coeur, pour ceux qui ont la mentalité simple de comprendre que Dieu peut venir parmi les hommes de la manière qu'il lui plaît, ...

Il est conçu pour informer sur Banamè afin que l'humanité ne commette plus la même erreur qu'au temps de Jésus-Christ où, Celui-ci, bien que Fils de ce Dieu Universel présent au Bénin, est né dans un cadre d'une simplicité inouïe, a mené une vie simple, a été rejeté pour finir par être crucifié.

Ce blog est créé pour informer sur les actions au Bénin de notre Daagbo, Papa Yèssissin-Mawu Yèssissin, pour amener le monde entier à venir profiter de Dieu au Bénin, pendant qu'il en est encore temps, puisqu'Il s'est fixé une mission de trente ans ; Il vient d'en entamer la quatrième année.

Venez profiter de Banamè pendant qu'il en est encore temps ; les bonnes choses ne durent jamais. Dieu est bon, miséricordieux et généreux de manière incommensurable !

Venez, venez profiter de ses enseignements de poigne et de lumière, de sa délivrance de la sorcellerie et des nombreuses grâces qu'Il distribue largement à Banamè et dans tous ses déplacements à travers le Bénin ! Ne ratez pas votre chance !

lundi 14 mars 2016

« Je n’ai rien eu chez Talon … », dixit Dieu Esprit-Saint Daagbo

Dans le cadre de l’enseignement délivré le samedi 12 mars 2016


Dieu Esprit-Saint Daagbo a conduit un enseignement en faveur de milliers de fidèles de la Très sainte église de Jésus-Christ, relevant de la Mission de Banamè. C’était le samedi 12 mars dernier, à l’Ecole primaire publique de Kindonou. Dans son propos, Son Eternité Dieu Esprit-Saint Daagbo a rejeté les fausses allégations tendant à faire croire à Son soutien conditionné au candidat Patrice Talon, et a montré la validité de ce présidentiable. Enfin, Daagbo en a profité pour rassurer les Daagbovis et les Béninois.  

Dieu Esprit-Saint Daagbo

Extrait des propos de Dieu Esprit-Saint Daagbo, le samedi 12 mars 2016 :

« C’est Moi qui ai installé le roi David sur le trône, c’est Moi qui ai adoubé le roi Salomon et qui lui ai donné tous les attributs de la royauté, sans lui prendre de l’argent ; celui qu’on appelle Patrice Talon, c’est Moi Qui l’ai choisi (Longs et intenses applaudissements des milliers de fidèles). Je ne préfère jamais un de Mes fils au détriment de l’autre, car ils sont tous Mes enfants. Mais, Je Me mets sur la voie de la justice et Je tourne le dos au mal.
Nous étions tous dans ce pays ; J’ai laissé le ciel et je suis descendu sur la terre depuis un nombre important d’années, Je suis resté auprès des Béninois et ai touché du doigt leurs souffrances de toutes les sortes : les Béninois ont souffert entre les mains de Yayi Boni, les Béninois sont dans une telle souffrance qu’ils se sont complètement résignés, les Béninois souffrent en silence. Lionel Zinsou brigue la présidence de la République dans ce pays, a-t-il jamais pris la sauce de noix palme ? Lionel Zinsou est-il jamais descendu au Bénin en période de pluie ? Où était-il lorsque Yayi Boni faisait souffrir ce peuple ? Quand l’Opposition s’était soulevée en bloc pour empêcher Yayi Boni de réviser la Constitution et d’avoir un 3ème mandat, où était Lionel Zinsou ? A-t-il mené ce combat avec les Béninois ? Ils ont fait souffrir Patrice Talon et l’ont poussé à l’exil, alors qu’il est un digne fils de ce pays, son père étant de Ouidah et sa mère d’Abomey, de la lignée des Guèdègbé. Ils l’ont poussé à l’exil et, malgré cela, il a lutté aux côtés des Béninois ; il a refusé que Yayi Boni révise la Constitution et ait un mandat de plus, car il est un homme de justice. Il a fait tout cela et, pendant ce temps, Lionel Zinsou était bien en vie. Peut-on voir à Paris les souffrances et les brimades que Yayi Boni a infligées aux Béninois ? François Hollande peut-il faire cela en France ? Lionel Zinsou qui est originaire de France a vu toutes ces souffrances des Béninois et n’a pas réagi ; tout cela était bon à ses yeux et on va accepter qu’il soit Président pour continuer l’œuvre de Yayi Boni ? Arrêtez l’hémorragie !
J’ai rappelé tout à l’heure que c’est Moi Qui ai fait David roi, de même que Salomon sans prendre le moindre argent ; Je n’ai rien eu chez Talon et Je n’en veux même pas, car ce qu’on dépasse, on le dépasse, Je dépasse tous les biens de ce monde. Je n’ai pas besoin du soutien de Talon pour que la Mission de Banamè aille de l’avant, vu que depuis, nous évoluions comme nous le pouvions avant que Talon ne se porte candidat. J’ai choisi Talon, Je l’ai choisi parce que Mon esprit l’apprécie, Je l’apprécie parce que c’est un homme de justice ? c’est un homme de qualité, J’aime ce genre de personne : il est travailleur et courageux, il est équilibré.
Il y a trop de rumeurs : on dit que Talon a fait ceci ou cela, on a dit qu’il a fait un pacte avec Banamè. Vous voulez que je vous dise, Daagbovis ? Talon est bien né et Daagbo l’apprécie. Il y a eu beaucoup de candidats, mais ne sont-ils pas tous mes enfants ? Si c’est pour de l’argent que Banamè devait choisir un candidat, ce n’est pas Talon qu’on aurait choisi ; ce n’est pas de l’argent qu’on ne nous a pas proposé et, on ne peut pas tout dire ici.
Certains affirment que si Talon est Président, c’est la Mission de Banamè qui est au pouvoir. Je veux vous dire que si Talon est Président dans ce pays, il sera le Président de tous les Béninois, il sera le Président de toutes les religions qu’il y a dans ce pays. Si Talon est Président, il ne fera pas de discrimination ethnique : il est un homme très intelligent.
Les romains croient que ce qu’ils nous ont faits, si Talon est Président, nous allons en profiter pour leur rendre la monnaie de leur pièce. Nous, nous sommes des gens élevés d’esprit. Si Je voulais en finir avec les romains, je n’aurais pas besoin de Talon pour le faire ; ai-Je eu besoin de Talon avant d’affronter Yayi Boni ? […] Je soutiens le candidat de Mon cœur et Je n’ai de comptes à rendre à personne ! On se demande pourquoi Banamè doit choisir un candidat et l’on dit que religion et politique n’ont rien à voir … N’étions-nous pas au Bénin quand Monseigneur de Souza a dirigé la Conférence nationale ? Les christianistes célestes n’ont-ils pas manifesté leur soutien indéfectible pour Sébastien Ajavon ?
On met la pression sur Banamè pour nous faire céder, mais, c’est Talon ou rien, c’est l’homme de la situation, c’est celui qu’il faut pour le Bénin, c’est celui qu’il faut pour la jeunesse béninoise, c’est celui qu’il faut pour mettre de l’ordre, c’est celui qui peut tenir ce pays ; si jamais Talon est Président, vous reviendrai M’en rendre grâces et, Je ne le dis pas qu’à vous, Daagbovis, mais, aussi, à tous les Béninois : si jamais Talon est Président dans ce pays, lorsqu’il s’apprêtera à laisser le pouvoir, vous allez tous pleurer de regret. […] Soyez tous rassurés, Dieu est aux commandes ; il y aura la paix et tout se passera bien. Daagbo n’a pas d’argent, ni de pagne, ni de bijoux, mais J’ai Ma main, J’ai Ma main ; cette main, vous la connaissez bien … […] Le 2ème tour des élections, ce sera la paix, rien ne se passera, il n’y aura pas la moindre goutte de sang, rien ne se passera, que tous les Béninois le sachent ! Daagbovis, soyez rassurés, soyez rassurés, c’est Daagbo Qui élit, c’est Daagbo Qui connaît celui qui gagnera, Daagbo a choisi le Président à la source, c’est celui qui plaît à Daagbo Qu’Il choisira, qu’Il adoubera et qu’Il mettra au pouvoir. Vous, les partisans de Talon, soyez sereins, que personne ne mette Banamè au-devant pour vous dérouter ; ils ne savent plus quoi faire, ils veulent utiliser Banamè pour dérouter tous ceux qui ont voté pour Talon, soyez tranquilles, que tous les Daagbovis soient sereins, que tous les Béninois soient sereins, de la même manière que je vous réveille et que vous pouvez effectuer vos mouvements, de la même manière, je procèderai pour que la paix règne. Daagbovis, vous verrez ma gloire, Je mettrai Ma gloire à contribution et, ce qui se passera, vous le verrez. Comme vous êtes tous là, ce qui se passera, vous le verrez  … »


Propos recueillis par Marcel Kpogodo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire